thumbnail  Ammonites et autres spirales - Nostoceras (Nostoceras) malagasyense thumbnail  Ammonites et autres spirales - Nostoceras (Nostoceras) malagasyense thumbnail  Ammonites et autres spirales - Nostoceras (Nostoceras) malagasyense

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Nostoceras (Nostoceras) malagasyense

Nostoceras (Nostoceras) malagasyense (Collignon 1971)

Étage

Maastrichtien (-72 à -65 millions d'années) inférieur

Localité

Madagascar

Dimensions

Longueur = 8,9 cm (3.50")

Commentaire

Merci à H. C. Klinger, du South African Museum, pour son aide à la détermination.

Classification

Sous-genre :

Nostoceras Hyatt 1894

Campanien
Angle apical obtus à très obtus. Tours en contact sur le phragmocône. Section circulaire à polygonale. Loge d’habitation détachée et en U. Une ou deux rangées de tubercules, petits à grands, sont orthogonales à la costulation, faite de côtes simples ou en boucles, serrées ou distantes.

Genre :

Nostoceras Hyatt 1894

Turonien à Maastrichtien inf.
Formes turricônes serrées à loge d’habitation tendant vers une forme en U. Angle apical aigü à obtus. Côtes simples, serrées à distantes, et flexueuses. Présence usuelle de profondes constrictions à colerette. Au Campanien, on constate une radiation d’espèces à enroulement serré à lâche, côtes fines à grossières, simpless ou en boucles, tuberculation plus ou moins régulière ou absente. Certaines faunes présentent un nombre et une gradation de morphotypes remarquables.

Famille :

Nostoceratidae Hyatt 1894

Turonien à Maastrichtien.
Ammonites hétéromorphes à enroulement hélicoïdal, mais dont l’hélice est irrégulière, se terminant parfois en crochet ou en une seconde spire plane. Les côtes sont fortes et parfois tuberculées. Les constrictions apparaissent communément.

Super-famille :

Turrilitoidea Meek 1876

?Aptien supérieur à Maastrichtien supérieur.
Ensemble de familles, directement ou indirectement dérivées des Anisoceratidae ou Hamitidae, incluant pratiquement toutes les morphologies connues chez les hétéromorphes. Comprend des genres costulés, tuberculés et lisses. Les sutures quadrilobées contrastent avec les sutures quinquélobées des Ancyloceratoidea. Elles ont généralement des lobes latéraux bifides, mais ils peuvent être trifides chez les genres les plus anciens. La séparation avec les Ancyloceratoidea du Crétacé inférieur est justifiée par une radiation évolutive ayant stabilisé ces nouvelles caractéristiques suturales.

Sous-ordre :

Turrilitina Beznosov & Mikhailova 1983

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2007. Klinger, H., C., Kennedy, W., J. & Grulke, W., E.
New and little-known Nostoceratidae and Diplomoceratidae (Cephalopoda: Ammonoidea) from Madagascar
in African Natural History - Vol. 3 - Iziko Museums, Cape Town
p 90, figs 1–2, 4C, 5D–F

2007. Lebrun, P.
Ammonites du Crétacé - Tome II : Ancyloceratina
in Minéraux & Fossiles - Hors-Série No 22 - CEDIM
p 206, fig 6.140 (=Nostoceras (Nostoceras) sp.)

1971. Collignon, M.
Atlas des fossiles caractéristiques de Madagascar (Ammonites) - Fascicule XVII (Maestrichtien)
Service Géologique Tananarive - Ministère de l’Industrie et des Mines - République Malgache
p 5, 6, pl DCXLI (=Emperoceras malagasyense nov. sp.)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 23 avril 2018 - Fiche générée le 23 avril 2018 - 1ère publication le 20 mai 2006