Ammonites et autres spirales - Hoplitoplacenticeras marroti   Ammonites et autres spirales - Hoplitoplacenticeras marroti  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Hoplitoplacenticeras marroti

Hoplitoplacenticeras marroti (Coquand 1859)

Étage

Campanien (-83 à -72 millions d'années) supérieur

Localité

Dordogne - France

Dimensions

Diamètre = 4,6 cm (1.81 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 1,5 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Individu modérément robuste. Une certaine convergence avec des formes du Cénomanien inférieur telles que Mantelliceras saxbii ou Utaturiceras vicinale.
Merci à Émile Hourqueig.

H. marroti marque un index biostratigraphique dans le Campanien supérieur.
Hoplitoplacenticeras variable, avec des individus épais fortement costulés et tuberculés jusqu’à d’autres graciles. Section subtrapézoïdale élevée. Côtes simples, parfois doubles, issues de bullae ombilicales, mais la deuxième n’est pas nettement en connexion avec le tubercule. De longues intercalaires naissent assez bas sur le flanc. Toutes les côtes, d’abord convexes sur le flanc, rejoignent un tubercule latéro-ventral interne puis s’infléchissent en avant jusqu’à un clavus latéro-ventral externe, relié à son vis-à-vis par une faible côte ventrale large. L’ornementation latérale adulte peut s’atténuer et se densifier et les côtes ventrales se renforcer.

Classification

Genre :

Hoplitoplacenticeras Paulcke 1907

Campanien supérieur à Maastrichtien supérieur.
Section comprimée subrectangulaire à subtrapézoïdale. Ventre plat. Côtes proéminentes grossières et arrondies à fines et denses, presque rectilignes, portant des tubercules latéro-ventraux internes et externes, ces derniers pouvant être grands et claviformes, et traversant le ventre transversalement, parfois avec trace d’une tuberculation siphonale.

Famille :

Placenticeratidae Hyatt 1900

Albien supérieur à Maastrichtien supérieur.
Taille moyenne à grande. Les tours internes sont généralement involutes, comprimés, le ventre étroit, plat ou creusé d’un sillon. L’ornementation est discrète ou absente. Les tours externes sont plus évolutes, plus ou moins renflés avec une ornementation forte.

Super-famille :

Hoplitoidea Douvillé 1890

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2011. Klinger, H., C. & Kennedy, W., J.
Hoplitoplacenticeras (H.) howarthi Collignon, 1970 (Cephalopoda:Ammonoidea) from KwaZulu-Natal, South Africa and Madagascar; intraspecific variation, dimorphism and affinities
in African Natural History - Vol. 7 - Iziko Museums, Cape Town
fig 15A-V (=Hoplitoplacenticeras (H.) marroti (COQUAND, 1859))

2001. Kennedy, W., J. & Cobban, W., A.
Campanian (Late Cretaceous) Ammonites from the upper part of the Anacacho Limestone in South- Central Texas
in Acta Geologica Polonica - Vol. 51, No. 1 - Université de Varsovie
p 20 (=Hoplitoplacenticeras (Hoplitoplacenticeras) marroti (COQUAND, 1859)) - lien

1992. Kennedy, W., J., Hansotte, M., Bilotte, M. & Burnett, J.
Ammonites and nannofossils from the Campanian of Nalzen (Ariège, France)
in Géobios - Vol. 25, fasc. 2 - Editions scientifiques et médicales Elsevier SAS
p 272, pl 1, fig 2, 5, pl 2, fig 6, 7 (=Hoplitoplacenticeras (Hoplitoplacenticeras) marroti (COQUAND, 1859))

1986. Kennedy, W., J.
Campanian and maastrichtian ammonites from northern Aquitaine, France
in Special Papers in Palaeontology - Nb 36 - The Palaeontological Association
p 70, pl 2, fig 3, 4, pl 9, fig 1-8, 11, 12, pl 10, fig 1-12, pl 12, fig 1, 2 (=Hoplitoplacenticeras marroti (COQUAND, 1859))

1984. Kennedy, W., J.
Ammonite faunas of the Coniacian, Santonian and Campanian stages in the Aquitaine Basin
in Géologie Méditerranéenne - Tome X, no 3-4 - Centre d’Etudes Méditerranéennes
pl 3, fig 5-7 (=Hoplitoplacenticeras marroti (COQUAND, 1859))

1970. Collignon, M.
Atlas des fossiles caractéristiques de Madagascar (Ammonites) - Fascicule XVI (Campanien moyen - Campanien supérieur)
Service Géologique Tananarive - Ministère de l’Industrie et des Mines - République Malgache
non p 75, pl DCXXXVIII, fig 2342, 2343 (non Hoplitoplacenticeras marroti COQUAND ; =Hoplitoplacenticeras howarthi COLLIGNON 1970), non aff. p 80, pl DCXXXIX, fig 2353 (non Hoplitoplacenticeras sp. aff. marroti COQUAND ; =Hoplitoplacenticeras howarthi COLLIGNON 1970)

1894. Grossouvre (de), A.
Recherches sur la Craie Supérieure
Imprimerie Nationale
pars. p 118 (non Hoplites vari SCHLÜTER sp.), p 119, pl 8, fig 3, pl 9, fig 2, 3 (=Hoplites vari SCHLÜTER var. marroti COQUAND) - lien

1871-1872. Schlüter, C.
Cephalopoden der oberen deutschen Kreide - 1
in Palaeontographica - 21 - E. Schweizerbart’sche Verlagsbuchhandlung, Stuttgart
pars. p 65 (non Ammonites striatocostatus n. sp.) - lien

1867. Schlüter, C.
Beitrag zur Kenntniss der jüngsten Ammoneen Norddeutschlands
A. Henry, Bonn
pars. p 14, pl 1, fig 2, 3 (non Ammonites coesfeldiensis n. sp.) - lien

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 07 mai 2016 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 18 novembre 2015