thumbnail  Ammonites et autres spirales - Morrisiceras morrisi thumbnail  Ammonites et autres spirales - Morrisiceras morrisi thumbnail  Ammonites et autres spirales - Morrisiceras morrisi

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Morrisiceras morrisi

Morrisiceras morrisi (Oppel 1857) (M) juv.

Étage

Bathonien (-164 à -160 millions d'années) moyen

Localité

Saône-et-Loire - France
Saone-Et-Loire

Dimensions

Diamètre = 7,3 cm (2.87")

Commentaire

Individu macroconque juvénile chambré.

Espèce index au sommet du Bathonien moyen.
Grande variation intraspécifique continue combinée à un dimorphisme sexuel marqué (De Baetz & al. 2015, Zatoń 2008), ce qui a conduit à de nombreuses synonymies. Pour Zatoń, le genre est même monospécifique. Sa description de l’espèce (2008) correspond donc à la description du genre in Énay & Howarth (2019), qui n’admettent pas la même variabilité puiqu’ils en sortent au moins l’espèce sphaera BUCKMAN et n’associent pas la forme microconque à une espèce macroconque précise.

La coquille du macroconque varie de discocône à sphaerocône à tous les stades ainsi que de très involute à modérément évolute. L’ombilic est profond, à mur vertical et épaulement arrondi. Chez l’adulte, il s’élargit graduellement en lien avec le déroulement du dernier tour. Les flancs peuvent être aplatis, associés à une section compriméee à ventre étroit, ou très renflés, avec une section déprimée. Le ventre est toujours arrondi. L’ornementation consiste en de courtes côtes primaires généralement invisibles, possiblement épaissies sur le rebord ombilical. Elles se divisent en deux ou trois côtes externes, prorsiradiées, plus épaisses et persistantes que les primaires. Leurs netteté et densité est néanmoins variable également. Chez les spécimens matures, elles déclinent graduellement et peuvent être effacées sur le tour externe. Certains spécimens, notamment les plus récents, peuvent présenter de délicates constrictions proverses. La loge d’habitation occupe presque un tour. Elle se termine en collerette précédée d’une constriction. Sutures à selle externe bifide, asymétrique, plus large et haute que la selle latérale.

Le microconque est modérément évolute. Les tours se déroulent graduellement durant l’ontogénèse et la section s’élève. Le mur ombilical est bas et quasi-vertical. Le rebord ombilical est bien marqué et arrondi. La plus grande épasseur se situe près du rebord ombilical ou légèrement plus haut. Les flancs sont légèrement arrondis, parfois convergents vers un ventre étroitement arrondi. Dès le stade juvénile, les côtes internes deviennent courtes, fines et tranchantes. Elles sont rectiradiées sur le mur ombilical, puis ont une trajectoire adaperturale, formant un sinus convexe vers l’avant sur le rebord ombilical. Dès le bas du flanc, elles épaississent et se divisent en deux côtes externes, plus épaisses et prorsiradiées. Les trois ou quatre dernières avant l’ouverture se renforcent sur le ventre. Il y a des intercalaires et de plus épisodiques côtes simples. La loge d’habitation occupe 3/4 du dernier tour. L’ouverture portes des apophyses jugales spatulées. [Zatoń 2008]

Ressources

Holotype de Morrisiceras morrisi (OPPEL) sur le site de GB3D type Fossils. - lien

Holotype de Morrisiceras sphaera BUCKMAN sur le site de GB3D type Fossils. - lien

Holotype de Morrisites fornicatus BUCKMAN sur le site de GB3D type Fossils. - lien

Classification

Genre :

Morrisiceras Buckman 1920

Bathonien moyen, Zone à Morrisi.
Genre dimorphique. Le macroconque ressemble à certains Macrocephalitidae sphaerocônes. Enroulement régulièrement involute à ombilic étroit et profond. Tours déprimés et très recouvrants. Mur ombilical arrondi. Moitié interne du flanc presque lisse, avec des côtes secondaires plus ou moins fortes qui persistent tardivement sur le ventre. Certaines formes à fort déroulement de la loge d’habitation adulte furent parfois rapportées au genre Lycetticeras Arkell, 1953. Le microconque est un petit Tulitidae à costulation distinctive, avec des côtes primaires verticales ou légèrement rebroussées en arrière sur le mur ombilical, puis formant de petites bullae sur la marge ombilicale avant de tracer un arc rétroverse léger sur le flanc, au milieu duquel elles bifurquent, accompagnées de fréquentes intercalaires et de quelques côtes simples. Elles traversent le ventre sans interruption. Les côtes ventrales se renforcent sur le ventre de l’adulte alors que la suture ombilicale se déroule. L’ouverture porte une collerette et de grandes apophyses jugales. [Énay & Howarth 2019]

Famille :

Tulitidae Buckman 1921

Bathonien à Callovien.
Formes cadicônes, sphaerocônes à ellipticônes, présentant certaines excentricités de l’enroulement et une contraction de la loge d’habitation, tendant à perdre l’ornementation sur la loge d’habitation. Aucune espèce boréale.

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2019. Énay, R. & Howarth, M., K.
Part L, Revised, Volume 3B, Chapter 7: Systematic Descriptions of the Perisphinctoidea
in Treatise Online - No 120 - Paleontological Institute, University of Kansas
p 70, fig 52:2a, b (=Morrisiceras sphaera BUCKMAN), fig 52:2c, f (=Morrisiceras schwandorfense (ARKELL) microconque) - lien

2015. De Baetz, K., Bert, D., Hoffman, R., Monnet, C., Yacobucci, M., M. & Klug, C.
Ammonoid Intraspecific Variability
in Ammonoid Paleobiology: From anatomy to ecology - Chapter 9 - Topics in Geobiology 43 - Springer
fig 9.9 (=Morrisiceras morrisi) - lien

2010. Zatoń, M.
Bajocian - Bathonian (Middle Jurassic) ammonites from the Polish Jura.
in Palaeontographica Abteilung A - Vol. 292, Issues 4-6 - E. Schweizerbart’sche Verlagsbuchhandlung, Stuttgart
p 169, pl 15A-H, text-fig 11G-N, 16F (=Morrisiceras morrisi (OPPEL 1857) [M & m]) - lien

2008. Zatoń, M.
Taxonomy and palaeobiology of the Bathonian (Middle Jurassic) tulitid ammonite Morrisiceras
in Géobios - 41 - Editions scientifiques et médicales Elsevier SAS
p 701, fig 2, 5-6 (=Morrisiceras morrisi (OPPEL, 1857) [M & m]) - lien

2006. Kopik, J.
Bathonian ammonites of the families Sphaeroceratidae Buckman and Tulitidae Buckman from the Polish Jura Chain (Southern Poland)
in Polish Geological Institute Special Papers - 21 - Państwowy Instytut Geologiczny - Państwowy Instytut Badawczy
p 17, pl IX, fig 1 (=Morrisiceras fornicatum (BUCKMAN, 1921), p 18, pl IX, fig 2 (=Morrisiceras irregulare SPATH, 1932), p 18, pl X, fig 1, 2, pl XI, fig 1, 2 (=Morrisiceras korustes BUCKMAN, 1921), p 19, p l XII, fig 3, 4, pl XII, fig 1 (=Morrisiceras morrisi (OPPEL, 1857)), p 20, pl XII, fig 2, 3, pl XIII, fig 1, pl XIV, fig 1, pl XV, fig 1 (=Morrisiceras sphaera BUCKMAN, 1920), p 21, pl XVI, fig 1, 2, pl XVII, fig 1 (=Morrisiceras comma comma BUCKMAN, 1921), p 22, pl XVIII, fig 1, pl XIX, fig 1 (=Morrisiceras comma schlippei (ARKELL, 1954)), p 22, pl XX, fig 1, pl XXI, fig 1 (=Morrisiceras lycetti (ARKELL, 1953), p 23, pl XXII, fig 1, pl XXIII, fig 1 (=Morrisiceras cybeus sp. nov.), p 24, pl XXIII, fig 2, pl XXIV, fig 1 (=Morrisiceras czestochowiense sp. nov.), p 24, pl XXV, fig 1, pl XXXVI, fig 1 (=Morrisiceras makowskii sp. nov.), p 25, pl XXVII, fig 1, pl XXVIII, fig 1, pl XXIX, fig 1 (=Morrisiceras bulbosum (ARKELL, 1954)), p 26, pl XXX, fig 1, 2 (=Holzbergia schwandorfensis (ARKELL, 1951a)) - lien

2001. Arp, G.
Fazies, Stratigraphie und Ammonitenfauna des Mittleren und Oberen Dogger bei Neumarkt i.d.Opf. (Bajocium-Oxfordium, Süddeutschland)
in Berliner Geowiss. Abh. - E 36
aff. p 218, taf 7, fig 6 (=Morrisiceras (Morrisiceras) aff. morrisi (OPPEL 1857))

1997. Mangold, C. & Rioult, M.
Bathonien
in Biostratigraphie du jurassique ouest-européen et méditerranéen - Chap. 7 - ELF Exploitation Production
p 58, 59, pl 17, fig 3 (=Morrisiceras (Morrisiceras) morrisi (OPP.))

1996. Mangold, C. & Gygi, A.
Bathonian ammonites from Canton Aargau, Northern Switzerland: Stratigraphy, taxonomy, and biogeography
in Géobios - Vol. 30, fasc. 4 - Editions scientifiques et médicales Elsevier SAS
p 512, fig 4:3 (=Morrisiceras (Morrisiceras) sphaera BUCKMAN, 1920) - lien

1987. Callomon, J., H., Dietl, G., Galácz, A., Gradl, H., Niederhöfer, H.-J. & Zeiss, A.
Zur Stratigraphie des Mittel- und unteren Oberjuras in Sengenthal bei Neumarkt/Opf. (Fränkische Alb)
in Stuttgarter Beiträge zur Naturkunde - Serie B - (Geologie und Paläontologie) - 132 - Staatliches Museum für Naturkunde, Stuttgart
taf 2, fig 4 (=Morrisiceras (Holzbergia) schwandorfense (ARKELL) microconque), taf 3, fig 2 (=Morrisiceras (Morrisiceras) morrisi (OPPEL)) - lien

1985. Schlegelmilch, R.
Die Ammoniten des Süddeutschen Dogger
Gustav Fischer Verlag - Stuttgart - New York
p 135, taf 53, fig 1 (=Morrisiceras (Morrisiceras) sphaera BUCKM. 1920), p 136, taf 53, fig 2 (=Morrisiceras (Morrisiceras) morrisi (OPPEL 1857), p 136, taf 53, fig 3 (=Morrisiceras (Morrisiceras) comma BUCKM. 1921), p 136, taf 53, fig 4 (=Morrisiceras (Morrisiceras) bulbosum (ARKELL 1954)), p 136, taf 54, fig 1 (=Morrisiceras (Morrisiceras) krumbecki (ARKELL 1951), p 137, taf 54, fig 1, 2 (=Morrisiceras (Holzbergia) schwandorfense (ARKELL 1951))

1971. Hahn, W.
Die Tulitidae S. BUCKMAN, Sphaeroceratidae S. BUCKMAN und Clydoniceratidae S. BUCKMAN (Ammonoidea) des Bathoniums (Brauner Jura ε) im südwestdeutschen Jura
in Jahresheft des Geologischen Landesamtes in Baden-Württemberg - Band 13 - Freiburg im Dreisgau
p 87, taf 4, fig 1 (=Morrisiceras (Morrisiceras) sphaera S. BUCKMAN), p 88, abb 10, taf 4, fig 5-7 (=Morrisiceras (Morrisiceras) morrisi (OPPEL)), p 90, abb 7, taf 4, fig 2, 4, taf 5, fig 3, 5, taf 6, fig 4 (=Morrisiceras (Lycetticeras) comma S. BUCKMAN), p 92, taf 5, fig 1, 2 (=Morrisiceras (Lycetticeras) bulbosum (ARKELL)), p 93, taf 5, fig 4 (=Morrisiceras (Lycetticeras) sknipum S. BUCKMAN)

1923. Lissajous, M.
Étude sur la faune du Bathonien des environs de Mâcon. Première partie
in Travaux du Laboratoire de Géologie de la Faculté des Sciences de Lyon - Ancienne série. Fasicule III, mémoire 3 - Laboratoire de Géologie de la Faculté des Sciences de Lyon
p 104, pl XXII, fig 1, 2 (=Pionoceras morrisi OPPEL) - lien

1922-1923. Buckman, S., S.
Type Ammonites - IV
Wesley & Son, London
Part XXXI (1922) - pl CCLXXIII (=Morrisites morrisi, OPPEL sp. ), pl CCLXXIV (=Morrisiceras korustes, S. BUCKMAN), Part XXXII (1922) - pl CCLXXXV (=Morrisiceras comma, nov.), Part XXXIX (1923) - pl CCCLXXVIII (=Morrisites fornicatus, S. BUCKMAN)

1919-1921. Buckman, S., S.
Type Ammonites - III
Wesley & Son, London
Part XXII (1920) - pl CLXVII (=Morrisiceras sphaera, nov.), Part XXVIII (1921) - p 48 (=Morrisiceras morrisi (Oppel) ; =Morriceras homoeoticum, n. ; =Morrisiceras tolmerum, n. ; =Morrisiceras comma, n. ; =Morrisiceras sknipum, n. ; =Morrisites fornicatus, n.)

1851. Morris, J. & Lycett, J.
A monograph of the Mollusca from the Great Oolite, chiefly from Minchinhampton and the coast of Yorkshire - Part I
London: Printed for the Palaeontographical society, 1850-1854
p 12, pl II, fig 3 (non Ammonites macrocephalus, SCHLOTH., var.) - lien

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 15 mars 2020 - Fiche générée le 15 mars 2020 - 1ère publication le 18 février 2020