thumbnail  Ammonites et autres spirales - Euaspidoceras rotari thumbnail  Ammonites et autres spirales - Euaspidoceras rotari thumbnail  Ammonites et autres spirales - Euaspidoceras rotari

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Euaspidoceras rotari

Euaspidoceras rotari (Oppel 1863) (M)

Étage

Oxfordien (-154 à -146 millions d'années) moyen

Localité

Pyrénées-Atlantiques - France
Pyrenees-Atlantiques

Dimensions

Diamètre = 6,2 cm (2.44")
Epaisseur à l’ouverture = 2,1 cm (.83")

Commentaire

Merci à Bernard Viguier.

Espèce de l’Oxfordien moyen, horizon à tenuiserratum à horizon à subschilli.
"Ammonite de taille moyenne, de section subplatycône. Les tours internes sont très costulés avec des tubercules très peu exprimés, la tuberculation externe devenant ensuite plus ou moins régulière. L’ombilic est relativement étroit, les tours se recouvrant peu, les flancs se raccordant au bord ombilical par un arrondi." [Quereilhac, 2000]. Rien à ajouter, si ce n’est : morphologie "Neaspidoceras". [Bert & Bonnot, 2004]

Classification

Genre :

Euaspidoceras Spath 1931

Callovien sup. à Oxfordien sup.
Macroconque évolute, fortement costulé, bituberculé, les tubercules internes sur les tours jeunes étant souvent falcoïdes. Section typiquement quadratique, déprimée à comprimée. Microconque très petit à côtes secondaires rursiradiées, noeuds paraboliques nombreux et péristome constricté portant des apophyses.

Sous-famille :

Euaspidoceratinae Spath 1931

Callovien sup. (sommet zone à athleta) à Kimméridgien.
Sous-famille d’origine téthysienne indo-malgache enracinée chez les Perisphinctidae.
Stade initial lisse. Tours internes perisphinctoïdes, à côtes ténues et formations paraboliques. Le tour externe des macroconques est convergent morphologiquement avec les Peltoceratinae (enroulement, section, double rangée de tubercules).Les microconques sont toujours beaucoup plus petits que ceux des Peltoceratinae.

Famille :

Aspidoceratidae Zittel 1895

Callovien supérieur à Tithonien.
Ensemble polyphylétique d’ammonites téthysiennes tuberculées.
Une ou deux rangées de tubercules noduleux à épineux se développent sur le spire. Les sutures sont peu découpées, souvent simplifiées. Le dimorphisme sexuel, prononcé chez les Peltoceratinae et Euaspidoceratinae de part la taille et l’ornementation, paraît en revanche peu accusé chez les Aspidoceratinae, chez qui les macroconques et microconques ne possèdent même pas de péristome différencié. [d’après Hantzpergue 1987]

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2001. Bonnot, A. & Gygi, R., A.
Les Euaspidoceratinae (Ammonitina, Aspidoceratidae) de la zone à Transversarium (Oxfordien moyen) de Suisse septentrionale (cantons d’Argovie et de Schaffhouse)
in Eclogae geol. Helv. - 94 (2001) - Birkaüser Verlag, Basel
p 434, pl 4

2000. Quereilhac, P.
...A propos de quelques ammonites récoltées dans l’Oxfordien du Poitou
Ph. Quereilhac, Poitiers
p 46, pl XLIII

1930-1931. Dorn, P.
Die Ammoniten Fauna des Untersten Malm der Frankenalb. II. Die Aspidoceraten
in Palaeontographica Abteilung A - E. Schweizerbart’sche Verlagsbuchhandlung, Stuttgart
p 37, pl XXVII (=Aspidoceras rotari Oppel)

1887-1888. Quentstedt, F., A.
Die Ammoniten des Schwäbischen Jura - III. Band Der Weisse Jura
Schweizerbart’sche Verlagshandlung (E. Koch) - Stuttgart
p 886, pl 95 (=Ammonites Rotari)

1862-1865. Oppel, A.
Palaeontologische Mittheilungen aus dem Museum des Koenigl. Bayer. Staates
Akademie der Wissenschaften
p 227, pl 63 (=Ammonites rotari Opp.)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 14 août 2018 - Fiche générée le 15 août 2018 - 1ère publication le 8 février 2010