Ammonites et autres spirales - Ptychophylloceras (Tatrophylloceras) euphyllum  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Ptychophylloceras (Tatrophylloceras) euphyllum

Ptychophylloceras (Tatrophylloceras) euphyllum (Neumayr 1870)

Étage

Callovien (-160 à -154 millions d'années) moyen

Localité

Madagascar

Dimensions

Diamètre = 10,5 cm (4.13 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 4,65 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

La sous-espèce saint-oursi Collignon, 1958, est très difficilement discernable de l’espèce nominale à laquelle je préfère rattacher cet individu. L’espèce indienne feddeni (Waagen, 1865), type du genre Ptychophylloceras est également très proche.

Espèce connue du ?Bajocien-Bathonien à l’Oxfordien inférieur en France et du Bathonien au Callovien à Madagascar.
Forme involute, épaisse, ombilic à peine ouvert, flancs très convexes de même que le bord ventral (chez la sous-espèce saint-oursi Collignon 1958, la section devient subquadrangulaire chez les grands individus). Le moule interne porte un nombre variable de constrictions ornées à l’arrière d’un bourrelet ventral apparaissant plus tardivement (> 40 mm de diamètre). Les constrictions sont invisibles lorsque le test est conservé, contrairement aux bourrelets. [Joly]

Classification

Sous-genre :

Tatrophylloceras Beznosov 1958

Toarcien à Oxfordien
Lignes cloisonnaires à selles S1 et S2 diphylles et triphylles.

Genre :

Ptychophylloceras Spath 1927

Toarcien à Albien sup./?Cénomanien inf.
Coquille toujours lisse à section arrondie, élargie ventralement. Ombilic étroit, bourrelets espacés, surtout visibles sur la partie ventrale et présents même sur le moule interne. [Rulleau] Chez le jeune, il existe une rosette de sillons péri-ombilicaux concaves vers l’avant. [Thomel] Sutures à selles S1 diphylle et S2 triphylle chez les espèces les plus anciennes, tendant vers la tétraphyllie à la fin du Jurassique et au Crétacé. [Joly]

Sous-famille :

Ptychophylloceratinae Collignon 1956

Toarcien à Albien sup./?Cénomanien inf.

Famille :

Phylloceratidae Zittel 1884

Hettangien à Maastrichtien
Formes involutes, lisses ou ornées de stries, costules ou côtes. Constrictions souvent présentes et falciformes ou sigmoïdes. La forme des sutures est un élément déterminant dans la phylogénèse. Ici, les selles sont à terminaisons phylloïdes (=en forme de foliole) diphylles (= à 2 phyllites, ou folioles, terminaux), triphylles (= 3 phyllites) ou tetraphylles (= 4 phyllites), très rarement hexaphylles (= 6 phyllites) ou octophylles (= 8 phyllites). [d’après Joly].

Super-famille :

Phylloceratoidea Zittel 1884

Sous-ordre :

Phylloceratina Arkell 1950

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2014. Raoufian, A., Joly, B., Seyed-Emami, K., Reza Ashouri, A., R., Majidifard, M., R. & Ameri, A.
Phylloceratoidea du Jurassique moyen et supérieur du Nord-Est de l’Iran (Monts Binalud)
in Annales de Paléontologie - Invertébrés - 100 - Masson & Cie, Paris
p 321, pl 4, fig 5a-c

2014. Sato, T. & Yamada, T.
A new Oxfordian (Late Jurassic) Ammonite Assemblage from the Arimine Formation (Tetori Group) in the Arimine Area, southeastern Toyama Prefecture, northern Central Japan
in Bulletin of the National Science Museum. Series C - 40 - National Science Museum, Tokyo
cf. p 28, fig 4 (=Ptychophylloceras cf. euphyllum (NEUMAYR, 1871)) - lien

2012. Joly, B.
Les Phylloceratina Arkell 1950 au Jurassique et au Crétacé
in Fossiles - No 9 - Editions du Piat
p 45, pl H

2000. Joly, B.
Les Juraphyllitidae, Phylloceratidae, Neophylloceratidae (Phyllocerataceae, Phylloceratina, Ammonoidea) de France au Jurassique et au Crétacé
in Géobios - Mémoire H.S. n° 23 - Editions scientifiques et médicales Elsevier SAS
p 117, pl 28, 29 (Ptychophylloceras (Tatrophylloceras) euphyllum), p 119, pl 29, 30 (Ptychophylloceras (Tatrophylloceras) euphyllum saint-oursi Collignon)

1976. Joly, B.
Les Phylloceratidae malgaches au Jurassique. Généralités sur les Phylloceratidae et quelques Juraphyllitidae.
in Documents des laboratoires de géologie de la Faculté des Sciences de Lyon - N°67 - Département des Sciences de la Terre - Faculté des Sciences de Lyon
p 265, pl 29-31, 33, 36, 56-58 (=Ptychophylloceras euphyllum), p 292, pl 29-31, 33, 55, 57, 59 (Ptychophylloceras saint-oursi Collignon = Ptychophylloceras (Tatrophylloceras) euphyllum saint-oursi)

1958. Collignon, M.
Atlas des fossiles caractéristiques de Madagascar - Fascicule II - Bathonien Callovien
Service Géologique Tananarive
pl XII (Ptychophylloceras saint-oursi nov. sp. = Ptychophylloceras (Tatrophylloceras) euphyllum saint-oursi Collignon)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 15 février 2015 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 24 août 2008