Ammonites et autres spirales - Lithacosphinctes achilles (M)   Ammonites et autres spirales - Lithacosphinctes achilles (M)  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Lithacosphinctes achilles (M)

Lithacosphinctes achilles (Orbigny 1847) (M)

Étage

Kimméridgien (-146 à -141 millions d'années) inférieur

Localité

Charente-Maritime - France

Dimensions

Diamètre = 43,5 cm (17.13 inches)

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Espèce index de sous-zone dans la partie médiane de la zone à Cymodoce.
Macroconque jusqu’à 50cm, plus ou moins évolute, relativement involute dans les tours moyens. Section subrectangulaire à subtrapézoïdale, comprimée. Ventre arrondi, perdant son ornementation en fin de phragmocône. Parabolae sur les tours initiaux et effacement du relief costal dans les tours moyens avant que les bullae ombilicales se renforcent progressivement en côtes simples massives devenant cunéiformes sur l’ultime 1/4 de tour. Microconque supérieur à 10 cm, modérément évolute, à section d’abord subquadratique arrondie, puis subrectangulaire au stade adulte. Côtes primaires initialement prorsiradiées, bifurquées au 1/3 de la hauteur, puis rectiradiées, bifurquées, rarement trifurquées, alternes sur le ventre, projetées en sinus en fin de croissance.

Classification

Genre :

Lithacosphinctes Oloriz 1978

Oxfordien supérieur (zone à Planula) à Kimméridgien supérieur (zone à Acanthicum).
Macroconque jusqu’à 50cm, généralement évolute. Section ovale à subrectangulaire arrondie. Péristome simple, concave. Tours internes à fines côtes primaires rectiradiées ou prorsiradiées bifurquées avec un angle ouvert, parabolae fréquentes et constrictions profondes. Costulation épaissie sur le pourtour ombilical dans les tours moyens, à constrictions affaiblies et côtes secondaires en faisceaux de 4 à 6. Tour adulte à côtes simples plus ou moins massives, pouvant devenir cunéiformes. Sutures complexes à lobe suspensif très rétracté. Microconque jusqu’à 15cm, modérément évolute, à apophyses, côtes primaires tranchantes, rectiradiées ou prorsiradiées, bifurquées dans les tours internes et moyens, puis trifurquées ou polygyrates. Constrictions et parabolae sur toute la spire.

Sous-famille :

Perisphinctinae Steinman 1890

Callovien sup. à Tithonien inf.
Dans la sous-famille Perisphinctinae sont regroupés les genres les plus proches de Perisphinctes. Beaucoup en sont considérés comme des sous-genres.

Famille :

Perisphinctidae Steinmann 1890

Bajocien moy. à Tithonien.
Tronc principal de la super-famille construit autour du genre Perisphinctes. Typiquement aplaties, bien qu’il existe certaines formes très renflées. Côtes simples, bi- ou trifurquées. Macroconques souvent géants, longidomes, à loge d’habitation lisse ou ornée de côtes distantes. Microconques de petite taille, munis d’apophyses et entièrement costulés. Lobe suspensif rétracté. Famille cosmopolite, mais majoritairement téthysienne et pacifique.

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2000. Schnyder, J., Baudin, F., Deconinck, J.-F., Durlet, C., Jan du Chene, R. & Lathuilière, B.
Stratigraphie et analyse sédimentologique du passage Oxfordien/Kimméridgien dans le Boulonnais
in Géologie de la France - No 4 - B.R.G.M. & S.G.F.
p 27 (=Perisphinctes achilles) - lien

1997. Hantzpergue, P., Atrops, F. & Enay, R.
Kimméridgien
in Biostratigraphie du jurassique ouest-européen et méditerranéen - Chapitre 10 - ELF Exploitation Production
p 93, pl 23, fig 3 (=Lithacosphinctes achilles (d’ORB.))

1994. Fischer, J.-C. & al.
Révision critique de la paléontologie française d’Alcide d’Orbigny - Volume I - Céphalopodes jurassiques
Masson
p 168, pl 79, fig 2 (=Lithacosphinctes achilles (d’ORBIGNY, 1849) forme microconque), p 177, pl 78, fig 1, pl 79, fig 1 (=Lithacosphinctes achilles (d’ORBIGNY, 1849) forme macroconque)

1987. Hantzpergue, P.
Les ammonites kimméridgiennes du haut-fond d’Europe occidentale (Perisphinctidae, Aulacostephanidae, Aspidoceratidae) - Thèse de Doctorat ès Sciences Naturelles
Université de Poitiers
p 148, pl 8, fig a-d, pl 9, fig a-c (=Lithacosphinctes achilles (d’ORBIGNY), 1847)

1985. Sarti, C.
Biostratigraphie et faune à ammonites du Jurassique supérieur de la plate-forme atesine (formaton du Rosso Ammonitico véronais)
in Revue de Paléobiologie - Vol. 4, No 2 - Muséum d’Histoire Naturelle de la ville de Genève
p 328 (="Perisphinctes" achilles (d’ORB.))

1980. Hantzpergue, P. & Debrand-Passard, S.
L’Oxfordien supérieur et le Kimméridgien des Charentes (Bassin Aquitain) et du Berry (Bassin Parisien). Extension géographique des repères ammonitiques
in Bulletin de la Société Géologique de France - t. XXII, no 3 - Société Géologique de France
p 371, pl I, fig 1 (=Progeronia sp.)

1979. Hantzpergue, p.
Biostratigraphie du Jurassique supérieur nord-aquitain
in Bulletin de la Société Géologique de France - t. XXI, no 6 - Société Géologique de France
p 722 (=Perisphinctes achilles d’ORB.), p 718 (=Progeronia n. sp.)

1978. Gabilly, J.
Guide géologique "Poitou, Vendée, Charentes"
in Guides Géologiques Régionaux - Masson & Cie, éditeurs
pl II, fig 2 (=Decipia achilles)

1966. Enay, R.
L’Oxfordien dans la moitié sud du Jura français - Tome II
in Nouvelles archives du Museum d’Histoire Naturelle de Lyon - Fascicule VIII - Ville de Lyon
p 554 (=Lithacoceras achilles (d’ORB.))

1961. Geyer, O., F.
Monographie der Perisphinctidae des Unteren Unterkimmeridgium (Weisser Jura gamma, Badenerschichten) im Süddeutschen Jura
in Palaeontographica Abteilung A - Band 117 - E. Schweizerbart’sche Verlagsbuchhandlung, Stuttgart
p 29 (=Lithacoceras (Lithacoceras) achilles (d’ORBIGNY 1847))

1937. Arkell, W. J.
Report on ammonites collected at Long Stanton, Cambs., and on the age of the Ampthill Clay
in Summary of Progress of the Geological Survey of Great Britain - Part II - The Geological Survey
p 74, 75 (=Perisphinctes achilles d’ORB.)

1929. Wegele, L.
Stratigraphische und faunistische Untersuchungen im Oberoxford und Unterkimmeridge Mittelfrankens. II. Palaeontologischer Teil.
in Palaeontographica Abteilung A - Band LXXII (Mit Taf. IXI [VXV]) 194 (95188) - E. Schweizerbart’sche Verlagsbuchhandlung, Stuttgart
non p 57, taf IV, fig 1 (non Perisphinctes achilles d’ORBIGNY), non aff. p 58 (non Perisphinctes n. sp. aff. achilles d’ORBIGNY ; =Lithacosphinctes sp. gr. evolutum (QUENSTEDT) in Oloriz, 1978)

1873. Neumayr, M.
Die Fauna der Schichten mit Aspidoceras Acanthicum
in Abhandlungen der Geologischen Bundesanstalt - Band V, heft 6 - Geologische Bundesanstalt in Wien
cf. p 180 (=Perisphinctes cf. achilles) - lien

1872. Loriol (de), P., Royer, E. & Tombeck, H.
Monographie paléontologique et géologique des étages supérieurs de la formation jurassique du département de la Haute-Marne
in Mémoires de la Société Linnéenne de Normandie - XVIe volume - Société Linnéenne de Normandie, Caen-Paris
p 62, pl IV, fig 3 (=Ammonites achilles d’ORBIGNY) - lien

1842-1851. Orbigny (d’), A.
Paléontologie Française. Terrains jurassiques. I. Céphalopodes
Paris
p 540, pl 206, fig 1-4, p 207, fig 1, 2 (=Ammonites achilles, d’ORB., 1847)

?année.
Palaeontologische Mittheilungen aus dem Museum des koeniglichen bayrischen Staates
Stuttgart. Verlag von Ebner & Seubert.
p 262 (=Ammonites achilles d’ORB.)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 02 décembre 2017 - Fiche générée le 02 décembre 2017 - 1ère publication le 08 novembre 2017