Introduction

Scaphites obliquus (Sarthe - France)"... Avez-vous songé à ce que proclament ces pierres, aux secrets qu'elles nous révèlent, à l'épopée qu'elles nous chantent ?
Toute l'histoire de notre vieille terre.
Et qui s'est penché sur ce gouffre n'en remontera pas indemne : le voici mordu désormais aux entrailles par le vertige des temps et le mystère des origines.
"

Théodore Monod.


J'avais souvent l'impression que de laisser croupir ma collection paléontologique - originale ou pas - sur des étagères poussiéreuses sans la faire découvrir à de nombreuses personnes était une sorte de gâchis. A la maison, une moyenne d'un visiteur par an fait poliment mine de s'y intéresser. Aujourd'hui, Internet donne la possibilité d'y remédier et de s'adresser aux nombreux autres amateurs ainsi qu'aux curieux de tout poil. Comme j'ai la chance de maîtriser quelques techniques informatiques, c'est l'occasion de faire partager une immense passion.

Tout un chacun n'étant pas (encore) dans mon cas, et bien que les choses évoluent (voir ma page de liens), je suis sûr que bon nombre de collections privées de très grande qualité passent malheureusement sous silence. Et il en est souvent de même pour les collections de pas mal d'universités françaises. C'est parfois volontaire. Dans ce domaine, je suis plutôt de ceux qui pensent que ce qui n'est pas vu n'existe pas.

Dans le premier jet de cette introduction, j'écrivais : "...même s'il va bien falloir que j'y vienne, j'ai jugé non prioritaire de placer des rubriques telles que Qu'est-ce qu'une ammonite ?...". Eh bien, j'y suis venu. J'ai réalisé deux pages présentant les ammonites d'une façon générale. Elles sont en fait incluses dans un sujet sur les ammonites du Crétacé supérieur de France réalisé à l'occasion d'une exposition et dont je souhaite faire profiter aussi les internautes.

Vous trouverez aussi des commentaires sur les pièces présentées, un rappel de la classification taxonomique et une liste de publications que j'ai consultées afin de déterminer le fossile et pouvoir indiquer quelques informations intéressantes sur l'espèce. Inutile de chercher les localités précises de découvertes : je me garde bien de les publier sur le Net. Vous trouverez également un certain nombre d'articles, rédigés très épisodiquement au gré de mes centres d'intérêt du moment, ou encore la définition des différents étages géologiques (exemple).


Je pense que le rapport entre la richesse en informations et la simplicité du site est tout à fait favorable. Cette dernière est appréciable pour vous (j'espère) en termes de navigation, mais aussi pour moi, car elle me permet d'intégrer des évolutions assez rapidement : les différentes "fiches" d'ammonites (exemple), d'étages, de paléo-provinces, les pages d'accès chronologique, les pages d'accès taxonomique (par familles d'ammonites), les pages d'accès géographique et l'index alphabétique sont générées automatiquement par le logiciel (de ma production) qui me permet de gérer de ma collection.

Vous trouverez dans la page des mises à jour un historique des évolutions les plus marquantes, mais sachez que pléthore d'évolutions mineures ne sont pas citées. Les plus observateurs d'entre vous auront peut-être remarqué que certains attributs d'ammonites varient parfois : je passe beaucoup du peu de temps dont je dispose à refaire les photos qui ne me plaisent pas, réviser mes déterminations (voir à ce sujet ma page sur la détermination des ammonites), à resituer certaines "vieilles" trouvailles de gamin dans leur bon niveau stratigraphique, au fur et à mesure de la lecture de publications ou de vos propres conseils, et... à regénérer mes fiches.

Je vous souhaite de passer un moment agréable sur ce site et surtout, si vous avez des commentaires, dites-moi tout par e-mail (lien disponible dans le menu), utilisez les formulaires disponibles sur chaque fiche ou... signez mon livre d'or. Qui sait, vous serez peut-être exaucés (c'est ainsi, par exemple, qu'est né l'index alphabétique, que viennent progressivement les vues ventrales des ammonites, etc.). A coup sûr, vous serez lus.

Remerciements

Si je devais remercier une seule personne, ce serait mon grand-père, disparu trop tôt en 1982. Instituteur de campagne, curieux de tout, archéologue, historien, linguiste ou naturaliste en herbe à ses heures, il trouvait toutes sortes d'objets merveilleux lors de ses promenades et en particulier quelques ammonites glanées dans les champs de la plaine de Niort. Je n'ai repris que ce bout du flambeau. Il m'a offert mon premier bouquin sur les fossiles, ma première carte géologique et m'a traîné d'un bout à l'autre du département dans sa Renault 16. Mon site lui est entièrement dédié.

Et la poésie dans tout ça ?

Poésie. Passion pour les fossiles. Cela peut relever du même état d'esprit. On peut aborder les fossiles par la science ou par la poésie. La paléontologie, comme l'astronomie ou bien d'autres disciplines, recèle une part de mystère qu'une certaine poésie sait appréhender et exprimer de façon irréfutable. Faut-il obligatoirement être botaniste pour avoir le droit de cueillir des fleurs ? Faut-il obligatoirement être zoologue pour aimer un animal domestique ? Faut-il obligatoirement être paléontologue avec le tampon de l'administration pour avoir le droit de ramasser des fossiles ? Je me suis intéressé aux fossiles d'abord parce qu'ils ont cette dimension émotionnelle, si ce n'est poétique, et c'est par la suite que j'ai cherché à mieux les connaître. J'aurais peut-être pu choisir autre chose.

Mon site s'appelait à l'origine "Fossiles et Poésie". Et si je fais maintenant la part belle aux ammonites, la page poésie n'est jamais loin. Et elle parle assez peu de fossiles...

Ah, au fait, ma première publication n'est pas scientifique. C'est un recueil de poèmes : Mon Livre !