Ammonites et autres spirales - Glochiceras cossmanni   Ammonites et autres spirales - Glochiceras cossmanni    

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Glochiceras cossmanni

"Glochiceras" cossmanni (Grossouvre 1922)

Étage

Oxfordien (-154 à -146 millions d'années) inférieur

Localité

Deux-Sèvres - France

Dimensions

Diamètre = 2,7 cm (1.06 inches)

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Individu de marnes blanchâtres ferrugineuses, au toucher savonneux, de la région de Niort, où de petites ammonites pyriteuses côtoient des ammonites marno-calcaires à traces ferrugineuses comme celle-ci.

Espèce de l’Oxfordien inférieur, sous-zone à Cordatum dans le Poitou (Quereilhac & al., 2009), sous-zone à Costicardia dans le Jura (Jardat, 2010).
De Grossouvre définit sa nouvelle espèce par comparaison avec des espèces maintenant attribuées à Scaphitodites en notant la plus grande ouverture de l’ombilic, le déroulement moins scaphitoïde, les flancs presque plats, la région siphonale crénelée, les petits tubercules terminant de fines côtes externes, très courtes et obliques vers l’avant. Par aileurs, il observe la petite dépression spirale située un peu au dessus de la mi-flanc, correspondant au "canal’ de l’apophyse latérale. Ces caractères amènent les auteurs à rapprocher à présent cette espèce du genre Glochiceras.

Classification

Genre :

Glochiceras Hyatt 1900

Oxfordien moy. à sup.
Genre microconque représenté par des ammonites de très petites tailles, lisses, involutes, comprimées et portant des apophyses jugales.

Sous-famille :

Glochiceratinae Hyatt 1900

Oxfordien moy. à sup.
Sous-famille probablement regroupable avec une ou plusieurs autres sous-familles macroconques contemporaines témoignant d’un découpage un peu trop intensif des Oppeliidae.

Famille :

Oppeliidae Douvillé 1890

Bajocien inf. à Hauterivien.
Comprimés à oxycônes. Involutes. Fort dimorphisme sexuel. Macroconques à côtes primaires distantes, falcoïdes à falciformes, puis devenant lisses. Ouverture simple. Sutures denses et complexes (sauf chez les Clydoniceratinae), à lobes profondément incisés, décroissant linéairement en taille du ventre au dos. Microconques à apophyses très développées.

Super-famille :

Haploceratoidea Zittel 1884

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2010. Jardat, R.
L’évolution des peuplements d’ammonites au cours de l’Oxfordien inférieur (Zone à Mariae et Zone à Cordatum) du Jura (Est de la France)
in Carnets de Géologie / Notebooks on Geology - 2010/07
p 7, pl 2, fig 15 (="Glochiceras" cossmanni (de GROSSOUVRE)) - lien

2009. Quereilhac, P., Marchand, D., Jardat, R., Bonnot, A., Fortwengler, D. & Courville, P.
La faune ammonitique des marnes à fossiles ferrugineux de la région de Niort, France (Oxfordien inférieur, Zone à Cordatum, Sous-Zone à Cordatum)
in Carnets de Géologie / Notebooks on Geology - Article 2009/05
p 7, 9, pl 4, fig 4-6 (=Glochiceras ? cossmanni de GROSSOUVRE) - lien

1922. Grossouvre (de), A.
L’Oxfordien moyen des environs de Niort
in Bulletin de la Société Géologique de France - (4e série) - t. XXI - Société Géologique de France
p 308, pl XV, fig 18-20 (=Cadomoceras cossmanni n. sp.)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 11 mai 2017 - Fiche générée le 11 mai 2017 - 1ère publication le 10 mai 2017