Ammonites et autres spirales - Teschenites polygonius  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Teschenites polygonius

Teschenites polygonius (Autran 1989)

Étage

Valanginien (-131 à -123 millions d'années) supérieur

Localité

Alpes-De-Haute-Provence - France

Dimensions

Diamètre = 11,7 cm (4.61 inches)

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Individu de grande taille, encore cloisonné au diamètre de 100 mm.
Merci à D. Bert pour l’identification.

Espèce de la limite Valanginien-Hauterivien, peu commune, plus fréquente en plateforme qu’en bassin.
Taille moyenne. Section élevée, comprimée latéralement. Flancs très faiblement convexes, convergeant vers une région ventrale plane et resserrée. Ombilic étroit. Bourrelets ventraux régulièrement espacés donnant un profil polygonal particulier. Constrictions paraboliques marquant de plus en plus nettement les flancs. [Autran]

Classification

Genre :

Teschenites Thieuloy 1971

Valanginien sup. à Hauterivien inf.
Tours moyennement recouvrants. Section comprimée haute à flancs faiblement bombés. Mur ombilical abrupt. Ventre plat sur le phragmocône et arrondi sur la loge d’habitation adulte. Côtes fasciculées généralement par 2 à partir d’un renflement ombilical, parfois divisées sur le flanc avec quelques intercalaires. Toutes sont relativement souples et se renflent en petits tubercules latéro-ventraux bordant une région siphonale lisse. Costulation plus irrégulière sur la loge d’habitation adulte. Les tubercules ombilicaux et les côtes, plus flexueuses et proverses en partie externe, s’y renforcent. Elles traversent le ventre en chevrons plus ou moins nets. La costulation latérale peut s’effacer plus ou moins tôt. lobe latéral asymétrique. [Reboulet]

Sous-famille :

Neocomitinae Salfeld 1921

Tithonien sup. à Hauterivien inf.
Formes dérivées des Berriasellinae, à ventre plat ou creusé d’un sillon et épaulements anguleux. Toutes ou quelques côtes naissent au bord ombilical. Les formes comprimées à ventre plat sont présumées être la souche d’une succession de lignées soit plus évolutes à tours subquadrangulaires ou polygonaux et côtes espacées et tuberculées, soit involutes, lisses et à tours hauts .

Famille :

Neocomitidae Salfeld 1921

Tithonien sup. à Hauterivien sup./Barrémien inf.
Formes variées tendant à se comprimer, à flancs plat, ventre plat ou creusé d’un sillon. Les formes primitives diffèrent peu des Perisphinctoidea plus anciens, mais quelques genres développent diverses combinaisons de tubercules.

Super-famille :

Endemoceratoidea Schindewolf 1966

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

1989. Autran, G.
L’évolution de la marge nord-est provençale (arc de Castellane) du Valanginien à l’Hauterivien à travers l’analyse biostratigraphique des séries de la région de Peyroules - Thèse de Doctorat
Faculté des Sciences et Techniques de l’Université de Nice
p 159, pl 2 (=Neocomites (Teschenites) polygonius n. sp.)

1977. Thieuloy, J.-P.
La zone à Callidiscus du Valanginien supérieur vocontien (Sud-Est de la France). Lithostratigraphie, ammonitofaune, limite Valanginien-Hauterivien, corrélations
in Géologie Alpine - t. 53 - Lab. de Géologie - Université Grenoble I
pl 2 (=Neocomites (Teschenites) aff. paraplesius (Uhlig))

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 04 juin 2009 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 04 juin 2009