Ammonites et autres spirales - Stephanoceras umbilicum   Ammonites et autres spirales - Stephanoceras umbilicum  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Stephanoceras umbilicum

Stephanoceras umbilicum (Quenstedt 1886)

Étage

Bajocien (-170 à -164 millions d'années) inférieur

Localité

Calvados - France

Dimensions

Diamètre = 11,3 cm (4.45 inches)
Hauteur = 32 %
Ombilic = 44 %

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Je propose en troisième image le type de Quenstedt : impossible d’ajuster les deux vues, elles ne correspondent pas ! Ce type a été refiguré par Westermann & Riccardi (1979) et Schlegelmilch (1985). C’est le dessin de face qui est le plus réaliste, bien qu’embelli et présentant des côtes primaires un peu plus longues sur le tour externe.

Quenstedt base son espèce sur un demi-nucleus, qui, d’après Parsons, peut appartenir à un tout autre Stephanoceras renflé, jusqu’à la base de la s/z. à blagdeni.
Stephanoceras de taille moyenne. Evolute. Tours déprimés. Section subovale. Flancs renflés. Epaisseur maximale au 1/3 inférieur. Ombilic étroit et profond. Ventre large et convexe. Côtes primaires légèrement concaves, proverses ou subradiales terminées en tubercules latéraux bien nets. Côtes externes plus fines et plus nombreuses, orientées comme les côtes primaires ou un peu plus proverses, tendant à se diriger en arrière sur la région externe. Côtes secondaires groupées par 2 ou 3. Au moins une intercalaire sépare chaque groupe. [d’après Fernandez-Lopes, 1985]

Fiche liée

 Cliquez sur le tiroir pour l'ouvrir/fermer

Stephanoceras umbilicum

Classification

Genre :

Stephanoceras Waagen 1869

Bajocien inf.
Formes évolutes peu comprimées à déprimées, à ombilic ouvert et ventre mousse arrondi. Côtes tranchantes, traversant le ventre. Présence d’un tubercule au point de division. Le nombre de tubercules par tour augmente avec la croissance. Péristome à collerette, constricté et allongé. Taille de 70 à 400 mm.

Sous-famille :

Stephanoceratinae Neumayr 1875

Formes petites à grandes, serpenticônes à cadicônes, à section ronde, ovale ou trapézoïdale. Côtes primaires généralement proéminentes. Secondaires plus faibles et nombreuses, traversant généralement le ventre sans interruption. Eventuel tubercule bien différencié au point de division. Sutures complexes. Lobe ombilical rétracté et éléments auxiliaires obliques. E bien développé, presque aussi profond que L, plus étroit. Selle E/L plus haute que L/U2 et plus ou moins asymétrique. Dimorphisme sexuel important.

Famille :

Stephanoceratidae Neumayr 1875

Dérivent , selon Westermann (1964) d’une espèce serpenticône d’Erycites de la zone à murchisonae.

Super-famille :

Stephanoceratoidea Neumayr 1875

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2011. Rulleau, L.
Les ammonites du Bajocien en France et dans le monde. Inventaire des genres et des espèces.
Louis Rulleau et Section Géologie et Paléontologie du Comité d’Entreprise Lafarge Ciments
p 79, pl 44

2010. Dietze, V.
Über Ammonites Humphriesianus umbilicus Quenstedt, 1886 an seiner Typus-Lokalität (östliche Schwäbische Alb, Südwestdeutschland)
in Zitteliana - A50 - Bayerischen Staatssammlung für Paläontologie und Geologie
p 58, text-fig 1, pl 1

2009. Pavia, G. & Martire, L.
Indirect biostratigraphy in condensed successions: a case history from the Bajocian of Normandy (NW France)
in Volumina Jurassica - Vol. 7, No. 7 - Institute of Geology, Faculty of Geology, Warsaw University
fig 7 - lien

1997. Rulleau, L.
Les fossiles du Bajocien de la région lyonnaise
Section Géologie-Paléontologie du C.E. des Ciments Lafarge - Usine du Val d’Azergues
pl 14

1996. Gauthier, H., Rioult, M. & Trévisan, M.
Répartition biostratigraphique des ammonites dans l’Oolithe ferrugineuse de Bayeux (Bajocien) à Feuguerolles-sur-Orne (Calvados). Eléments nouveaux pour une révision des Garantianinae
in Géologie de la France - No 2 - 1996 - B.R.G.M. & S.G.F.
p 35-36, pl II - lien

1985. Fernández-López, S., R.
El bajociense en la Cordillera Iberica
Universidad Complutense de Madrid
p 279, pl 27

1985. Schlegelmilch, R.
Die Ammoniten des Süddeutschen Dogger
Gustav Fischer Verlag - Stuttgart - New York
p 72, pl 25 (Stephanoceras (S.) umbilicus, refiguration du type)

1984. Dietl, G., Hager, H. & Sauter, F.
Ein cycloides-Horizont (humphresianum zone, Mittlerer Jura) im Gebiet von Aalen/Ostalb
in Jh. Ges. Naturkde, Württemberg - 139. Jahrgang
p 53, fig 4

1983. Pavia, G.
Ammoniti del Bajociano inferiore di Digne (Francia, dip. Alpes-de-Haute-Provence)
Soc. Pal. Italiana
p 100, pl 12, 13 (gr. umbilicum, incluant kreter-mutabile-umbilicum)

1886-1887. Quenstedt, F., A.
Die Ammoniten des Schwäbischen Jura - II. Band Der Braune Jura
Schweizerbart’sche Verlagshandlung (E. Koch) - Stuttgart
p 538, pl 66, fig 6 (Ammonites Humphresianus umbilicus)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 19 juin 2016 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 09 décembre 2005