Ammonites et autres spirales - Scaphites gibbus  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Scaphites gibbus

Scaphites gibbus (Schlüter 1872)

Étage

Campanien (-83 à -72 millions d'années) supérieur

Localité

Basse-Saxe - Allemagne

Dimensions

Hauteur = 7,9 cm (3.11 inches)

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

S. (S.) gibbus est connue dans un intervalle Campanien inf. sup. à Campanien sup. inf. (Allemagne, Belgique, Pay-Bas, France, Ukraine, Kazakhstan, Pologne). Robaszinski (2006) la cite dans le Maastrichtien inf. (?).
C’est une espèce très reconnaissable, la costulation grossière de la hampe et le développement de rangées de de tubercules latéraux la séparant aisément de S. binodosus Roemer 1841, et du plus petit S. fischeri Riedl 1931. L’espèce la plus proche est S. haugi de Grossouvre 1894, ornée sur la spire de côtes simples grossières terminées en tubercules latéro-ventraux coniques reliés à travers le ventre par des côtes secondaires et ornée sur la hampe de grossiers tubercules ombilicaux et tubercules latéro-ventraux.

Classification

Genre :

Scaphites Parkinson 1811

Albien sup. à Campanien
Formes comprimées à très renflées. Spire plus ou moins involute. Tours initiaux en contact. Hampe courte à moyenne. retour de crosse non dirigé vers la spire. Ouverture constrictée à colerette commune, portant une longue apophyse dorsale chez certaines espèces. Côtes de la spire alternant généralement longues et courtes, ou divisées. Côtes de la hampe simples ou divisées, généralement à partir d’un tubercule latéro-ventral. Tubercules ombilicaux et latéro-ventraux pouvant être présents sur la hampe et la crosse.

Sous-famille :

Scaphitinae Gill 1871

Albien sup. à Maastrichtien sup.
Groupe potentiellement polyphylétique constitué de deux lignées convergentes : l’une (Eoscaphites, Scaphites pars., Hoploscaphites, etc.) probablement issue des Worthoceras albiens,
l’autre (Scaphites pars., Clioscaphites et un groupe de genres endémiques nord-américains) pouvant être issue de Yezoites infra-turoniens d’Amérique du Nord.
Microconques sans apophyses ou seulement dorsales. Rebord interne de la hampe généralement concave et fermant moins l’ombilic que chez le macroconque.

Famille :

Scaphitidae Gill 1871

Albien supérieur à Maastrichtien.
Hétéromorphes à enroulement lâche ou serré constitué d’une spirale plane suivie d’une hampe plus ou moins longue terminée en crochet, parfois suffisamment courte pour que le crochet revienne sur la spire. L’ornementation varie de formes lisses à d’autres fortement costulées et présentant plusieurs rangées de tubercules. Dimorphisme sexuel prononcé. Certains microconques sont muni d’apophyses. Le bord interne de la hampe a tendance à masquer l’ombilic des macroconques.

Super-famille :

Scaphitoidea Meek 1876

Sous-ordre :

Turrilitina Beznosov & Mikhailova 1983

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2006. Robaszinski, F.
Maastrichtian
in Current status of chronostratigraphic units named from Belgium and adjacent areas, Geologica Belgica, 9/1-2
p 67

2004. Jagt, J., W.M., Walaszczyk, I., Yazykova, E., A. & Zaton, M.
Linking southern Poland and northern Germany: Campanian cephalopods, inoceramid bivalves and echinoids
in Acta Geologica Polonica - Vol. 54 (2004), No. 4 - Université de Varsovie
p 577, pl 1 - lien

2004. Machalski, M., Kennedy, W., J. & Kin, A.
Early Late Campanian ammonite fauna from Busko Zdrój (Nida Trough, southern Poland)
in Acta Geologica Polonica - Vol. 54 (2004), No 4 - Université de Varsovie
p 462, pl 7 - lien

1997. Kennedy, W., J. & Kaplan, U.
Ammoniten aus dem Campan des Stemweder Berges, Dammer Oberkreidemulde, NW-Deutschland
in Geologie und Paläontologie in Westfalen - Heft 50 - Westfalisches Museum fur Naturkunde
p 62, taf 67, fig 1-13 (=Scaphites (Scaphites) gibbus SCHLÜTER, 1872) - lien

1995. Wippich, M., G., E.
Ammoniten aus dem Untercampan des nordwestlichen Münsterlandes (Nordwestdeutschland)
in Geologie und Paläontologie in Westfalen - Heft 38 - Westfalisches Museum fur Naturkunde
p 62, taf 1, fig 13-15, taf 11, fig 10-12 (=Scaphites gibbus SCHLÜTER 1872) - lien

1986. Kennedy, W., J.
Campanian and maastrichtian ammonites from northern Aquitaine, France
in Special Papers in Palaeontology - Nb 36 - The Palaeontological Association
p 125, pl 22

1959. Moscvina, M., M.
Atlas des faunes supracrétacées du Caucase septentrional et de la Crimée [en Russe]
Editions techniques gouvernementales de littérature pétrolière et des combustibles miniers
p 197, pl VI [Céphalopodes] (=Discoscaphites gibbus) - lien

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 12 janvier 2017 - Fiche générée le 12 janvier 2017 - 1ère publication le 30 décembre 2007