Ammonites et autres spirales - Procerites (P.) progracilis arkelli  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Procerites (P.) progracilis arkelli

Procerites (P.) progracilis (Cox & Arkell 1950) arkelli Collignon 1958

Étage

Bathonien (-164 à -160 millions d'années) moyen

Localité

Région Mahajanga - Madagascar

Dimensions

Diamètre = 12,3 cm (4.84 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 12,6 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Individu entièrement cloisonné. Espèce pouvant atteindre une grande taille (> 300 mm).

P. progracilis détermine une zone à la base du Bathonien moy. en provinces subboréale et méditerranéenne.
Espèce-type du sous-genre Gracilisphinctes, synonyme mineur de Procerites str. s. (cf. Mangold, 1970) dont il diffère par ses tours internes évolutes, constrictés, à section quadratique et ses tours adultes comprimés.

Procerites (Gracilisphinctes) arkelli Collignon, 1958, est discuté par Pandey & Callomon (1995) qui estiment que les différences avec l’espèce européenne contemporaine P. (G.) progracilis, plus évolute, à côtes secondaires plus fortes, section oviforme et aire ventrale plus large, sont contrebalancées par les points communs et qu’il peut s’agir de sous-espèces géographiques.

Classification

Sous-genre :

Procerites Siemiradzki 1898

Bathonien.
Formes macroconques planulées, moyennement involutes, atteignant de grandes tailles (>50 cm). Côtes paraboliques dans les premiers tours superposées à des côtes simples ou dichotomes. Côtes tripartites dans les tours suivants. L’ornementation s’atténue avec l’âge, d’abord par les côtes primaires, puis les secondaires avant la fin du phragmocône. La loge d’habitation est lisse. Sutures cloisonnaires très découpées.

Genre :

Procerites Siemiradzki 1898

Bathonien.
Regroupe les sous-genres macroconques (Procerites, Lobosphinctes) et microconques (Siemiradzkia, incluant Phaulozigzag, Planisphinctes).

Sous-famille :

Zigzagiceratinae Buckman 1920

Bajocien sup. à Callovien inf.
Dérivent des Leptosphinctinae à l’ouest de le Téthys.
Caractérisés par un stade "zigzag" (i.e. défini par Zigzagiceras zigzag), au moins sur les premiers tours, suivi généralement d’un stade à parabolae. Suture cloisonnaire très découpée. Lobe suspensif souvent rétracté. Dimorphisme sexuel prononcé marqué par la taille et le péristome. [Mangold]

Famille :

Perisphinctidae Steinmann 1890

Bajocien moy. à Tithonien.
Tronc principal de la super-famille construit autour du genre Perisphinctes. Typiquement aplaties, bien qu’il existe certaines formes très renflées. Côtes simples, bi- ou trifurquées. Macroconques souvent géants, longidomes, à loge d’habitation lisse ou ornée de côtes distantes. Microconques de petite taille, munis d’apophyses et entièrement costulés. Lobe suspensif rétracté. Famille cosmopolite, mais majoritairement téthysienne et pacifique.

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2014. Jain, S.
The Arkelli Chronozone: A new early Middle Bathonian standard ammonite zone for Kachchh, western India (southern Jurassic Tethys)
in Zitteliana - A 54 (2014) - Bayerischen Staatssammlung für Paläontologie und Geologie
p 108, fig 13-16, 17A (=Procerites (Gracilisphinctes) progracilis arkelli COLLIGNON) - lien

1997. Mangold, C. & Rioult, M.
Bathonien
in Biostratigraphie du jurassique ouest-européen et méditerranéen - Chap. 7 - ELF Exploitation Production
p 58

1995. Pandey, D., K. & Callomon, J., H.
Contributions to the Jurassic of Kachchh, Western India. III. The Middle Bathonian ammonite families Clydoniceratidae and Perisphinctidae from Pachchham Island
in Beringeria - 16 - Würzburg : Freunde der Würzburger Geowissenschaften
p 129, pl 1-5 (=Procerites (Gracilisphinctes) arkelli Collignon, 1958)

1987. Torrens, H.
Ammonites and stratigraphy of the Bathonian rocks in the Digne-Barrême area (South-Eastern France, Dept. Alpes de Haute Provence) - (Notes for a revision constructed material left by Carlo Sturani)
in Bollettino della Società Geologica italiana - 26 (1-2) - Società Geologica Italiana
pl 6 (cf.)

1983. Singh, C., S., P., Pandey, D., K. & Jaitly, A., K.
Discovery of Clydoniceras BLAKE and Gracilisphinctes BUCKMAN (Bathonian-Middle Jurassic Ammonites) in Kachchh, Western India
in Journal of Paleontology - Vol. 57, No. 4 - Paleontological Society
p 823, fig 2 (=Gracilisphinctes arkelli Collignon)

1970. Mangold, C.
Les Perisphinctidae (Ammonitina) du Jura méridional au Bathonien et au Callovien
in Documents des laboratoires de géologie de la Faculté des Sciences de Lyon - N°41 - Fascicule 2 - Département des Sciences de la Terre - Faculté des Sciences de Lyon
p 24

1958. Collignon, M.
Atlas des fossiles caractéristiques de Madagascar - Fascicule II - Bathonien Callovien
Service Géologique Tananarive
pl VI (=Procerites (Gracilisphinctes) arkelli nov. sp.), pl VII (aff.), pl VII (=Procerites (Gracilisphinctes) lemoinei nov. sp.), pl VII (=Procerites (Gracilisphinctes) andranomantsyensis nov. sp.)

1951-1958. Arkell, W., J.
Monograph of the English Bathonian Ammonites
The Palaeontographical Society
Part VII (1957) - p 197, pl XXVIII, text-fig 63, 72-74 (=Procerites (Gracilisphinctes) progracilis et aff.)

1919-1921. Buckman, S., S.
Type Ammonites - III
Wesley & Son, London
Part XXIV (1920) - pl CXCIII (=Gracilisphinctes gracilis)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 01 novembre 2014 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 07 février 2009