Ammonites et autres spirales - Pachydiscus (P.) bassae  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Pachydiscus (P.) bassae

Pachydiscus (P.) bassae Collignon 1932

Étage

Campanien (-83 à -72 millions d'années) inférieur

Localité

Région Menabe - Madagascar

Dimensions

Diamètre = 18,3 cm (7.20 inches)

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Très beau specimen complet.
Curieuse ontogénèse, peut-être due à une déformation, avec un rebord ombilical d’abord émoussé, puis qui devient subitement anguleux avec un mur ombilical vertical à surplombant, puis qui, tout en restant bien marqué, s’adoucit de nouveau en fin de phragmocône alors que le mur ombilical devient oblique et concave. Cela produit un enroulement excentrique du rebord ombilical, qui détonne avec celui de la suture ombilicale.

Collignon a fait de Pachydiscus bassae un index de sous-zone dans son "Campanien moyen" malgache, zone à Pachydiscus grossouvrei.

Classification

Sous-genre :

Pachydiscus Zittel 1884

Campanien à Maastrichtien sup.
Le sous-genre Pachydiscus regroupe des formes dont l’ornementation persiste jusqu’à mi-croissance, avec des côtes ombilicales ou latérales se maintenant jusqu’à la maturité. [Kennedy]

Genre :

Pachydiscus Zittel 1884

Les formes du genre Pachydiscus sont comprimées à déprimées, modérément involutes, à flancs hauts, plats ou convexes. Côtes primaires droites à faiblement incurvées, à bullae faibles ou inexistantes. Côtes secondaires plus ou moins bien différenciées. Côtes ombilicales avec ou sans bullae, pouvant persister ou disparaître à maturité. Macroconques pouvant atteindre de grandes tailles. Microconques, connus chez peu d’espèces, très petits et portant des tubercules latéro-ventraux. [Kennedy]

Famille :

Pachydiscidae Spath 1922

Albien sup. à Maastrichtien sup.
Dérivent des Desmoceratidae à l’Albien supérieur. Taille moyenne à très grande. Enroulement majoritairement involute ; section déprimée à comprimée ; hauteur importante du tour. Se distinguent des Desmoceratidae par une forte ornementation à certains stades de la croissance. Les côtes traversent généralement le ventre sans interruption et montrent au moins une tendance à la tuberculation ombilicale. Les microconques n’ont pas d’apophyses.

Super-famille :

Desmoceratoidea Zittel 1895

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

1970. Collignon, M.
Atlas des fossiles caractéristiques de Madagascar (Ammonites) - Fascicule XVI (Campanien moyen - Campanien supérieur)
Service Géologique Tananarive - Ministère de l’Industrie et des Mines - République Malgache
p 36, pl DCXXII

1955. Collignon, M.
Ammonites néocrétacées du Menabe (Madagascar) - II. Les Pachydiscidae
in Annales Géologiques du Service des Mines - Fascicule n° XXI - Haut Commissariat de Madagascar et Dépendances - Direction des Mines et de la Géologie
p 59, pl VII, XIX

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 14 mai 2009 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 10 novembre 2006