Ammonites et autres spirales - Forresteria (F.) alluaudi morphe ampozaloakaense   Ammonites et autres spirales - Forresteria (F.) alluaudi morphe ampozaloakaense  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Forresteria (F.) alluaudi morphe ampozaloakaense

Forresteria (F.) alluaudi (Boule, Lemoine & Thévenin 1907) morphe ampozaloakaense Basse 1947

Étage

Coniacien (-88 à -87 millions d'années) inférieur

Localité

Région Menabe - Madagascar

Dimensions

Diamètre = 6,2 cm (2.44 inches)

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

F. alluaudi est une espèce cosmopolite du Coniacien inférieur élevé.
Elle se caractérise par son tubercule latéral qui ne fusionne pas avec le tubercule latéro-ventral. Il est susceptible de s’effacer à maturité.

Le morphe ampozaloakaense possède une ornementation relativement gracile, malgré son épaisseur, et un ombilic réduit. La costulation et la tuberculation (bullae ombilicales, tubercules latéraux, clavi latéro-ventraux et siphonaux) sont relativement faibles et disparaissent assez tôt, vers 60 mm.

Fiche liée

 Cliquez sur le tiroir pour l'ouvrir/fermer

Forresteria (F.) alluaudi

Classification

Sous-genre :

Forresteria Reeside 1932

Coniacien inf.
Le tubercule latéral disparaît ou fusionne avec le latéro-ventral. Section modérément à très renflée.

Genre :

Forresteria Reeside 1932

Coniacien inf.
Section et ornementation variables mais se distinguant toujours de Barroisiceras par la présence d’au moins un tubercule latéral médian sur les côtes des tours internes. Il disparaît ensuite ou fusionne avec le tubercule ombilical ou le tubercule latéro-ventral.

Sous-famille :

Barroisiceratinae Basse 1947

Turonien sup. à Santonien sup.
Dérivent de Collignoniceratinae tardifs par disparition, à certains stades, du tubercule latéro-ventral interne et par la mointre densité costale. Très évolutes à très involutes. Comprimés à épais. Carène crénelée, rarement continue, pouvant s’atténuer et disparaître à maturité. Côtes fines à fortes issues de tubercules ombilicaux, formant des clavi latéro-ventraux avant de se projeter vers la carène. Un groupe présente des tubercules latéraux, l’autre pas.

Famille :

Collignoniceratidae Wright & Wright 1951

Cénomanien supérieur à Campanien moyen.
Cette famille dérive probablement du genre Acanthoceratidae Thomelites.
Formes d’involutes à évolutes, comprimées, de section ovale à carrée, avec une carène continue ou dentelée. Les côtes portent de 1 à 5 tubercules.

Super-famille :

Acanthoceratoidea Grossouvre 1894

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2012. Diebold, F.
Systematics, biostratigraphy and biogeography of the ammonoid family Collignoniceratidae across the Turonian-Coniacian (Cretaceous) boundary in the West European and Indo-Malgach provinces
University of Heidelberg - PhD Thesis
chap 1, p 52, pl 27-29

2005. Stinnesbeck, W., Ifrim, C., Schmidt, H.1, Rind▀eisch, A., Buchy, M.-C., Frey, E., González-González, A., H., Vega, F., J., Cavin, L., Keller, G. & Smith, K, T.
A new lithographic limestone deposit in the Upper Cretaceous Austin Group at El Rosario, county of Múzquiz, Coahuila, northeastern Mexico
in Revista Mexicana de Ciencias Geológicas - v. 22, núm. 3 - Universidad Nacional Autónoma de México
p 408, fig 6 - lien

1996. Wright, C., W., Callomon, J., H. & Howarth, M., K.
Treatise on Invertebrate Paleontology - Part L : Mollusca 4 Revised - Volume 4 : Cretaceous Ammonoidea
Roger L. Kaesler - Geological Society of America
p 189, fig 145

1984. Kennedy, W., J.
Systematic palaeontology and stratigraphic distribution of the Ammonite faunas of the french Coniacian
in Special Papers in Palaeontology - Nb 31 - The Palaeontological Association
p 46, pl 8 - lien

1983. Kennedy, W., J., Wright, C., W. & Klinger, H., C.
Cretaceous faunas from Zululand and Natal, South Africa. The ammonite subfamily Barroisiceratinae BASSE, 1947
in Annals of the South African Museum - Vol. 90, Part 6 - South African Museum
p 267, fig 5-31, 33-35, 40

1982. Renz, O.
The Cretaceous Ammonites of Venezuela
Birkhäuser Verlag Basel
p 113, pl 39 (=Forresteria alluaudi), p 114, pl 39 (=Forresteria stantoni Reeside)

1979. Collignon, M., Cregut, E., Fabre-Taxy, S., Philip, J. & Tronchetti, G.
Ammonites du Coniacien de Provence
in Géologie Méditerranéenne - Tome VI, No 3 - Centre d’Etudes Méditerranéennes
p 390, pl 1 (=Neokanabiceras sp. aff. madagascariense Collignon)

1965. Collignon, M.
Atlas des fossiles caractéristiques de Madagascar (Ammonites) - Fascicule XIII (Coniacien)
Service Géologique Tananarive - Ministère de l’Industrie et des Mines - République Malgache
p 76, pl CDXLVIII (=Forresteria alluaudi), p 78, pl CDXLIX (=Forresteria razafiniparanyi nov. sp.), p 80, pl CDL (=Forresteria ampozaloakensis (sic) Basse), p 80, pl CDL (=Forresteria costata nov. sp.)

1947. Basse de Ménorval, E
Les peuplements Malgaches de Barroisiceras (Révision du genre Barroisiceras de Gross.). Paléontologie de Madagascar XXVI. Annales de Paléontologie 22
p 128, pl 8 (=Forresteria alluaudi), p 131 (=Forresteria sevierense), p 131, pl IX (=Forresteria ampozaloakaense n. sp.), p 140 (=Harleites (?) castellensis)

1932. Reeside, J., B. Jr.
The Upper Cretaceous ammonite genus Barroisiceras in the United States
in Geological Survey Professional Paper - 170-B - United States Department of the Interior
p 16, pl 4 (=Barroisiceras (Alstadenites) sevierense n. sp.), p 17, pl 5 (=Barroisiceras (Forresteria) forresteri n. sp.), p 17, pl 7 (=Barroisiceras (Forresteria) stantoni n. sp.), p 19, pl 6 (=Barroisiceras (Harleites) castellense n. sp.)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 07 mai 2016 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 24 avril 2010