thumbnail  Ammonites et autres spirales - Prevalia kysylalmensis thumbnail  Ammonites et autres spirales - Prevalia kysylalmensis thumbnail  Ammonites et autres spirales - Prevalia kysylalmensis

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Prevalia kysylalmensis

Prevalia kysylalmensis (Besnosov 1993) (M)

Étage

Bathonien (-164 à -160 millions d'années) moyen

Localité

Saône-et-Loire - France
Saone-Et-Loire

Dimensions

D (cm)Diamètre (cm) h (%)Hauteur/Diamètre (%) e (%)Epaisseur/Diamètre (%) o (%)Ombilic/Diamètre (%)
10,2 40 35 31
8 41 37 31

Commentaire

Zone à Bremeri et, si ma détermination est correcte, sous-zone à Bullatimorphus.
Individu relativement comprimé, plutôt involute, mais déformé. Pas de constrictions ou étroites, peu profondes et confondues avec les cassures dues à la déformation. Costulation sigmoïde par endroits, probablement due aussi à la déformation, qui me l’a fait prendre au premier abord pour un Wagnericeras tel que W. cf. compressum, mais l’ornementation est trop peu robuste pour ce genre. Provient d’un des gisements de l’étude de Mangold & al. (2012) où l’espèce a été récoltée.

P. kysylalmensis est une Prevalia macroconque à involution modérée en fin de spire (o=31 à 34% du diamètre au delà de 120 mm), à côtes ombilicales le plus souvent trifurquées. Des stries irrégulières et peu profondes existent souvent sur les plus grands spécimens, avec affaiblissement de l’ornementation à la fin de la loge. Les constrictions ne sont visibles que sur les plus petits spécimens. [Mangold & al. 2012]

Classification

Genre :

Prevalia Stephanov 1972

Bathonien moyen (zone à Bremeri) et base du supérieur.
Genre dimorphique de taille petite à moyenne (60 à 200 mm), moyennement involute (o=25 à 46% du diamètre), à section comprimée (e=28% à 33% du diamètre), presqu’ogivale à quadratique. L’ornementation des tours internes et de la loge est caractérisée par des côtes primaires bi- ou trifurquées, l’absence de formations paraboliques et la présence quasi-constante de constrictions, de position, fréquence et importance variables selon les espèces. Affaiblissement fréquent de la costulation à la fin de la loge des individus adultes macroconques. Sutures de l’espèce-type inconnues. [Mangold & al. 2012]

Sous-famille :

Zigzagiceratinae Buckman 1920

Bajocien sup. à Callovien inf.
Dérivent des Leptosphinctinae à l’ouest de la Téthys.
Caractérisés par un stade zigzag (i.e. défini par Zigzagiceras zigzag), au moins sur les premiers tours, suivi généralement d’un stade à parabolae. Suture cloisonnaire très découpée. Lobe suspensif souvent rétracté. Dimorphisme sexuel prononcé marqué par la taille et le péristome. [Mangold]

Famille :

Perisphinctidae Steinmann 1890

Bajocien moy. à Tithonien.
Tronc principal de la super-famille construit autour du genre Perisphinctes. Typiquement aplaties, bien qu’il existe certaines formes très renflées. Côtes simples, bi- ou trifurquées. Macroconques souvent géants, longidomes, à loge d’habitation lisse ou ornée de côtes distantes. Microconques de petite taille, munis d’apophyses et entièrement costulés. Lobe suspensif rétracté. Famille cosmopolite, mais majoritairement téthysienne et pacifique.

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2012. Mangold, C., Martin, A. & Prieur, A.
Les Périsphinctidés du Bathonien moyen et supérieur du Mâconnais (Saône-et-Loire, France)
in Documents des Laboratoires de Géologie de Lyon - No 169 - U.F.R. des Sciences de la Terre - Université Claude Bernard - Lyon I
p 18, pl 1, fig 1-7 (=Prevalia kysylalmensis (BESNOSOV, 1993) [M]) - lien

2001. Mitta, V., V.
Distribution of the Bajocian-Bathonian ammonites in the South-West chains of Hissar Range
in Hantkeniana - 3 - Department of Paleontology, Edtvos University, Budapest
p 108, (=Gracilisphinctes (Gracilisphinctes) kysylalmensis BESNOSOV, holotype) - lien

1993. Besnosov, I., V. & Mitta, V., V.
Ammonites du Bajocien supérieur et du Bathonien du Caucase septentrional et d’Asie centrale [en Russe]
Institut russe de recherches géologiques pétrolifères, edition "Nedra", Moscou
p 147, pl 28, fig 1 (=Gracilisphincteas kysylalmensis BESNOSOV sp. nov., holotype)

1923. Lissajous, M.
Étude sur la faune du Bathonien des environs de Mâcon. Première partie
in Travaux du Laboratoire de Géologie de la Faculté des Sciences de Lyon - Ancienne série. Fasicule III, mémoire 3 - Laboratoire de Géologie de la Faculté des Sciences de Lyon
pars. p 65, pl VII, fig 2 seulement (non Perisphinctes (Grossouvria) verciacensis M. LISSAJOUS), pars. p 82, pl XIV, fig 2 seulement (non Perisphinctes (Zigzagiceras) arbustigerum d’ORBIGNY), pars. p 83, pl X, fig 2, 3 (non Perisphinctes (Zigzagiceras) subprocerum BUCKMAN) - lien

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 10 avril 2020 - Fiche générée le 10 avril 2020 - 1ère publication le 10 avril 2020