Ammonites et autres spirales - Barroisiceras onilahyense  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Barroisiceras onilahyense

Barroisiceras onilahyense Basse 1947

Étage

Coniacien (-88 à -87 millions d'années) inférieur

Localité

Région Atsimo-Andrefana - Madagascar

Dimensions

Diamètre = 9,5 cm (3.74 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 3,2 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Bel et intéressant individu subadulte présentant une dernière cloison en cours de formation.

Initialement marqueur du Coniacien moyen au Japon et à Madagascar, B. onilahyense, en association avec K. theobaldianum a été confirmée comme Coniacien inférieur (Walaszczyk & al., 2004). Elle est très proche de l’espèce autrichienne B. haberfellneri (Hauer, 1866) dont elle se distingue en moyenne par un ombilic plus large, des grands individus plus renflés dont la loge porte encore la carène crénelée. Cependant, les domaines de variabilité des deux espèces ne sont pas disjoints.

Fiches liées

 Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Barroisiceras onilahyense

Barroisiceras onilahyense

Classification

Genre :

Barroisiceras De Grossouvre 1894

Turonien sup. à Coniacien inf.
Plutôt involute à plutôt évolute. Comprimé à modérément renflé. Tours hauts. Flancs plats à convexes. Ventre fastigié. Côtes denses à éparses, droites à peu sinueuses, étroites à larges, naissant par 2 ou 3 de tubercules ombilicaux épineux ou bulliformes. Intercalaires possibles. Chaque côte porte un clavus latéro-ventral et un clavus siphonal. L’ornementation faiblit sur la loge d’habitation, voire disparaît laissant place à de fines stries et traces de clavis siphonaux.

Sous-famille :

Barroisiceratinae Basse 1947

Turonien sup. à Santonien sup.
Dérivent de Collignoniceratinae tardifs par disparition, à certains stades, du tubercule latéro-ventral interne et par la mointre densité costale. Très évolutes à très involutes. Comprimés à épais. Carène crénelée, rarement continue, pouvant s’atténuer et disparaître à maturité. Côtes fines à fortes issues de tubercules ombilicaux, formant des clavi latéro-ventraux avant de se projeter vers la carène. Un groupe présente des tubercules latéraux, l’autre pas.

Famille :

Collignoniceratidae Wright & Wright 1951

Cénomanien supérieur à Campanien moyen.
Cette famille dérive probablement du genre Acanthoceratidae Thomelites.
Formes d’involutes à évolutes, comprimées, de section ovale à carrée, avec une carène continue ou dentelée. Les côtes portent de 1 à 5 tubercules.

Super-famille :

Acanthoceratoidea Grossouvre 1894

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2012. Diebold, F.
Systematics, biostratigraphy and biogeography of the ammonoid family Collignoniceratidae across the Turonian-Coniacian (Cretaceous) boundary in the West European and Indo-Malgach provinces
University of Heidelberg - PhD Thesis
chap 3, p 209, pl 5-10

2004. Walaszczyk, I., Marcinowski, R., Praszkier, T., Dembicz, K. & Bienkowska, M.
Biogeographical and stratigraphical significance of the latest Turonian and Early Coniacian inoceramid/ammonite succession of the Manasoa section on the Onilahy River, south-west Madagascar
in Cretaceous Research - 25 (4) - Academic Press Inc. (London) / Elsevier
p 548, 551, pl 7 - lien

2003. Mouty, M., Al-Maleh, A., K. & Laban, H., A.
Le Crétacé moyen de la chaîne des Palmyrides (Syrie centrale)
in Geodiversitas - 25 (3) - Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris
p 7, 8

1996. Summesberger, H. & Kennedy, W., J.
Turonian ammonites from the Gosau Group (Upper Cretaceous; Northern Calcareous Alps; Austria) with a revision of Barroisiceras haberfellneri (HAUER, 1866)
in Beiträge zur Paläontologie - N° 21 - Verein zur Förderung der Paläontologie, Wien
p 124, pl 7, 15

1996. Wright, C., W., Callomon, J., H. & Howarth, M., K.
Treatise on Invertebrate Paleontology - Part L : Mollusca 4 Revised - Volume 4 : Cretaceous Ammonoidea
Roger L. Kaesler - Geological Society of America
p 187

1991. Hancock, J., M.
Ammonites scales for the Cretaceous System
in Cretaceous Research - 12 - Academic Press Inc. (London) / Elsevier
p 276

1965. Collignon, M.
Atlas des fossiles caractéristiques de Madagascar (Ammonites) - Fascicule XIII (Coniacien)
Service Géologique Tananarive - Ministère de l’Industrie et des Mines - République Malgache
p 68, 69; pl CDXLIV, CDXLV

1947. Basse de Ménorval, E
Les peuplements Malgaches de Barroisiceras (Révision du genre Barroisiceras de Gross.). Paléontologie de Madagascar XXVI. Annales de Paléontologie 22

1930. Besairie, H.
Recherches géologiques à Madagascar. Contribution à l’étude des ressources minérales
in Bulletin de la Société d’Histoire Naturelle de Toulouse - T. 60, fasc. 2 - Société d’Histoire Naturelle de Toulouse
p 563, pl XX (non Barroisiceras haberfellneri)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 20 août 2015 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 30 octobre 2008