Ammonites et autres spirales - Hoplitoides latefundatus   Ammonites et autres spirales - Hoplitoides latefundatus  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Hoplitoides latefundatus

Hoplitoides latefundatus Zaborski 1987

Étage

Turonien (-92 à -88 millions d'années) inférieur

Localité

Basse-Bénoué - Nigéria

Dimensions

Diamètre = 5,3 cm (2.09 inches)

Collection

Philippe Courville

Commentaire

Topotype. Tours internes à ventre longuement tabulé.
Niveau à Wrightoceras munieri avec Neoptychites, Fagesia, Pachydesmoceras, Phylloceras, Mesopuzosia, Choffaticeras sp. et Kamerunoceras puebloense.

Espèce du Turonien inférieur (zone à nodosoides) et moyen inférieur (Cobban & Hook, 1980).
H. latefundatus est un Hoplitoides du groupe de wohltmanni (Koenen, 1897) qui garde un ventre tabulé jusqu’à un diamètre relativement important de 65 à 75 mm. Le ventre est ensuite étroitement arrondi.

Fiche liée

 Cliquez sur le tiroir pour l'ouvrir/fermer

Hoplitoides latefundatus

Classification

Genre :

Hoplitoides Von Koenen 1898

Turonien.
Dérive probablement de Pseudotissotia et est probablement à l’origine de Coilopoceras.
Tours internes à ventre sulqué ou plat. Côtes espacées, variables, divisées à partir d’un tubercule ombilical imperceptible et s’atténuant sur l’épaulement ventral où sont évnetuellement présents des tubercules claviformes faibles à modérés. Tours externes lisses, à ventre étroit et arrondi. Sutures très variables et irrégulières, avaec un large lobe latéral divisé par 1 ou 2 grands folioles ou selles accessoires.

Famille :

Coilopoceratidae Hyatt 1903

Turonien inf. à sup.
Formes modérément à très involutes, comprimées à renflées. Certaines à flancs plats et ventre plat devenant étroit et arrondi chez l’adulte. D’autres à section lancéolée ou cordée ont un ventre plus ou moins tranchant. A certains stades, des côtes larges, basses et arrondies naissent par paires de faibles tubercules ou renflements ombilicaux. Sutures à 1ère selle latérale étroite et 1er lobe latéral très large, peu profond, divisé par 1 à plusieurs selles accessoires.

Super-famille :

Acanthoceratoidea Grossouvre 1894

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

1993. Courville, P.
Les formations marines et les faunes d’ammonites cénomaniennes et turoniennes (Crétacé supérieur) dans le fossé de la Bénoué (Nigéria) - Thèse de doctorat en Géologie
Universités de Dijon, Lyon I, Aix-Marseille I, Toulouse III
p 243, pl 14 (=Hoplitoides cf. latesulcatus (sic: typo) Zaborski) - lien

1987. Zaborski, P., M., P.
Lower Turonian (Cretaceous) ammonites from south-east Nigeria
in Bulletin Natural History Museum London (Geol.) - Vol 41, No 2 - The Natural History Museum
p 53, fig 39, 41-44 - lien

1982. Renz, O.
The Cretaceous Ammonites of Venezuela
Birkhäuser Verlag Basel
cf. p 99, pl 30, fig 6, 7, pl 31, fig 10 (non Hoplitoides mirabilis Pervinquière)

1980. Cobban, W., A. & Hook, S., C.
The Upper Cretaceous (Turonian) Ammonite Family Coilopoceratidae Hyatt in the Western Interior of the United States
in Geological Survey Professional Paper - 1192 - United States Department of the Interior
cf. p 7, pl 1, fig 3-4 (=Hoplitoides cf. H. wohltmanni (von Koenen))

1928. Douvillé, H.
Les ammonites de la craie supérieure en Egypte et au Sinaï
in Mémoires de l’Académie des Sciences de l’Institut de France - T. 60 - Académie des Sciences
cf. p 30, pl 6, fig 2 (=Hoplitoides cf. ingens nodifer Solger)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 17 septembre 2015 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 09 avril 2014