Ammonites et autres spirales -   Ammonites et autres spirales -    

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales -

"Pseudotissotia" nigeriensis (Woods 1911) var. tricarinata Reyment 1954

Étage

Turonien (-92 à -88 millions d'années) inférieur

Localité

Haute-Bénoué - Nigéria

Dimensions

Diamètre max. = 11,4 cm (4.49 inches)
Epaisseur mesurable = 5,7 cm
au diamètre de = 11 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Individu de l’horizon à barberi.

"Pseudotissotia" nigeriensis marque une zone, une sous-zone et un horizon au milieu du Turonien inférieur nigérian.
Elle est très liée à T. gongilensis et se détache phylogénétiquement et ontogénétiquement des véritables Pseudotissotia européennes du gr. galliennei. Barber (1957) estimait déjà que Pseudotissotia str. n’existait pas au Nigéria. Les auteurs suivent cette conception (Meister 1989, Courville 1993) appuyée par les conditions paléogéraphiques (Bert & al. 2006). Courville (1993) suggère de rétablir l’usage de Bauchioceras. Reyment (2003) rattache l’espèce à Thomasites (Bauchioceras), Bert (2007) à Wrightoceras.

Le variant tricarinata présente des carènes très saillantes, crénelées, une carène siphonale élevée au sommet d’un ventre devenant rapidement arrondi. L’ombilic est ouvert. L’adulte est petit. La morphologie est encore proche de T. gongilensis, avec une taille plus faible, des tours ornés moins développés et plus graciles et, surtout, de vraies carènes tuberculées et non plus des tubercules coalescents. [Courville 1993]

Fiches liées

 Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Classification

Genre :

Pseudotissotia Peron 1897

Turonien inf. à moy.
Section triangulaire à trapézoïdale. Ventre plat à concave, bi- ou tricaréné. Tours internes lisses à fortement tuberculés et costulés. Carènes parfois persistantes. Ornementation évanescente chez l’adulte.

Sous-famille :

Pseudotissotiinae Hyatt 1903

Cénomanien sup. à Coniacien
Sous-famille probablement polyphylétique, les formes trans-sahariennes étant issues des Vascoceratinae autochtones, alors qu’il existe des formes téthysiennes plus récentes.
Modérément à très involutes. Section du tour comprimée à flancs plats à renflés, ou triangulaire. Formes ventrales oxycônes, fastigiées ou arrondies. Formes primitives à rangées de tubercules latéro-ventraux et siphonaux tendant à évoluer en carènes. Présence de tubercules ombilicaux au moins à certains stades. Côtes larges et espacées ou absentes. Sutures cloisonnaires variables, tendant à la simplification.

Famille :

Pseudotissotiidae Hyatt 1903

Turonien inférieur à Coniacien.
Formes généralement involutes. L’ornementation semble être une dégénérescence d’Acanthoceratinae, les tubercules latéro-ventraux et siphonaux devenant des carènes. La totalité de cette ornementation est même susceptible de disparaître sur les tours externes.

Super-famille :

Acanthoceratoidea Grossouvre 1894

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2013. Meister, C. & Piuz, A.
Late Cenomanian-Early Turonian ammonites of the southern Tethys margin from Morocco to Oman: Biostratigraphy, paleobiogeography and morphology
in Cretaceous Research - in Press - Academic Press Inc. (London) / Elsevier
p 5-8, 11, 15, 17, 19 - lien

2012. Nagm, E. & Wilsem, M.
Late Cenomanian-Turonian ammonites from Wadi-Qena , central Easter Desert, Egypt: taxonomy, biostratigraphy and palaeobiogeographic implications
in Acta Geologica Polonica - Vol. 62, No. 1 - Université de Varsovie
p 78, text-fig 15-16 - lien

2010. Lebrun, P.
Entretien avec Philippe Courville, spécialiste des ammonites du Jurassique, à l’université de Rennes, Ille-et-Vilaine
in Fossiles - No 3 - Editions du Piat
p 41, fig D

2007. Bert, D.
Évolution des Pseudotissotinae trans-sahariens (Cénomanien/Turonien). Comparaisons avec la Téthys
in Minéraux & Fossiles - 362 - CEDIM
p 39, fig 7-8 (=Wrightoceras nigeriensis)

2006. Bert, D., Peres, V & Marchand, D.
Nouvelles données stratigraphiques sur le Turonien moyen du versant septentrional du seuil du Poitou (C-O de la France) : description de Pseudotissotia faustinleybachae sp. nov., et évolution des Pseudotissotinae HYATT, 1903 (Ammonoidea) ouest-européens
in Annales du Muséum d’Histoire Naturelle de Nice - 21 - Ville de Nice
p 11, 14

2005. Gale, S., Bengtson, P. & Kennedy, W., J.
Ammonites at the Cenomanian-Turonian boundary in the Sergipe Basin, Brazil
in Bulletin of the Geological Society of Denmark - Vol. 52/2 - Geological Society of Denmark
p 186, fig 10-13 (=Pseudotissotia nigeriensis (Woods)) - lien

2003. Meister, C., Mbina Mounguengui M. & Lang, J.
Les ammonites du Cénomanien-Turonien du bassin côtier nord-gabonais : systématique et intérêt paléogéographique pour la liaison Téthys-Atlantique Sud
in Revue de Paléobiologie - 22 (1) - Muséum d’Histoire Naturelle de la ville de Genève
p 344, pl III, IV

2003. Reyment, R., A.
Morphometric analysis of variability in the shell of some Nigerian Turonian (Cretaceous) ammonites
in Cretaceous Research - 24 - Academic Press Inc. (London) / Elsevier
p 791, 792, 797, 801

1996. Wright, C., W., Callomon, J., H. & Howarth, M., K.
Treatise on Invertebrate Paleontology - Part L : Mollusca 4 Revised - Volume 4 : Cretaceous Ammonoidea
Roger L. Kaesler - Geological Society of America
p 178, pl 137

1993. Courville, P.
Les formations marines et les faunes d’ammonites cénomaniennes et turoniennes (Crétacé supérieur) dans le fossé de la Bénoué (Nigéria) - Thèse de doctorat en Géologie
Universités de Dijon, Lyon I, Aix-Marseille I, Toulouse III
p 217 - lien

1993. Zaborski, P., M., P.
Some new and rare Upper Cretaceous ammonites from north-eastern Nigeria
in Journal of African Earth Sciences - Vol. 17, No. 3, pp. 359-371 - Elsevier Science Ltd
fig 6

1992. Courville, P.
Les Vascoceratinae et les Pseudotissotiinae (Ammonitina) d’Ashaka (NE Nigéria) : relations avec leur environnement biosédimentaire
Elf Aquitaine Production, F-31360 Boussens
p 421, fig 4, pl 12, 13

1992. Meister, C., Alzouma, K., Lang, J. & Mathey, B.
Les ammonites du Niger (Afrique occidentale) et la transgression transsaharienne au cours du Cénomanien-Turonien
in Géobios - No 25, fasc. 1 - Editions scientifiques et médicales Elsevier SAS
p 78, pl 10, fig 4-6, pl 11, fig 3, 4 (=Thomasites nigeriensis (WOODS, 1911))

1989. Meister, C.
Les ammonites du Crétacé supérieur d’Ashaka, Nigéria : analyses taxonomique, ontogénétique, biostratigraphique et évolutive
in Bulletin des Centres de Recherche Exploration-Production ELF-Aquitaine - suppl. 13 - ELF Exploration-Production
p 44, pl 21-27

1979. Kennedy, W., J., Cooper, M., R., Wright, C., W.
On Ammonites galliennei d’Orbigny, 1850
in Bull. Geol. Inst. Univ. Uppsala - N. S. 8 - Ekenäs Tryckeri Ab, Finland
fig 21-22 (Pseudotissotia nigeriensis plana Barber), 25-27 (P. nigeriensis nigeriensis Woods)

1957. Barber, W.
Lower Turonian Ammonites from North-Eastern Nigeria
Geological Survey of Nigeria
p 47-51, pl 20-23, 34 (P. (Bauchioceras) nigeriensis nigeriensis, P. (B.) nigeriensis tricarinata nov., P. (B.) nigeriensis macrocarinata nov., P (B.) nigeriensis plana nov., P (B.) nigeriensis bicarinata nov., P (B.) nigeriensis tabulata nov.)

1955. Reyment, R., A.
The Cretaceous Ammonoidea of Southern Nigeria and the Southern Cameroons
in Bulletin of the Geological Survey of Nigeria - No 25 - Geological Survey of Nigeria
p 71, pl XV, XXII (=Pseudotissotia (Bauchioceras) nigeriensis)

1954. Reyment, R., A.
New Turonian (Cretaceous) Ammonite Genera from Nigeria
in Colonial Geology and Mineral Resources - Vol. 4, No. 2 - London : H.M.S.O., 1950-1957
p 158, pl II, fig 2 (=Bauchioceras nigeriense (WOODS)), pl III, fig 5 (=Bauchioceras tricarinata sp. nov.)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 13 décembre 2015 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 03 octobre 2010