Ammonites et autres spirales - Coilopoceras aff. newelli   Ammonites et autres spirales - Coilopoceras aff. newelli  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Coilopoceras aff. newelli

Coilopoceras aff. newelli Benavides-Caceres 1956

Étage

Turonien (-92 à -88 millions d'années) supérieur

Localité

Flanc De Calabar - Nigéria

Dimensions

Diamètre = 36 cm (14.17 inches)

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Dans sa thèse (1993), Courville indique que ses Coilopoceras sont "trop grands ou trop mal conservés pour être illustrés". Mais tout est bon pour mon site, tant que c’est naturel...

C. newelli atteint une grande taille. Coquille lenticulaire, à ombilic étroit et tendance au déroulement. Section très élevée, comprimée, ogivale, à mur ombilical court et presque indifférencié, rebord ombilical arrondi. Flancs uniformément convexes, convergeant vers un ventre fastigié et tranchant. Epaisseur maximale vers le milieu des flancs et valant 2/3 de la hauteur. Ornementation de larges renflements étirés radialement, naissant, sur le phragmocône ou seulement la loge d’habitation adulte, vers le milieu du tiers interne et s’évanouissant avant la fin du tiers central. Sutures à 7 selles, première selle latérale étroite, étranglée, lobe latéral très large.

Les formes nigérianes, affines de C. newelli et accompagnant Romaniceras, atteignent 500 mm, abondent dans la région de Calabar, mais sont mal conservées (Zaborski, 1985, Courville, 1993). Elles sont attribuées au Turonien supérieur.

Classification

Genre :

Coilopoceras Hyatt 1903

Turonien moy. à sup.
Issu d’Hoplitoides par disparition du stade à ventre tabulé.
Atteint jusqu’à 80 cm. Involute, comprimé à renflé. Section lancéolée à cordée. Ventre plus ou moins tranchant. Des côtes variables, mousses, larges et basses, initiées par un fort bombement interne et projetées ventralement chez les formes renflées, peuvent persister (formes parfois nommées Glebosoceras Reyment, 1954, lorsque cette ornementation existe au stade adulte). Suture caractéristique, à large lobe latéral profondément bifide dont les lobes accessoires tendent aussi à être bifides.

Famille :

Coilopoceratidae Hyatt 1903

Turonien inf. à sup.
Formes modérément à très involutes, comprimées à renflées. Certaines à flancs plats et ventre plat devenant étroit et arrondi chez l’adulte. D’autres à section lancéolée ou cordée ont un ventre plus ou moins tranchant. A certains stades, des côtes larges, basses et arrondies naissent par paires de faibles tubercules ou renflements ombilicaux. Sutures à 1ère selle latérale étroite et 1er lobe latéral très large, peu profond, divisé par 1 à plusieurs selles accessoires.

Super-famille :

Acanthoceratoidea Grossouvre 1894

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2002. Meister, C. & Rhalmi, M.
Quelques ammonites du Cénomanien-Turonien de la région d’Errachidia-Boudnid-Erfoud (partie méridionale du Haut Atlas Central, Maroc)
in Revue de Paléobiologie - 21 (2) - Muséum d’Histoire Naturelle de la ville de Genève
aff. p 766, pl IV, fig 1 (=Coilopoceras aff. newelli BENAVIDES-CACERES, 1956) - lien

1993. Courville, P.
Les formations marines et les faunes d’ammonites cénomaniennes et turoniennes (Crétacé supérieur) dans le fossé de la Bénoué (Nigéria) - Thèse de doctorat en Géologie
Universités de Dijon, Lyon I, Aix-Marseille I, Toulouse III
aff. p 244 (=Coilopoceras aff. newelli BENAVIDES-CACERES, 1956) - lien

1992. Meister, C., Alzouma, K., Lang, J. & Mathey, B.
Les ammonites du Niger (Afrique occidentale) et la transgression transsaharienne au cours du Cénomanien-Turonien
in Géobios - No 25, fasc. 1 - Editions scientifiques et médicales Elsevier SAS
p 86, 92 (=Coilopoceras newelli BENAVIDES-CACERES (1956))

1985. Zaborski, P., M., P.
Upper Cretaceous ammonites from the Calabar region, south-east Nigeria
in Bulletin Natural History Museum London (Geol.) - Vol. 39, No 1 - The Natural History Museum
aff. p 55, fig 60 (=Coilopoceras aff. newelli BENAVIDES-CACERES, 1956), ?non fig 62 - lien

1982. Renz, O.
The Cretaceous Ammonites of Venezuela
Birkhäuser Verlag Basel
aff. p 101, pl 33, fig 1 (=Coilopoceras aff. newelli BENAVIDES-CACERES, 1956)

1956. Benavides-Caceres, V., E.
Cretaceous system in Northern Peru
in Bulletin of the American Museum of Natural History - Volume 108 : Article 4 - American Museum of Natural History, New York
p 473, pl 61, fig 4-5, pl 62, fig 5-7 (=Coilopoceras newelli, new species)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 07 septembre 2016 - Fiche générée le 07 septembre 2016 - 1ère publication le 07 septembre 2016