Ammonites et autres spirales - Hudlestonia serrodens  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Hudlestonia serrodens

Hudlestonia serrodens (Quenstedt 1846)

Étage

Toarcien (-184 à -175 millions d'années) supérieur

Localité

Rhône - France

Dimensions

Diamètre max. = 5,2 cm (2.05 inches)
Epaisseur mesurable = 1,2 cm
au diamètre de = 4,6 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Zone à pseudoradiosa. A priori, malgré un ombilic "un peu trop" ouvert, l’absence d’ornementation à cette petite taille écarte H. affinis (Seebach, 1863). Cet individu, bien que petit, possède sa loge d’habitation. Les sutures très simplifiées sont bien visibles sur le face non figurée, sauf à l’approche de la loge d’habitation, mais elles semblent quand même approximées.

Espèce à ombilic très étroit, paroi ombilicale doucement inclinée et ornementation atténuée dès les premiers tours. [Rulleau]

Classification

Genre :

Hudlestonia Buckman 1889

Toarcien sup. (sommet s/z à gruneri - s/z à pseudoradiosa)
Descend des Phlyseogrammoceras. Ultime genre de la famille, d’allure complètement oxycône.
Section discoïdale comprimée, à ombilic très peu ouvert, surtout dans les premiers tours. La costulation n’est visible que sur les jeunes exemplaires. Les sutures cloisonnaires sont extrêmement simples, avec des lobes larges et courts. [Rulleau]

Sous-famille :

Grammoceratinae Buckman 1905

Toarcien supérieur.
Sous-famille issue des Phymatoceratinae, largement dominante au Toarcien supérieur (95% des faunes d’ammonites) et regroupant des formes très diverses sans ligne morphologique générale mais dont les différentes lignées évolutives sont assez bien établies. "On assiste en fait à une évolution de type itératif dans laquelle les processus hétérochroniques sont le plus souvent complexes" [Rulleau]

Famille :

Hildoceratidae Hyatt 1867

Pliensbachien à Toarcien.
Ammonites à côtes plus ou moins flexueuses. Les sutures cloisonnaires sont relativement simples, sauf chez certaines formes très différenciées (Polyplectus). [Gabilly]

Super-famille :

Hildoceratoidea Hyatt 1867

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2011. Lacroix, P.
Les Hildoceratidae du Lias moyen et supérieur des domaines NW européen et téthysien - Une histoire de famille
Pierre Lacroix
p 319, pl 151

2006. Rulleau, L.
Biostratigraphie et paléontologie du Lias supérieur et du Dogger de la région lyonnaise
Edité par Louis Rulleau et Section Géo-Paléo du Comité d’Etablissement des carrières Lafarge à Lozanne
p 89, pl 46, 47

2001 (édition revue et complétée). Rulleau, L.
Les Grammoceratinae du Toarcien supérieur de la région lyonnaise
C.E. des ciments Lafarge
p 24, pl 31

2001. Schulbert, C.
Die Ammonitenfauna und Stratigraphie der Tongrube Mistelgau bei Bayreuth (Oberfranken)
in Beihefte zu den Berichten der Naturwissenschaftlichen Gesellschaft Bayreuth e. V. - Heft 4 - Naturwissenschaftliche Gesellschaft Bayreuth e. V. und Abteilung zur Förderung des Urwelt-Museums Oberfranken
p 57, taf 5, 26 - lien

1998. Rulleau, L., Alméras, Y., Combemorel, R., Elmi, S. & Tintant, H.
Révision critique des Céphalopodes et des Brachiopodes décrits dans le tome IV des "Etudes paléontologiques des dépôts jurassiques du bassin du Rhône", par Eugène Dumortier (1874)
in Mémoires du Muséum d’Histoire Naturelle de Lyon - No 2 - Muséum de Lyon
p 52, pl 6

1883-1885. Quenstedt, F., A.
Die Ammoniten des Schwäbischen Jura - I. Band Der Schwarze Jura (Lias)
Schweizerbart’sche Verlagshandlung (E. Koch) - Stuttgart
p 389, 390, pl 48 (Ammonites serrodens)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 11 septembre 2013 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 01 septembre 2006