Ammonites et autres spirales - Pseudaspidoceras cf. auriculatum  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Pseudaspidoceras cf. auriculatum

Pseudaspidoceras cf. auriculatum (Collignon 1965)

Étage

Turonien (-92 à -88 millions d'années) inférieur

Localité

Jbel Timetrout - Maroc

Dimensions

Diamètre = 24,6 cm (9.69 inches)

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Cet individu à ornementation marquée montre bien la présence des côtes en boucles.

L’espèce est décrite à Madagascar dans la "zone à conciliatum", sans réelle précision. La synonymie osée avec P. flexuosum, index à la base du Turonien inf., par Kennedy & al. (1987) n’est pas reprise dans la révision du Treatise (1996).
P. auriculatum a une section rectangulaire élevée à flancs plats. Ombilic large à mur vertical. Région ventrale large et légèrement convexe. Ornementation de côtes en boucles, nées par deux d’un tubercule ombilical et aboutissant, par deux également à un gros clavus externe élevé en forme de lobe d’oreille. Les côtes de certains individus portent un tubercule rond et mousse dans le tiers externe du flanc, plus fort sur la côte arrière de la boucle. Sutures très étirées dans le sens spiral, à quatre selles, la première sur la région externe et la quatrième sur le mur ombilical. Le lobe latéral est trifide.

Le genre, non cité par Kennedy & al. (2008) dans la faune d’Asfla, s’y trouve pourtant. Sa position stratigraphique élevée, sa morphologie involute, comprimée, perdant relativement tôt les tubercules ventraux, évoque sérieusement P. barberi (Meister 1989), dont les individus tunisiens, plus ornés que les nigérians, ne sont séparés de P. auriculatum que par leur absence de côtes lautiformes (Meister & Abdallah 2005). Beaucoup d’individus d’Asfla possèdent ce type de côtes et s’accordent très bien avec la diagnose de l’espèce malgache, sutures comprises, semblant seulement plus épais.

Fiches liées

 Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Pseudaspidoceras cf. auriculatum

Pseudaspidoceras cf. auriculatum

Pseudaspidoceras cf. auriculatum

Classification

Genre :

Pseudaspidoceras Hyatt 1903

Turonien inf. à moy.
Tours internes légèrement déprimés à légèrement comprimés. flancs plus ou moins plats. Côtes primaires distantes à bulla ombilicale, tubercule latéro-ventral interne fort et tubercule latéro-ventral externe plus faible. Côtes secondaires irrégulières, faibles, divisées ou intercalées portant uniquement un tubercule latéro-ventral externe. Ventre plat éventuellement constricté transversalement. Ensuite, la hauteur de tour augmente, avec une section devenant carrée ou rectangulaire. Les côtes faiblissent et peuvent former des boucles sur les flancs. Les tubercules latéro-ventraux externes faiblissent ou disparaissent. Sutures à éléments modérément courts à longs.

Sous-famille :

Euomphaloceratinae Cooper 1978

Cénomanien sup. à Coniacien inf.
Dérivent des Calycoceras, principalement par apparition de constrictions au stade juvénile ou partout.

Famille :

Acanthoceratidae De Grossouvre 1894

Albien sup. à Coniacien.
Explosion évolutive à partir du Cénomanien. Tuberculation généralement très forte. Au moins un tubercule ombilical et un latéro-ventral dans la plupart des genres. Pour certains cependant, la costulation domine la tuberculation. Pour d’autres, l’ornementation peut-être très atténuée ou même absente du tour externe. Enroulement généralement évolute. Section comprimée à très déprimée. Dimorphisme sexuel matérialisé seulement par la taille.

Super-famille :

Acanthoceratoidea Grossouvre 1894

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2017. Meister, C., Piuz, A., Cavin, L., Boudad, L., Bacchia, F., Ettachfini, M. & Benyoucef, M.
Late Cretaceous (Cenomanian-Turonian) ammonites from southern Morocco and south western Algeria
in Arabian Journal of Geosciences - Springer
p 13, pl 3, fig 1, pl 4, fig 1 (non Pseudaspidoceras flexuosum POWELL 1963) - lien

2008. Kennedy, W., J., Gale, A., S., Ward, D., J. & Underwood, C., J.
Early Turonian ammonites from Goulmima, southern Morocco
in Bulletin de l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique - Sciences de la Terre - Vol. 78 - Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique
(Pseudaspidoceras non cité) - lien

2005. Meister, C. & Abdallah, H.
Précision sur les successions d’ammonites du Cénomanien-Turonien dans la région de Gafsa, Tunisie du centre-sud
in Revue de Paléobiologie - 24 (1) - Muséum d’Histoire Naturelle de la ville de Genève
p 128 - lien

1996. Wright, C., W., Callomon, J., H. & Howarth, M., K.
Treatise on Invertebrate Paleontology - Part L : Mollusca 4 Revised - Volume 4 : Cretaceous Ammonoidea
Roger L. Kaesler - Geological Society of America
p 167, pl 128

1987. Kennedy, W., J., Wright, C., W. & Hancock, J., M.
Basal Turonian ammonites from West Texas
in Palaeontology - Vol. 30, part 1 - The Palaeontological Association
p 34, text-fig 3A, 5, 6D (non Pseudaspidoceras flexuosum Powell) - lien

1965. Collignon, M.
Atlas des fossiles caractéristiques de Madagascar (Ammonites) - Fascicule XII (Turonien)
Service Géologique Tananarive - Ministère d’Etat chargé de l’Economie Nationale - République Malgache
p 29, 31, pl CCCLXXXVIII, CCCLXXXIX (=Kamerunoceras (Ampakabites) auriculatus nov. sp.)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 07 janvier 2017 - Fiche générée le 07 janvier 2017 - 1ère publication le 21 novembre 2010