Ammonites et autres spirales - Paralenticeras cf. caneroti   Ammonites et autres spirales - Paralenticeras cf. caneroti  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Paralenticeras cf. caneroti

Paralenticeras cf. caneroti Collignon 1981

Étage

Santonien (-87 à -83 millions d'années) supérieur

Localité

Aude - France

Dimensions

Diamètre = 5,6 cm (2.20 inches)

Collection

Hervé Châtelier, ex-collection Corbières Fossiles/Jérôme Plicot

Commentaire

Les sutures sont partiellement visibles en grossissement sur la face droite et ne peuvent pas être écartées de celles figurées par Kennedy (1995). En fait, elles excluent explicitement Metatissotia qui, de toutes façons, est coniacienne.

Calcaires à Lima (Santonien supérieur, partie basse de la zone à Paraplanum).
Forme des Corbières, récoltée à un niveau légèrement inférieur à l’holotype de Paralenticeras caneroti et s’en rapprochant par sa nette facette latéro-ventrale, mais s’en écartant par son ornementation de côtes falcoïdes bien marquées sur l’avant-dernier tour (cette zone est occultée par les vestiges du tour externe, complètement lisse, sur la face droite). Cette ornementation est classique chez d’autres espèces du genre (voir Renz, 1982, Cretaceous ammonites of Venezuela).

Classification

Genre :

Paralenticeras Hyatt 1900

Coniacien supérieur à Santonien supérieur.
Sutures de type Lenticeras (large selle externe nettement oblique), mais les éléments sont plus profonds et plus finement divisés. Coquille comprimée. Tours internes à côtes plates, ventre tectiforme et carène tranchante. Tours externes à faibles côtes sur la partie interne des flancs et fines et denses costules par ailleurs, rebroussées au niveau du siphon.

Sous-famille :

Lenticeratinae Hyatt 1900

Coniacien à Campanien inf.
Involute. Ventre tranchant ou étroitement arrondi. Section de lancéolée à fortement cordée. Lisse ou à côtes larges et plates. Sutures à éléments de taille disparate et à nombre variable de selles auxiliaires. Première selle latérale très large et généralement trifide à partie externe oblique.

Famille :

Sphenodiscidae Hyatt 1900

Coniacien à Maastrichtien.
Origine chez les Collignoniceratidae via les Lenticeratinae. Involutes. Comprimés. Portant généralement de faibles tubercules latéraux et latéro-ventraux, sinon lisses. Ventre tranchant ou étroitement arrondi. Quelques formes, moins comprimées et à ventre large sont probablement des microconques. Selles à col resserré, entières, persillées ou rarement phylloïdes. Première selle latérale divisée par un ou deux lobes adventifs. beaucoup d’éléments auxiliaires.

Super-famille :

Acanthoceratoidea Grossouvre 1894

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

1995. Kennedy, W., J., Bilotte, M., & Melchior, P.
Ammonite faunas, biostratigraphy and sequence stratigraphy of the Coniacian-Santonian of the Corbières
Elf Aquitaine Production
cf. p 425, pl 25, fig 8-10 (cf. Paralenticeras caneroti COLLIGNON, 1983)

1981. Bilotte, M. & Collignon, M.
Biostratigraphie et paléontologie des ammonites du Sénonien inférieur de Rennes-les-bains - Sougraigne (Aude) [Zone sous-pyrénéenne orientale]
in Mémoire Maurice Collignon - Document des Laboratoires de Géologie de Lyon - Hors Série No 6 - U.F.R. des Sciences de la Terre - Université Claude Bernard - Lyon I
cf. p 204, pl 7, fig 3 (cf. Paralenticeras caneroti nov. sp.)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 27 novembre 2015 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 26 novembre 2015