Ammonites et autres spirales - Pseudothurmannia catulloi (M)   Ammonites et autres spirales - Pseudothurmannia catulloi (M)  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Pseudothurmannia catulloi (M)

Pseudothurmannia catulloi (Parona 1897) sensu Hoedemaker 1994 (M)

Étage

Hauterivien (-123 à -117 millions d'années) supérieur

Localité

Alpes-Maritimes - France

Dimensions

Diamètre max. = 16,1 cm (6.34 inches)
Epaisseur mesurable = 3,3 cm
au diamètre de = 11,5 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Individu entièrement cloisonné qui me semble correspondre aux caractères de P. catulloi macroconque définis par Hoedemaker (1994, non figuré) :
ombilic d’abord plus petit que la hauteur du tour, cette tendance s’inversant à partir de 110-115 mm
- absence de bullae ombilicales proéminentes sur les côtes principales (sauf certaines aux grands diamètres)
- renforcement de l’ornementation (voir photo face gauche) avec quelques côtes "extra-épaissies" portant des bullae au stade adulte.

Company & al. (2003) mettent P. catulloi en synonymie avec P. mortilleti (Pictet & de Loriol 1858), mais l’espèce est maintenue par le Kilian Group (2006) et marque une sous-zone de la zone à ohmi. D’après Hoedemaker (1994), P. catulloi diffère de P. mortilleti par une taille adulte supérieure (300 mm contre 70 mm pour le macroconque !), l’absence de bullae ombilicales proéminentes et le développement d’une ornementation plus marquée.

Classification

Genre :

Pseudothurmannia Spath 1923

Hauterivien supérieur.
Tours légèrement involutes à juste en contact. Initiaux déroulés laissant un ombilic vide. Section comprimée à flancs plats ou légérement convexes. Ventre arqué à plat. Côtes flexueuses, fines et denses partout ou devenant grossières et distantes sur les tours externes. Elles se divisent à partir d’un tubercule ombilical ou plus haut sur le flanc. De faibles tubercules latéro-ventraux et, plus rarement, latéraux peuvent exister sur la loge d’habitation

Sous-famille :

Pseudothurmanninae Busnardo 2006

Hauterivien supérieur.
Descend des Crioceratitinae.
Involution resserrée mais pouvant s’ouvrir ou se développer largement en fin d’évolution, mais à costulation toujours bifurquée, avec ou sans côtes principales trituberculées. [Busnardo in Fischer & al. 2006]

Famille :

Crioceratitidae Wright 1952

Valanginien supérieur à Hauterivien supérieur.
Généralement enroulés en une spire plane, régulière et plus ou moins lâche, mais certaines formes ont une loge d’habitation recourbée. Les microconques peuvent être ancylocônes. Costulation généralement dense, à côtes principales tuberculées et secondaires non tuberculées. Présence possible de constrictions.

Super-famille :

Ancyloceratoidea Gill 1871

Sous-ordre :

Ancyloceratina Wiedmann 1966

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2006. Reboulet, S., Hoedemaker, P., J., Aguirre-Urreta, M., B. & al.
Report on the 2nd International Meeting of the IUGS Lower Cretaceous Ammonite Working Group, the "Kilian Group" (Neuchâtel, Switzerland, 8 september 2005)
in Cretaceous Research - 27 - Academic Press Inc. (London) / Elsevier
p 714 - lien

2003. Company, M., Sandoval, J. & Tavera, J., M.
Ammonite biostratigraphy of the uppermost Hauterivian in the Betic Cordillera (SE Spain)
in Géobios - 36 - Editions scientifiques et médicales Elsevier SAS
p 685, 686, 691, 693

2002. Company, M., Sandoval, J. & Tavera, J., M.
Ammonite bioevents and zonation of the Uppermost Hauterivian in the Betic Cordiliera (SE Spain)
in Documents des Laboratoires de Géologie de Lyon - n° 156 - U.F.R. des Sciences de la Terre - Université Claude Bernard - Lyon I
p 83

2002. Vermeulen, J., Bert, D. & Autran, G.
Éléments pour la biostratigraphie ammonitique de l’Hauterivien terminal méditerranéen
in Riviera Scientifique - 86 - Association des Naturalistes de Nice et des Alpes-Maritimes
p 76

1998. Arnaud, H., Arnaud-Vanneau, A., Blanc-Alétru, M.-C., Adatte, T., Argot, M., Delanoy, G., Thieuloy, J.-P., Vermeulen, J., Virgone, A.,Virlouvet, B. & Wermeille, S.
Répartition stratigraphique des orbitolinidés de la plate-forme urgonienne et jurassienne (SE de la France)
in Géologie Alpine - t. 74 - Lab. de Géologie - Université Grenoble I
pl 1 (cf.)

1994. Hoedemaeker, P., J.
Ammonite distribution around the Hauterivian-Barremian boundary along the Rio Argos (Caravaca, Spain)
in Géologie Alpine - Mémoire H.S. n°20 - Lower Cretaceous cephalopod biostratigraphy of the Western Tethys: recent developments, regional synthesis and outstanding problems - Lab. de Géologie - Université Grenoble I
p 227, pl 1

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 15 juillet 2016 - Fiche générée le 01 mars 2017 - 1ère publication le 14 janvier 2007