thumbnail  Ammonites et autres spirales - Cardioceras sp. thumbnail  Ammonites et autres spirales - Cardioceras sp. thumbnail  Ammonites et autres spirales - Cardioceras sp.

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Cardioceras sp.

Cardioceras sp. (M)

Étage

Oxfordien (-154 à -146 millions d'années) inférieur

Localité

Calvados - France
Calvados

Dimensions

Diamètre = 17,9 cm (7.05")

Commentaire

Oolite de Villers, sous-zone à Costicardia.
Phragmocône d’un individu macroconque perdant son ornementation et relativement peu épais, à ombilic très étroit et mur ombilical surplombant, difficile à nommer. L’empreinte du tour suivant, sur la face non figurée, montre que l’ombilic s’ouvre par la suite. Carène abîmée.

Fiches liées

pointeur Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Cardioceras sp.

Classification

Genre :

Cardioceras Neumayr & Uhlig 1881

Base de l’Oxfordien à Oxfordien moyen.
Descend de Quenstedtoceras de façon graduelle par différenciation de la carène siphonale. Est à l’origine du genre Amoeboceras en domaine boréal alors que la lignée s’éteint en domaine téthysien à la base de la sous-zone à Parandieri.
Formes moyennes à grandes, involutes, oxycônes à platycônes, voire sub-sphaerocônes. Carène crénelée bordée par 2 méplats chez les formes ultimes, mais peu ou pas exprimée chez les morphes épais. Côtes secondaires bifurquées ou intercalaires, très proverses, parfois fortes et tranchantes, traversant le ventre. Présence possible de tubercules au point de division. Fort dimorphisme sexuel : macroconque grand, involute, à loge d’habitation lisse et très déroulée ; microconque à costulation plus grossière, carène plus marquée et à section plus quadrangulaire.

Sous-famille :

Cardioceratinae Siemiradzki 1891

Callovien sup. à Kimméridgien.
Dérive des Cadoceratinae.
Le genre Quenstedtoceras possède un stade oxycône sans carène. Les genres Cardioceras et Amoeboceras sont oxycônes ou platycônes à tous les stades de la croissance, à carène ventrale indivisualisée.

Famille :

Cardioceratidae Siemiradzki 1891

Bajocien moy./sup. à Kimméridgien.
Famille d’origine strictement boréale constituée de formes qui vont du pôle cadicône au pôle oxycône, à ventre arrondi, aigu ou caréné, à côtes radiales ou proverses, tuberculées ou non, caractérisée par un dimorphismae sexuel accusé. La présence d’un lobe Un fait des Cardioceratidae un rameau boréal des Stephanoceratoidea. [Marchand, 1986]

Super-famille :

Stephanoceratoidea Neumayr 1875

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2013. Courville, P., Bonnot, A. & Raynaud, D.
Les ammonites, princesses de Villers-sur-Mer
in Fossiles, revue française de paléontologie - Hors-Série IV - Editions du Piat
- lien

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 18 juin 2019 - Fiche générée le 9 septembre 2019 - 1ère publication le 18 juin 2019