thumbnail  Ammonites et autres spirales - Prionocycloceras iberiense thumbnail  Ammonites et autres spirales - Prionocycloceras iberiense thumbnail  Ammonites et autres spirales - Prionocycloceras iberiense

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Prionocycloceras iberiense

Prionocycloceras iberiense (Basse 1947)

Étage

Coniacien (-88 à -87 millions d'années) supérieur

Localité

Province de Burgos - Espagne
Espagne

Dimensions

Diamètre = 8,3 cm (3.27")

Commentaire

Espèce endémique des chaînes vasco-cantabriques, avec laquelle une biozone a été définie (Santamaria Zabala 1992) correspondant à la partie supérieure de la zone à Margae standard.
Adulte à section étroite, élevée, qui s’élargit et s’abaisse sur le dernier tour d’un enroulement devenu nettement évolute. Flanc plat à légèrement bombé. Mur ombilical abrupt. Ornementation peu marquée, sans costulation, ou très faible, comprenant une rangée de tubercules ombilicaux et une rangée marginale. Les tubercules ombilicaux sont nettement bulliformes chez le jeune (environ 6 par demi-tour). Ils s’arrrondissent et s’espacent ensuite. Les tubercules marginaux (une vingtaine par tour) sont claviformes, s’arrondissent en se développant chez l’adulte et tendent à devenir épineux au stade sénile. La carène, très saillante chez le jeune au sommet d’un ventre fastigié, où elle semble lisse à légèrement crénelée, s’estompe plus ou moins selon les individus, sur un ventre devenant tabulé. [d’après Basse 1947, Baudouin & al. 2018]

Classification

Genre :

Prionocycloceras Spath 1926

Coniacien.
Formes évolutes, à section plus ou moins rectangulaire à épaulements anguleux à très étroitement arrondis. Carène essentiellement bien différenciée, bordée de deux sillons, mais pouvant s’affaiblir dans les tours externes. Elle présente des crénulation plus nombreuses que les côtes. Ces dernières sont génénéralement simples, mais peuvent s’intercaler également. Elles sont typiquement distantes, rursiradiées , fortement projetées sur le ventre sous forme de costules traversant la carène. Les tubercules latéro-ventraux peuvent être dédoublés, les plus internes restant dominants et se déployant en cornes creuses. [Wrigth & al. 1996]

Sous-famille :

Collignoniceratinae Wright & Wright 1951

Cénomanien supérieur à Coniacien supérieur.
Formes comprimées. Section des tours carrée à rectangulaire. Carène finement à grossièrement dentelée. Tubercules ombilicaux et latéro-ventraux internes et externes plus ou moins proéminents. Les latéro-ventraux interne et externe peuvent fusionner à l’âge adulte pour donner une grande corne. Chez certaines formes, l’ornementation s’affaiblit avec l’âge.

Famille :

Collignoniceratidae Wright & Wright 1951

Cénomanien supérieur à Campanien moyen.
Cette famille dérive probablement du genre Acanthoceratidae Thomelites.
Formes d’involutes à évolutes, comprimées, de section ovale à carrée, avec une carène continue ou dentelée. Les côtes portent de 1 à 5 tubercules.

Super-famille :

Acanthoceratoidea Grossouvre 1894

Albien inférieur à Maastrichtien.
Formes typiquement fortement costulées tendant à développer une tuberculation proéminente, mais incluant aussi une large variété d’autre types.

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2018 [nomenclatural availability: 2017]. Diebold, F., Bengtson, P., Baudouin, C., Tröger, K.-A., Lees, J., A. & Bert, D.
The upper Turonian (Cretaceous) Prionocyclus germari Zone of the Vocontian Basin, France, with description of Vocontiiceras vocontiense nov. gen. et sp. (Collignoniceratidae, Ammonoidea)
in Cretaceous Research - Academic Press Inc. (London) / Elsevier
p 8 (=Barroisiceras iberiense BASSE, 1948) - lien

2018. Baudouin, C., Delanoy, G., Ifrim, C. & Moreno-Bedmar, J., A.
The ammonoid fauna of the Prionocyclus germari Zone (upper Turonian, upper Cretaceous) from Rochefort-en-Valdaine (Drôme, France)
in Carnets de Géologie / Notebooks on Geology - 18 (14)
p 324 (=Prionocycloceras iberiense (BASSE, 1948)) - lien

2014. Segura, M., Barroso-Barcenilla, F., Callapez, P., Garcia-Hidalgo, J., F. & Gil-Gil, J.
Depositional Sequences and Cephalopod Assemblages in the upper Cenomanian-lower Santonian of the Iberian Peninsula (Spain and Portugal)
in Geologica Acta - Universitat de Barcelona
p 23, 25, fig 2 (=Prionocycloceras iberiense) - lien

2012. Diebold, F.
Systematics, biostratigraphy and biogeography of the ammonoid family Collignoniceratidae across the Turonian-Coniacian (Cretaceous) boundary in the West European and Indo-Malgach provinces
University of Heidelberg - PhD Thesis
p 150 (=Barroisiceras iberiense BASSE, 1948)

2007. Gallemi, J., López, G., Martínez, R. & Pons, J., M.
Macrofauna of the Villamartín Section: Coniacian/Santonian boundary, North Castilian Platform, Burgos, Spain
in Cretaceous Research - 28 - Academic Press Inc. (London) / Elsevier
p 98, 99, 107, fig 8D (=Prionocycloceras iberiense (BASSE, 1947)) - lien

1998. Küchler, T.
Upper Cretaceous of the Barranca (Navarra, northern Spain); integrated litho-, bio- and event stratigraphy. Part I: Cenomanian through Santonian
in Acta Geologica Polonica - Vol. 48, No 2 - Université de Varsovie
p 225, fig 26 (=Prionocycloceras iberiense (BASSE)) - lien

1996. Martinez, R., Lamolda, M., A., Gorostidi, A., Lopez, G. & Santamaria, R.
Bioestratigrafía integrada del Cretácico Superior (Cenomaniense Superior-Santoniense) de la región Vascocantábrica
in Revista Española de Paleontologia - Num. Extraord. - Sociedad Española de Paleontología
p 162, 163, fig 2 (=Prionocycloceras iberiense (BASSE)) - lien

1995. Santamaria Zabala, R.
Los Ammonoideos del Cenomaniense superior al Santoniense de la plataforma nord-castellana y la cuenca navarro-cántabra. Parte II. Sistemática: Acanthocerataceae
in Treballs del Museu de Geologia de Barcelona - Vol 4 - Museu de Ciènses Naturals de Barcelona
p 75, pl 6, fig 4, 5, text-fig 2C (=Prionocycloceras iberiense (BASSE, 1947)) - lien

1992. Santamaria Zabala, R.
Los Ammonoideos del Cenomaniense superior al Santoniense de la plataforma nord-castellana y la cuenca navarro-cántabra Parte I. Bioestratigrafia y sistemática: Phylloceratina, Ammonitina (Desmocerataceae y Hoplitaceae) y Ancyloceratina
in Treballs del Museu de Geologia de Barcelona - Vol 2 - Museu de Ciènses Naturals de Barcelona
p 174, 177, 193, 206-208, 211 (=Prionocycloceras iberiense (BASSE, 1947)) - lien

1984. Klinger, H., C. & Kennedy, W., J.
Cretaceous faunas from Zululand and Natal, South Africa. The ammonite subfamily Peroniceratinae HYATT, 1900
in Annals of the South African Museum - Vol. 92, Part 3 - South African Museum
p 128 (=Barroisiceras iberiense BASSE (1947)) - lien

1947. Basse, E.
Les peuplements Malgaches de Barroisiceras (Révision du genre Barroisiceras de Gross.). Paléontologie de Madagascar XXVI.
in Annales de Paléontologie - 22 - Masson et Cie, Paris
p 118, pl VI, fig 7, pl VII, fig 2, 3 (=Barroisiceras iberiense n. sp.)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 3 août 2020 - Fiche générée le 3 août 2020 - 1ère publication le 5 juillet 2020