Ammonites et autres spirales - Pseudaspidoceras barberi   Ammonites et autres spirales - Pseudaspidoceras barberi  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Pseudaspidoceras barberi

Pseudaspidoceras barberi Meister 1989

Étage

Turonien (-92 à -88 millions d'années) inférieur

Localité

Haute-Bénoué - Nigéria

Dimensions

Diamètre = 10,5 cm (4.13 inches)

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Phragmocône de l’horizon à Barberi.

Pseudaspidoceras barberi détermine un horizon au Nigéria dans la sous-zone à Nigeriensis (Meister 1989, Courville 1993).
C’est un Pseudaspidoceras involute et comprimé, qui perd rapidement toute tuberculation ventrale (> 50 mm). Il a des côtes tuberculées graciles parfois fasciculées ou lautiformes, des tours adultes sublisses et platycônes. Zaborski (1995) met P. barberi en synonymie avec P. flexuosum POWELL 1963. Cependant, Courville (1992) récolte P. barberi dans des bancs plus récents et une forme, stratigraphiquement intermédiaire, de type flexuosum et à morphologie barberi dans les tours internes (< 100 mm). Meister (2005) réitère que la conception de Zaborski amène à une incohérence biostratigraphique.

Fiche liée

 Cliquez sur le tiroir pour l'ouvrir/fermer

Pseudaspidoceras barberi

Classification

Genre :

Pseudaspidoceras Hyatt 1903

Turonien inf. à moy.
Tours internes légèrement déprimés à légèrement comprimés. flancs plus ou moins plats. Côtes primaires distantes à bulla ombilicale, tubercule latéro-ventral interne fort et tubercule latéro-ventral externe plus faible. Côtes secondaires irrégulières, faibles, divisées ou intercalées portant uniquement un tubercule latéro-ventral externe. Ventre plat éventuellement constricté transversalement. Ensuite, la hauteur de tour augmente, avec une section devenant carrée ou rectangulaire. Les côtes faiblissent et peuvent former des boucles sur les flancs. Les tubercules latéro-ventraux externes faiblissent ou disparaissent. Sutures à éléments modérément courts à longs.

Sous-famille :

Euomphaloceratinae Cooper 1978

Cénomanien sup. à Coniacien inf.
Dérivent des Calycoceras, principalement par apparition de constrictions au stade juvénile ou partout.

Famille :

Acanthoceratidae De Grossouvre 1894

Albien sup. à Coniacien.
Explosion évolutive à partir du Cénomanien. Tuberculation généralement très forte. Au moins un tubercule ombilical et un latéro-ventral dans la plupart des genres. Pour certains cependant, la costulation domine la tuberculation. Pour d’autres, l’ornementation peut-être très atténuée ou même absente du tour externe. Enroulement généralement évolute. Section comprimée à très déprimée. Dimorphisme sexuel matérialisé seulement par la taille.

Super-famille :

Acanthoceratoidea Grossouvre 1894

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2013. Meister, C. & Piuz, A.
Late Cenomanian-Early Turonian ammonites of the southern Tethys margin from Morocco to Oman: Biostratigraphy, paleobiogeography and morphology
in Cretaceous Research - in Press - Academic Press Inc. (London) / Elsevier
p 6, 8, 11, 15 - lien

2005. Meister, C. & Abdallah, H.
Précision sur les successions d’ammonites du Cénomanien-Turonien dans la région de Gafsa, Tunisie du centre-sud
in Revue de Paléobiologie - 24 (1) - Muséum d’Histoire Naturelle de la ville de Genève
p 128, pl IV, VII - lien

1995. Zaborski, P., M., P.
The Upper Cretaceous ammonite Pseudaspidoceras Hyatt, 1903, in north-eastern Nigeria
in Bulletin Natural History Museum London (Geol.) - 51(1): pp 53-72 - The Natural History Museum
p 63, fig 11-13, 17,18, 20, 21 (non P. flexuosum POWELL)

1993. Courville, P.
Les formations marines et les faunes d’ammonites cénomaniennes et turoniennes (Crétacé supérieur) dans le fossé de la Bénoué (Nigéria) - Thèse de doctorat en Géologie
Universités de Dijon, Lyon I, Aix-Marseille I, Toulouse III
p 238 - lien

1992. Courville, P.
Les Vascoceratinae et les Pseudotissotiinae (Ammonitina) d’Ashaka (NE Nigéria) : relations avec leur environnement biosédimentaire
Elf Aquitaine Production, F-31360 Boussens
p 424, pl 2, fig 2

1989. Meister, C.
Les ammonites du Crétacé supérieur d’Ashaka, Nigéria : analyses taxonomique, ontogénétique, biostratigraphique et évolutive
in Bulletin des Centres de Recherche Exploration-Production ELF-Aquitaine - suppl. 13 - ELF Exploration-Production
p 8, pl 1, 2 (=Pseudaspidoceras barberi nov. sp.)

1957. Barber, W.
Lower Turonian Ammonites from North-Eastern Nigeria
Geological Survey of Nigeria
p 9, pl 1, 25 (non Pseudaspidoceras paganum Reyment)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 13 août 2016 - Fiche générée le 13 août 2016 - 1ère publication le 13 août 2016