Ammonites et autres spirales - Pseudocalycoceras harpax  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Pseudocalycoceras harpax

Pseudocalycoceras harpax (Stoliczka 1864)

Étage

Cénomanien (-96 à -92 millions d'années) supérieur

Localité

Région Atsimo-Andrefana - Madagascar

Dimensions

Diamètre = 6,25 cm (2.46 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 2,15 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Individu pouvant être rapporté à la var. ramondaensis COLLIGNON, 1937.

Cénomanien supérieur, zone à Guerangeri.
P. harpax montre une variabilité liée au passage plus ou moins précoce du stade à 5 rangées de tubercules ventraux au stade à 3 rangées, à la section plus ou moins renflée, la densité et la vigueur costale, la forme des tubercules ombilicaux et la division des primaires et/ou la présence et le nombre d’intercalaires.

Classification

Genre :

Pseudocalycoceras Thomel 1969

Cénomanien sup.
Légèrement comprimé à légèrement déprimé. Côtes flexueuses à convexes vers l’avant et rursiradiées, plus ou moins régulièrements divisées ou alternant longues et courtes. Les primaires prennent naissance à partir de tubercules ombilicaux typiquement tordus en S. Toutes les côtes portent des noeuds ou clavis latéro-ventraux internes et des clavis latéro-ventraux externes et siphonaux. A l’approche de l’ouverture les côte s’approximent et les tubercules disparaissent.

Sous-famille :

Acanthoceratinae De Grossouvre 1894

Cénomanien inf. à Turonien moy.
Formes dont certaines ont des tubercules dominants et d’autres des côtes dominantes, toutes possédant des tubercules siphonaux au moins à certains stades de croissance.

Famille :

Acanthoceratidae De Grossouvre 1894

Albien sup. à Coniacien.
Explosion évolutive à partir du Cénomanien. Tuberculation généralement très forte. Au moins un tubercule ombilical et un latéro-ventral dans la plupart des genres. Pour certains cependant, la costulation domine la tuberculation. Pour d’autres, l’ornementation peut-être très atténuée ou même absente du tour externe. Enroulement généralement évolute. Section comprimée à très déprimée. Dimorphisme sexuel matérialisé seulement par la taille.

Super-famille :

Acanthoceratoidea Grossouvre 1894

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2015. Kennedy, W., J.
Les ammonites◊
in Stratotype Cénomanien - Museum National d’Histoire Naturelle & Biotope (Patrimoine Géologique ; 6)
gr. p 143, fig 124 (=Pseudocalycoceras gr. harpax (STOLICZKA, 1864))

2013. Ahmad, F., Barragán, R., Szives, O. & Vega-Vera, F.
Cenomanian ammonites of the Shuayb Formation, Jordan
in Jordan Journal of Earth and Environmental Sciences - Volume 5, Number 1 - Higher Scientific Research Committee Ministry of Higher Education and Scientific Research and Deanship of Academic Research and Graduate Studies The Hashemite University
p 28, fig 7 - lien

1996. Wright, C., W., Callomon, J., H. & Howarth, M., K.
Treatise on Invertebrate Paleontology - Part L : Mollusca 4 Revised - Volume 4 : Cretaceous Ammonoidea
Roger L. Kaesler - Geological Society of America
p 164, pl 123

1994. Kennedy, W., J. & Juignet, P.
A revision of the ammonite faunas of the Type Cenomanian. 6. Acanthoceratinae (Calycoceras (Proeucalycoceras), Eucalycoceras, Pseudocalycoceras, Neocardioceras), Euomphaloceratinae, Mammitinae and Vascoceratidae
in Cretaceous Research - 15.4 - Academic Press Inc. (London) / Elsevier
p 487, fig 10 (Pseudocalycoceras sp., group of harpax)

1981. Wright, C., W. & Kennedy, W., J.
The Ammonoidea of the Plenus Marls and the Middle Chalk
in Monograph of the Palaeontographical Society - Issue 560, part of Volume 134 - The Palaeontographical Society - London
p 36, text-fig 14 (photo du lectotype) - lien

1980. Thomel, G.
Ammonites
Serre
p 146, fig 294 (non Pseudocalycoceras harpax lattense Thomel, =Thomelites sornayi lattense Thomel)

1966. Collignon, M.
Les Céphalopodes crétacés du bassin côtier de Tarfaya
in Notes et Mémoires du service Géologique du Maroc - No 175 - Service Géologique du Maroc
p 30, pl 13 (=Protacanthoceras harpax Stol. var.) - lien

1964. Collignon, M.
Atlas des fossiles caractéristiques de Madagascar (Ammonites) - Fascicule XI (Cénomanien)
Service Géologique Tananarive - Ministère d’Etat chargé de l’Economie Nationale - République Malgache
p 145, pl CCCLXXIII, fig 1620 (Protacanthoceras harpax), fig 1621 (Protacanthoceras harpax var. ankomakaensis Collignon), fig 1622 (Protacanthoceras harpax var. talinorensis nov. var.)

1897. Kossmat, F.
Untersuchungen Über die Südindische Kreideformation. II
in Beiträge zur Paläontologie und Geologie Österreich-Ungarns und des Orients : Mitteilungen des Geologischen und Paläontologischen Institutes der Universität Wien - 11 (1) - Wien, Wilhelm Braumüller, 1894-1915
p 13, taf IV, fig 2 (=Acanthoceras harpax STOLICZKA sp.) - lien

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 23 novembre 2016 - Fiche générée le 23 novembre 2016 - 1ère publication le 13 juillet 2016