Ammonites et autres spirales - Maconiceras sp. (?m)   Ammonites et autres spirales - Maconiceras sp. (?m)  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Maconiceras sp. (?m)

Maconiceras sp. (?m)

Étage

Toarcien (-184 à -175 millions d'années) moyen

Localité

Sarthe - France

Dimensions

Diamètre = 5,2 cm (2.05 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 1,4 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Individu de l’horizon à apertum. J’ai relevé grossièrement les dernières cloisons pour observer le resserrement caractérisant la maturité. Il est bien réel, sans être très prononcé, comme c’est souvent le cas chez les microconques. Sans cela, j’aurais opté pour un Harpoceras macroconque immature.

Plutôt involute. Aire ventrale large. Rebord ombilical bien marqué et, sur un peu plus du dernier demi-tour, le mur ombilical est même sous-cavé. Sur la loge d’habitation, le tiers interne du flanc, en légère dépression, n’est pas orné.
Ressemble à certains macroconques immatures d’Harpoceras lassum (Buckman, 1927) figurés par Howarth (1992), sous le nom d’Harpoceras soloniacense. La taille, naine pour un Harpoceras, excède aussi celle qui caractérise usuellement le genre Maconiceras.

Classification

Genre :

Maconiceras Buckman 1926

Toarcien inf. à moy.
Formes microconques présumées des Harpoceras (Gabilly 1976, Bécaud 2006), ce dimorphisme étant toutefois jugé problématique (Neige & Rouget 2002).
Petite taille (< 40 mm). Côtes sigmoïdales, bifurquées ou trifurquées, persistant sur la loge d’habitation. Péristome portant un rostre ventral étroit et allongé. Carène ouverte, bordée par deux ébauches de sillons plus ou moins accusées. Sutures simples. [Gabilly, Neige & Rouget]

Sous-famille :

Harpoceratinae Neumayr 1875

Grande taille. Ombilic réduit. Côtes aplaties et souvent falculiformes. Sutures cloisonnaires assez richement découpées par rapport à l’ensemble de la famille. [Gabilly]

Famille :

Hildoceratidae Hyatt 1867

Pliensbachien à Toarcien.
Ammonites à côtes plus ou moins flexueuses. Les sutures cloisonnaires sont relativement simples, sauf chez certaines formes très différenciées (Polyplectus). [Gabilly]

Super-famille :

Hildoceratoidea Hyatt 1867

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2006. Bécaud, M.
Les Harpoceratinae, Hildoceratinae et Paroniceratinae du Toarcien de la Vendée et des Deux-Sèvres (France)
in Documents des Laboratoires de Géologie de Lyon - No 162 - U.F.R. des Sciences de la Terre - Université Claude Bernard - Lyon I
p 65 (Maconiceras), p 63 (synonymie d’Harpoceras lassum)

2002. Neige, P. & Rouget, I.
Les ammonites du Toarcien de Chantonnay (Vendée, France): analyse paléontologique, biostratigraphie et réflexion sur les Hildoceratinae
in Geodiversitas - 24 (4) - Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris
p 770 - lien

1992. Howarth, M., K.
The Ammonite family Hildoceratidae in the Lower Jurassic of Britain
in Monograph of the Palaeontographical Society - The Palaeontographical Society - London
pl 21, fig 1 (Harpoceras soloniacense (M) = Harpoceras lassum)

1976. Gabilly, J.
Le toarcien à Thouars et dans le centre-ouest de la France
CNRS
p 110

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 28 mai 2008 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 28 mai 2008