thumbnail  Ammonites et autres spirales - Parapuzosia (Parapuzosia) corbarica thumbnail  Ammonites et autres spirales - Parapuzosia (Parapuzosia) corbarica

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Parapuzosia (Parapuzosia) corbarica

Parapuzosia (Parapuzosia) gr. corbarica (Grossouvre 1894)

Étage

Santonien (-87 à -83 millions d'années) moyen

Localité

Aude - France
Aude

Dimensions

Diamètre = 12,2 cm (4.80")

Commentaire

Niveau de l’association à T. gallicus et N. carezi, c’est à dire base du Santonien moyen dans les Corbières. Cet individu a une costulation moins régulière et plus flexueuse que les P. corbarica typiques.
Merci à Jérôme Plicot pour ce bel exemplaire.

Parmi les Parapusozia des Corbières, corbarica se distingue facilement par son faible nombre de côtes principales (bordées par une constriction) associées à de nombreuses côtes secondaires. Espèce présente au Coniacien supérieur (zone à serratotomarginatus), au Santonien moyen (sous-zone à gallicus) et supérieur (sous-zone à paraplanum).

Classification

Sous-genre :

Parapuzosia Nowak 1913

Coniacien/Santonien inf. à Campanien.
Côtes principales plus ou moins rapprochées dans les tours jeunes. La loge d’habitation des macroconques adultes est lisse. Les macroconques des espèces les plus récentes comptent les plus grandes ammonites connues : plus de 2,5 mètres pour P. seppenradensis (Campanien d’Allemagne).

Genre :

Parapuzosia Nowak 1913

Cénomanien inf. à Campanien.
Généralement de très grande taille. Modérément involute. Tours hauts. Comprimé à flancs allant de plats à plutôt convexes. Constrictions sur les tours jeunes, remplacées tôt ou tard par de fortes côtes principales associées à de courtes secondaires ou intercalaires sur le tiers externe du flanc.

Sous-famille :

Puzosiinae Spath 1922

Hauterivien inf.à Maastrichtien inf.
Comprend les plus grandes ammonites connues. Généralement plus ou moins évolutes. Section du tour ovale à ronde. Flancs plats ou convexes, généralement à fortes constrictions au moins sur la partie externe, mais parfois lisses. Genres tardifs à sutures finement découpées, à lobe suspensif fortement rétracté. Genres primitifs assez uniformes, à sutures simples et lobe suspensif moins rétracté.

Famille :

Desmoceratidae Zittel 1895

Hauterivien inf. à Maastrichtien sup.
Formes généralement de section arrondie ou ovale, mais parfois lancéolées ou carénées. L’ornementation est lisse, ou tout au moins faible. Les constrictions sont communes. Le dimorphisme sexuel est prononcé : les macroconques ont une ouverture simple ; les microconques ont souvent des apophyses et un rostre.

Super-famille :

Desmoceratoidea Zittel 1895

Valanginien supérieur à Maastrichtien supérieur.
Formes à tours de section généralement ronde ou ovale, mais parfois lancéolée ou carénée. Ornementation communément inexistante où formée de faibles côtes, mais certains genres et certaines familles sont fortement costulés et tuberculés. Les constrictions sont communes. Les sutures sont simples à complexes, à lobe suspensif rétracté ou non, lobe latéral symétrique ou trifide asymétrique chez pratiquement tous les groupes. Dimorphisme prononcé. Les macroconques ont une ouverture simple. Les microconques portent des apophyses ou un rostre chez la plupart des familles. Les apophyses semblent absentes chez les Pachydiscidae.

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2010. Remin, Z.
Upper Coniacian, Santonian, and lowermost Campanian ammonites of the Lipnik-Kije section, central Polanddtaxonomy, stratigraphy, and palaeogeographic significance
in Cretaceous Research - 31 (2010) - Academic Press Inc. (London) / Elsevier
aff. p 167, fig 14G (=Parapuzosia (Parapuzosia) aff. corbarica (de GROSSOUVRE, 1894)) - lien

1995. Kennedy, W., J., Bilotte, M. & Melchior, P.
Ammonite faunas, biostratigraphy and sequence stratigraphy of the Coniacian-Santonian of the Corbières
Elf Aquitaine Production
p 391, pl 2, 5

1981. Bilotte, M. & Collignon, M.
Biostratigraphie et paléontologie des ammonites du Sénonien inférieur de Rennes-les-bains - Sougraigne (Aude) [Zone sous-pyrénéenne orientale]
in Mémoire Maurice Collignon - Document des Laboratoires de Géologie de Lyon - Hors Série No 6 - U.F.R. des Sciences de la Terre - Université Claude Bernard - Lyon I
p 190

1979. Collignon, M., Cregut, E., Fabre-Taxy, S., Philip, J. & Tronchetti, G.
Ammonites du Coniacien de Provence
in Géologie Méditerranéenne - Tome VI, No 3 - Centre d’Etudes Méditerranéennes
*BnonB* p 389, pl II

1966. Matsumoto, T.
A Cretaceous Ammonite from the Island of Curaçao, Netherland Antilles
in Memoirs of the Faculty of Science - Series D - Geology - Vol. XVII, No 3 - Kyushu University
p 279

1894. Grossouvre (de), A.
Recherches sur la Craie Supérieure
Imprimerie Nationale
pl 27 - lien

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 1er août 2018 - Fiche générée le 15 août 2018 - 1ère publication le 21 mai 2006