Ammonites et autres spirales - Perisphinctes (Dichotomosphinctes) antecedens (m)  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Perisphinctes (Dichotomosphinctes) antecedens (m)

Perisphinctes (Dichotomosphinctes) antecedens Salfeld 1914 (m)

Étage

Oxfordien (-154 à -146 millions d'années) moyen

Localité

Côte-D’Or - France

Dimensions

Diamètre = 11,1 cm (4.37 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 2,8 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Bel individu quasi-complet de la base de la sous-zone du même nom.

Morphotype nominal évolute à section carrée ou rectangulaire et ventre à peine bombé. Côtes radiales ou proverses, légèrement biconcaves pendant tout le développement ou seulement sur la loge d’habitation, avec des points de division haut sur le flanc. Les secondaires marquent sur le ventre un sinus plus ou moins prononcé, surtout marqué dans les tours jeunes et s’atténuant ensuite. [Enay]
Courbe de costulation à pente régulière.

Classification

Sous-genre :

Dichotomosphinctes Buckman 1926

Oxfordien moy. (zone à plicatilis à zone à transversarium).
Microconques de Perisphinctes (Arisphinctes) (pars) et des Perisphinctes (P.) de la zone à transversarium.
Taille petite à moyenne. Enroulement évolute. Section du tour quadratique, arrondie ou déprimée. Costulation fine persistant à l’âge adulte (courbe de costulation toujours croissante). Présence de constrictions et d’apophyses jugales. Sutures plutôt découpées, à éléments relativement peu profonds. Lobes externe, latéral et suspensif de taille généralement similaire, le lobe suspensif pouvant être légèrement rétracté.

Genre :

Perisphinctes Waagen 1869

Oxfordien inf. (sommet sous-zone à cordatum) à sup. (sommet zone à bifurcatus).
Genre regroupant des formes macroconques (sous-genres Kranaosphinctes, Arisphinctes, Perisphinctes et Ampthillia) et des formes microconques (sous-genres Otosphinctes, Dichotomosphinctes, Dichotomoceras et Microbiplices).

Sous-famille :

Perisphinctinae Steinman 1890

Callovien sup. à Tithonien inf.
Dans la sous-famille Perisphinctinae sont regroupés les genres les plus proches de Perisphinctes. Beaucoup en sont considérés comme des sous-genres.

Famille :

Perisphinctidae Steinmann 1890

Bajocien moy. à Tithonien.
Tronc principal de la super-famille construit autour du genre Perisphinctes. Typiquement aplaties, bien qu’il existe certaines formes très renflées. Côtes simples, bi- ou trifurquées. Macroconques souvent géants, longidomes, à loge d’habitation lisse ou ornée de côtes distantes. Microconques de petite taille, munis d’apophyses et entièrement costulés. Lobe suspensif rétracté. Famille cosmopolite, mais majoritairement téthysienne et pacifique.

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2015. Page, K., N., Wright, J., K. & Kelly, S., R., A.
The oppeliid, perisphinctid and aspidoceratid ammonite faunas of the ’Corallian’ Beds (Upper Jurassic) in Cambridgeshire, England
in Proceedings of the Yorkshire Geological Society - doi:10.1144/pygs2015-355 - The Geological Society
p 15, fig 7F, 10A, B (=Perisphinctes (Dichotomosphinctes) antecedens SALFELD)

2012. Pandey, D., K., Alberti, M. & Fürsich, F., T.
Ammonites of the genus Perisphinctes Waagen, 1869 from the oxfordian of Kachchh, western India
in Revue de Paléobiologie - Muséum d’Histoire Naturelle de la ville de Genève
cf. p 510, pl XI, fig 1, 2 (=Perisphinctes sp. cf. Perisphinctes (Dichotomosphinctes) antecedens SALFELD, 1914) - lien

2009. Lebrun, P.
L’Oxfordien - Jurassique supérieur
in Minéraux & Fossiles - No 383 - CEDIM
p 55

2008. Lebrun, P.
Ammonites du Jurassique Tome 1 - Les ammonoïdes, des mollusques céphalopodes - le Jurassique et ses biozones d’ammonites et généralités sur les ammonoïdes du Jurassique
in Minéraux & Fossiles - Hors-Série No 24 - CEDIM
pl 6

2001. Gygi, R.
Perisphinctacean ammonites of the type Transversarium Zone (Middle Oxfordian, Late Jurassic) in northern Switzerland
in Mémoires suisses de paléontologie - Schweizerische Paläontologische Abhandlungen - Memorie svizzere di paleontologia - Vol. 122 - Basel, Switzerland : Birkhauser
p 45, fig 62-63, p 67, fig 98-99

1995. Branger, P., Nicolleau, P. & Vadet, A.
Les Ammonites et les Oursins de l’Oxfordien du Poitou
Musées de la Ville de Niort et A.P.G.P. Poitou-Charentes-Vendée
p 34, pl 1

1966. Enay, R.
L’Oxfordien dans la moitié sud du Jura français - Tome II
in Nouvelles archives du Museum d’Histoire Naturelle de Lyon - Fascicule VIII - Ville de Lyon
p 470, pl 28

1959. Collignon, M.
Atlas des fossiles caractéristiques de Madagascar - Fascicule IV - Argovien Rauracien
Service Géologique Tananarive
pl LVI (?)

1935-1948. Arkell, W., J.
Ammonites of the english corallian beds
The Palaeontographical Society
p xlv-xlvii, pl D, p 83, pl XIV-XVI, (non pl XV, fig 5, =Perisphinces (Otosphinctes) arkelli wysokae Glowniak)

1925-1927. Buckman, S., S.
Type Ammonites - VI
Wheldon & Wesley, Ltd., London
Part LVIII (1926) - pl DCL (non, =Perisphinctes buckmani Arkell)

1898. Riaz (de), A.
Description des ammonites des couches à Peltoceras transversarium (Oxfordien supérieur) de Trept (Isère)
Géorg & Cie (Lyon, Genève, Bâle) & Masson et Cie (Paris)
p 9, pl III, fig 2 (non Perisphinctes plicatilis), p 13, pl IV, fig 1 (non Perisphinctes cf. plicatilis)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 05 juillet 2015 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 22 juin 2007