Ammonites et autres spirales - Perisphinctes (Otosphinctes) arkelli   Ammonites et autres spirales - Perisphinctes (Otosphinctes) arkelli  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Perisphinctes (Otosphinctes) arkelli

Perisphinctes (Otosphinctes) arkelli Glowniak 2000

Étage

Oxfordien (-154 à -146 millions d'années) moyen

Localité

Deux-Sèvres - France

Dimensions

Diamètre = 8,6 cm (3.39 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 2,1 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Espèce créée pour séparer des formes initialement affectées par Arkell à Dichotomoceras rotoides RONCHADZE, et qui s’en écartent par le niveau stratigraphique (zone à Plicatilis), la courbe de costulation régulièrement croissante et l’ornementation ventrale moins proéminente.
Forme microconque de taille modeste (< 120 mm) évolute à modérément évolute. Coquille robuste à comprimée, à section ovale ou subrectangulaire. Costulation modérément grossière et modérément distante sur les flancs, rectiligne avec d’occasionnelles côtes flexueuses à l’approche du péristome. Structures paraboliques absentes ou rares, sous forme de côtes obliques dans les tours internes et, sur le tour externe, de costulation ventrale en zigzag ou, encore plus rarement, de noeuds paraboliques. La chrono-sous-espèce évoluée wysokae GLOWNIAK 2002 atteint les plus grandes tailles, est comprimée, densément costulée, dépourvue de parabolae. [Glowniak 2000, 2002]

Classification

Sous-genre :

Otosphinctes Buckman 1926

Oxfordien moyen inférieur.
Formes de petite taille, évolutes, à formations paraboliques.

Genre :

Perisphinctes Waagen 1869

Oxfordien inf. (sommet sous-zone à cordatum) à sup. (sommet zone à bifurcatus).
Genre regroupant des formes macroconques (sous-genres Kranaosphinctes, Arisphinctes, Perisphinctes et Ampthillia) et des formes microconques (sous-genres Otosphinctes, Dichotomosphinctes, Dichotomoceras et Microbiplices).

Sous-famille :

Perisphinctinae Steinman 1890

Callovien sup. à Tithonien inf.
Dans la sous-famille Perisphinctinae sont regroupés les genres les plus proches de Perisphinctes. Beaucoup en sont considérés comme des sous-genres.

Famille :

Perisphinctidae Steinmann 1890

Bajocien moy. à Tithonien.
Tronc principal de la super-famille construit autour du genre Perisphinctes. Typiquement aplaties, bien qu’il existe certaines formes très renflées. Côtes simples, bi- ou trifurquées. Macroconques souvent géants, longidomes, à loge d’habitation lisse ou ornée de côtes distantes. Microconques de petite taille, munis d’apophyses et entièrement costulés. Lobe suspensif rétracté. Famille cosmopolite, mais majoritairement téthysienne et pacifique.

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2002. Glowniak, E.
The ammonites of the family Perisphinctidae from the Plicatilis Zone (lower Middle Oxfordian) of the Polish Jura Chain (Central Poland); their taxonomy, phylogeny and biostratigraphy
in Acta Paleontologica Romaniae - Vol. 52 (2002), No 3 - Societatea Paleontologilor din Romania
p 334, pl 14; fig 1, 4, pl 15, fig 1-3 (=Perisphinctes (Otosphinctes) arkelli wysokae chronossp. nov.) - lien

2000. Glowniak, E.
The Platysphinctes immigration event in the Middle Oxfordian of thr Polish Jura Chain (Central Poland)
in Acta Geologica Polonica - Vol. 50, No. 1 - Université de Varsovie
p 153, pl 5, fig 1-4 (=Perisphinctes (Otosphinctes) arkelli sp. nov.) - lien

1997. Bourseau, J.-P.
L’Oxfordien moyen à nodules des "Terres Noires" de Beauvoisin (Drôme)
in Nouvelles archives du Museum d’Histoire Naturelle de Lyon - fasc. 15 - Ville de Lyon
p 51, pl 1, fig 6, pl 4, fig 3, 8 (non Perisphinctes (Dichotomosphinctes) rotoides RONCHADZE, 1917)

1981. Brochwicz-Lewinski, W.
Early Oxfordian Perisphinctids of the Czestochowa Area; Their Stratigraphic Value
in Bulletin de l’Académie Polonaise des Sciences - Série des sciences de la terre - Vol. 28, No. 4 - Polska Akademia Nauk.
pl 4, fig 1 (non transitional form between Perisphinctes (Dichotomosphinctes) rotoides RONCHADZE and P. (D.) antecedens SALFELD)

1966. Enay, R.
L’Oxfordien dans la moitié sud du Jura français - Tome II
in Nouvelles archives du Museum d’Histoire Naturelle de Lyon - Fascicule VIII - Ville de Lyon
p 467 (pars.), text-fig 138-1, pl 27, fig 10, 11 (non Perisphinctes (Dichotomosphinctes) rotoides RONCHADZE 1917)

1935-1948. Arkell, W., J.
Ammonites of the english corallian beds
The Palaeontographical Society
Part IV (1937) - p 90 (pars.), pl XVI, fig 1-3, 5, 7 (non Perisphinctes (Dichotomosphinctes) rotoides RONCHADZE), p 83 (pars.), pl XV, fig 5 (non Perisphinctes (Dichotomosphinctes) antecedens SALFELD)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 26 juillet 2015 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 26 juillet 2015