Ammonites et autres spirales - Texanites (T.) gallicus  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Texanites (T.) gallicus

Texanites (T.) gallicus Collignon 1948

Étage

Santonien (-87 à -83 millions d'années) moyen

Localité

Aude - France

Dimensions

Diamètre = 3,8 cm (1.50 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 0,9 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Individu jeune, trouvé par Jérôme Plicot (merci à lui) en association avec d’autres gallicus, de rares Texasia, de nombreux Pseudoschloenbachia inconstans et quelques Nowakites carezi. Ces deux dernier taxons sont signalés à la fois dans les sous-zones à carezi et gallicus des Corbières, alors que Texasia ne l’est que dans la sous-zone à carezi par l’espèce T. rivierae. Ces Texanites gallicus sont donc très proches de la limite Santonien inf./moy.

Texanites gallicus marque le Santonien inférieur et moyen en tant que sous-zone de la zone à polyopsis. Néanmoins, dans les Corbières, il n’apparaît pas dès la base du Santonien, pour des raisons présumées écologiques, et marque le Santonien moyen uniquement. Il y existe encore dans la sous-zone à paraplanum.

Fiches liées

 Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Texanites (T.) quinquenodosus

Texanites (T.) gallicus

Classification

Sous-genre :

Texanites Spath 1932

Coniacien sup. à Campanien inf.
Les côtes portent 5 tubercules précocement. Ils sont régulièrement espacés.

Genre :

Texanites Spath 1932

Coniacien sup. à Campanien inf.
Formes atteignant de grandes tailles, comprimées, à tours hauts, flancs plats sur les tours internes puis convergents vers un ventre étroit à carène continue. Quelques espèces ont une section subquadratique. Côtes denses, fortes, droites à légèrement flexueuses, portant d’abord 3 puis 5 à 6 tubercules, les 2 latéraux s’ajoutant à ceux de l’ancêtre Paratexanites. Les côtes intercalaires sont rares.

Sous-famille :

Texanitinae Collignon 1948

Coniacien inférieur à Campanien moyen.
Dérivent de Subprionocyclus par transformation en carène de la rangée de tubercules siphonaux. Longtemps confondus avec les Mortoniceratinae albiens de par leur homéomorphie. Evolutes à modérément involutes. Section du tour comprimée à épaisse. Côtes portant typiquement 3 à 6 tubercules proéminents. Carène continue plutôt moins elevée que les tubercules latéro-ventraux externes. L’ornementation peut s’affaiblir à maturité.

Famille :

Collignoniceratidae Wright & Wright 1951

Cénomanien supérieur à Campanien moyen.
Cette famille dérive probablement du genre Acanthoceratidae Thomelites.
Formes d’involutes à évolutes, comprimées, de section ovale à carrée, avec une carène continue ou dentelée. Les côtes portent de 1 à 5 tubercules.

Super-famille :

Acanthoceratoidea Grossouvre 1894

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2010. Remin, Z.
Upper Coniacian, Santonian, and lowermost Campanian ammonites of the Lipnik-Kije section, central Polanddtaxonomy, stratigraphy, and palaeogeographic significance
in Cretaceous Research - 31 (2010) - Academic Press Inc. (London) / Elsevier
p 175, fig 16A, B (=Texanites (Texanites) gallicus COLLIGNON, 1948) - lien

2007. Gale, A., S., Kennedy, W., J., Lees, J., A., Petrizzo, M., R. & Walaszczyk
An integrated study (inoceramid bivalves, ammonites, calcareous nannofossils, planktonic foraminifera, stable carbon isotopes) of the Ten Mile Creek section, Lancaster, Dallas Co, north Texas, a candidate GSSP for the base of the Santonian Stage
in Acta Geologica Polonica - Vol. 57 (2007), No. 2 - Université de Varsovie
p 134, fig 13, 14 - lien

1995. Kennedy, W., J., Bilotte, M., & Melchior, P.
Ammonite faunas, biostratigraphy and sequence stratigraphy of the Coniacian-Santonian of the Corbières
Elf Aquitaine Production
p 420, text-fig 25, pl 22

1995. Santamaria Zabala, R.
Los Ammonoideos del Cenomaniense superior al Santoniense de la plataforma nord-castellana y la cuenca navarro-cántabra. Parte II. Sistemática: Acanthocerataceae
in Treballs del Museu de Geologia de Barcelona - Vol 4 - Museu de Ciènses Naturals de Barcelona
p 92, lam 7 - lien

1987. Kennedy, W., J.
Ammonites from the type Santonian and adjacents parts of Northern Aquitaine, Western France
in Palaeontology - Vol. 30, Part 4 - The Palaeontological Association
p 770, pl 81, 81 - lien

1984. Kennedy, W., J.
Ammonite faunas of the Coniacian, Santonian and Campanian stages in the Aquitaine Basin
in Géologie Méditerranéenne - Tome X, no 3-4 - Centre d’Etudes Méditerranéennes
pl 2, fig 3-6 (=Texanites (Texanites) gallicus COLLIGNON, 1948)

1981. Bilotte, M. & Collignon, M.
Biostratigraphie et paléontologie des ammonites du Sénonien inférieur de Rennes-les-bains - Sougraigne (Aude) [Zone sous-pyrénéenne orientale]
in Mémoire Maurice Collignon - Document des Laboratoires de Géologie de Lyon - Hors Série No 6 - U.F.R. des Sciences de la Terre - Université Claude Bernard - Lyon I
p 203

1966. Collignon, M.
Atlas des fossiles caractéristiques de Madagascar (Ammonites) - Fascicule XIV (Santonien)
Service Géologique Tananarive - Ministère de l’Industrie et des Mines - République Malgache
p 78, pl CDLXXXVII, p 124, pl DVIII, DIX

1948. Collignon, M.
Ammonites néocrétacées du Menabe (Madagascar) - I. Les Texanitidae
in Annales Géologiques du Service des Mines - Fascicule n° XIII - Haut Commissariat de Madagascar et Dépendances - Direction des Mines et de la Géologie
p 75, pl VIII (=T. texanus Roemer var. gallica nov. var.)

1894. Grossouvre (de), A.
Recherches sur la Craie Supérieure
Imprimerie Nationale
pl 16, 17 (non Mortoniceras texanum) - lien

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 07 mai 2016 - Fiche générée le 30 septembre 2016 - 1ère publication le 19 septembre 2005