Ammonites et autres spirales - Kutatissites sp.  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Kutatissites sp.

Kutatissites sp.

Étage

Barrémien (-117 à -113 millions d'années) supérieur

Localité

Pays De Haha - Maroc

Dimensions

Diamètre = 24 cm (9.45 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 8,5 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

L’enroulement de cette ammonite n’est pas plan spiralé et l’ornementation est asymétrique. C’est ce qui m’incite à opter pour un Kutatissites non tripartite plutôt qu’Ammonitoceras, en l’absence du turricône initial, non conservé. Je n’ai trouvé au bout d’un long dégagement qu’une bouillie ferrugineuse. Pas nécessaire d’aller plus loin.
La loge d’habitation est présente et l’ouverture probablement aussi. Les sutures sont peu lisibles.
Affinités avec les formes bulgares (Stoykova, 1992).

Classification

Genre :

Kutatissites Kakabadzé 1970

Barrémien sup. à Aptien inf.
Genre d’abord considéré comme endémique à l’Europe de l’est, puis décrit en France, Espagne, Turquie, Tanzanie et Colombie. Il semble aussi présent au Maroc.
Enroulement criocône ou ancylocône, mais initialement turrilicône court à côtes principales trituberculées. Les éventuelles côtes secondaires sont inermes ou à tubercule latéro-ventral uniquement. Les côtes peuvent se diviser sur le tubercule ombilical ou le tubercule latéro-ventral et tendent à s’interrompre sur le ventre. Sur la spire, les tubercules s’atténuent ou disparaissent avant de forcir sur la loge d’habitation. La trituberculation réapparaît près de l’ouverture.

Sous-famille :

Ancyloceratinae Gill 1871

Barrémien inf. à Aptien sup./Albien inf.
Typiquement, grandes formes dont les tours initiaux forment une spirale ouverte plane plus ou moins régulière suivie par une hampe droite ou incurvée et une crosse terminale. Néanmoins, beaucoup de genres incluent aussi des formes à enroulement criocône pplus ou moins serré. La spire peut être précédée d’un stade hélicoïdal. Côtes primaires généralement trituberculées et intermédiaires fines. La trituberculation peut être atténuée vers les tours moyens. Sutures découpées à lobe latéral trifide.

Famille :

Ancyloceratidae Gill 1871

Barrémien sup. à Aptien sup.
Spirale jointive ou disjointe suivie ou non par une hampe droite ou incurvée et un crochet final. Section circulaire à carrée ou polygonale. Tendance au développement de fortes côtes périodiques à épines ombilicales, latérales et latéro-ventrales, séparées par des côtes plus fines et plus denses non tuberculées. Important dimorphisme sexuel présumé, les couples étant rarement établis.

Super-famille :

Ancyloceratoidea Gill 1871

Sous-ordre :

Ancyloceratina Wiedmann 1966

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2007. Lebrun, P.
"Ammonites du Crétacé" - Tome II : Ancyloceratina
in Minéraux & Fossiles - Hors-Série No 22 - CEDIM
p 164

2000. Delanoy, G., Ropolo, P., Gonnet, R. & Ebbo, L.
Le genre Kutatissites Kakabadzé, 1970 (Ancyloceratina, Ammonoidea) dans le Barrémien supérieur/Aptien basal de la Bédoule (Sud-Est de la France)
in Annales du Muséum d’Histoire Naturelle de Nice - 15 - Ville de Nice

1999. Ropolo, P., Gonnet, R. & Conte, G.
The ’Pseudocrioceras interval’ and adjacent beds at La Bédoule (SE France): implications to highest Barremian/lowest Aptian biostratigraphy
in Scripta Geologica - Special Issue 3 - Dutch National Museum of Natural History
p 163-164, pl 11, 13

1998. Ropolo, P., Gonnet, R. & Conte, G.
Le genre Pseudocrioceras dans les couches de passage du Barrémien supérieur/Bédoulien inférieur de Cassis-La Bédoule (SE France)
in Géologie Méditerranéenne - Tome XXV No 3/4 - Centre d’Etudes Méditerranéennes
p 87, 89, pl 6

1997. Delanoy, G. & Ebbo., L.
Révision de l’holotype d’Ancyloceras urbani var. paquieri Kilian & Reboul, 1915 et réflexions sur le genre Kutatissites Kakabadzé, 1970 (Ammonoidea, Ancyloceratina)
in Géologie Alpine - t. 73 - Lab. de Géologie - Université Grenoble I

1996. Wright, C., W., Callomon, J., H. & Howarth, M., K.
Treatise on Invertebrate Paleontology - Part L : Mollusca 4 Revised - Volume 4 : Cretaceous Ammonoidea
Roger L. Kaesler - Geological Society of America
p 228

1992. Stoykova, K., H.
Genus Kutatissites (Ammonoidea, Lower Cretaceous) from Northeast Bulgaria
in Géobios - n° 25, fasc. 2 - Editions scientifiques et médicales Elsevier SAS

1987. Autran, G. & Delanoy, G.
Mise en évidence d’un niveau à ammonites aptiennes dans la basse vallée du Var (Alpes-Maritimes, France). Conséquences paléogéographiques
in Géobios - n°20, fasc. 3 - Editions scientifiques et médicales Elsevier SAS
pl 1

1976. Thieuloy, J.-P.
Le genre géorgien Kutatissites (Ammonoidea) dans le sud-est français
in Géologie Alpine - Lab. de Géologie - Université Grenoble I

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Mots-clés

simionescites

Contenu révisé le 20 août 2015 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 09 octobre 2004