thumbnail  Ammonites et autres spirales - Zigzagiceras postpollubrum thumbnail  Ammonites et autres spirales - Zigzagiceras postpollubrum

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Zigzagiceras postpollubrum

Zigzagiceras postpollubrum Wetzel 1937 (M)

Étage

Bathonien (-164 à -160 millions d'années) inférieur

Localité

Deux-Sèvres - France
Deux-Sevres

Dimensions

Diamètre = 12,4 cm (4.88")
Epaisseur à l’ouverture = 6,1 cm (2.40")

Commentaire

Zone à zigzag.
Les tours internes étant dissous, il est difficile de distinguer cet individu d’un Procerites. Cependant, le rapport E/D de 49% permet de l’attribuer à un Procerozigzag à stade zigzag relativement court. Il est assez conforme à un des specimens figurés par Torrens (1987). Merci à Dieter Berger, qui m’a fait remarquer que le rapport E/D est toujours inférieur à 40% chez Procerites.

Espèce du sommet de la sous-zone à Macrescens.
P. postpollubrum, forme macroconque, comprend des ammonites discocônes ayant un ombilic très étroit et profond (< 24% chez l’adulte) et une atténuation précoce de la costulation primaire (à 80 mm) et secondaire (à 120 mm).

Fiches liées

pointeur Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Zigzagiceras postpollubrum

Classification

Genre :

Zigzagiceras Buckman 1902

Bathonien inf.
Dérive de Protozigzagiceras Fernandez-Lopez & al. 2007 (Fernandez-Lopez & Pavia, 2013).
Tours internes évolutes à costulation typique de type "zigzag", à grandes côtes primaires distantes se terminant sur des noeuds latéro-ventraux et fines cotes secondaires fortement projetées sur un ventre tabulé. Chez les microconques (Zigzagiceras str. s), le stade zigzag couvre tout le phragmocône (parfois jusqu’à 60 mm de diamètre) et s’ensuit un stade à ornementation périsphinctoïde à côtes bifurquées sur la loge d’habitation adulte, qui porte des apophyses. Chez les macroconques (Procerozigzag), le stade zigzag s’étend jusque sur les tours moyens et s’ensuit un stade à côtes robustes, section déprimée, avant de devenir lisse sur la loge d’habitation adulte. Sutures complexes, à éléments long et minces, comme chez Procerites et lobe suspensif très rétracté. [Énay & Howarth 2019, Mangold 1970]

Sous-famille :

Zigzagiceratinae Buckman 1920

Bajocien sup. à Callovien inf.
Dérivent des Leptosphinctinae à l’ouest de la Téthys.
Caractérisés par un stade zigzag (i.e. défini par Zigzagiceras zigzag), au moins sur les premiers tours, suivi généralement d’un stade à parabolae. Suture cloisonnaire très découpée. Lobe suspensif souvent rétracté. Dimorphisme sexuel prononcé marqué par la taille et le péristome. [Mangold]

Famille :

Perisphinctidae Steinmann 1890

Bajocien moy. à Tithonien.
Tronc principal de la super-famille construit autour du genre Perisphinctes. Typiquement aplaties, bien qu’il existe certaines formes très renflées. Côtes simples, bi- ou trifurquées. Macroconques souvent géants, longidomes, à loge d’habitation lisse ou ornée de côtes distantes. Microconques de petite taille, munis d’apophyses et entièrement costulés. Lobe suspensif rétracté. Famille cosmopolite, mais majoritairement téthysienne et pacifique.

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2016. Jaffré, R. (coord.)
Fiches d’aide à la détermination des ammonites jurassiques et crétacées - tome III
Association Géologique Auboise
p 51 (=Zigzagiceras (Procerozigzg) postpollubrum WETZEL, 1937 morphe macroconque)

2013. Fernández-López, S. & Pavia, G.
New species of Franchia and Protozigzagiceras (Ammonoidea, Middle Jurassic): the phyletic origin of Zigzagiceratinae
in Palaeontology - The Palaeontological Association
p 9, 11-13, 16, 25 - lien

2005. Schlögl, J., Rakús, M., Mangold, C. & Elmi, S.
Bajocian - Bathonian ammonite fauna of the Czorsztyn Unit, Pieniny Klippen Belt (Western Carpathians, Slovakia); its biostratigraphical and palaeobiogeographical significance
in Acta Geologica Polonica - Vol. 55 (2005), No. 4 - Université de Varsovie
p 345, pl 12 - lien

1987. Torrens, H.
Ammonites and stratigraphy of the Bathonian rocks in the Digne-Barrême area (South-Eastern France, Dept. Alpes de Haute Provence) - (Notes for a revision constructed material left by Carlo Sturani)
in Bollettino della Società Geologica italiana - 26 (1-2) - Società Geologica Italiana
non pl 8 (non ; =Protozigzagiceras torrensi (STURANI 1967))

1980. Galácz, A.
Bajocian and Bathonian ammonites of Gyenespuszta, Bakony Mts, Hungary
in Geologica Hungarica - Fasc. 39 - Budapestini : Academia Scientarum Ungarica
p 120, pl XXXII (=Zigzagiceras (Procerozigzag) postpollubrum WETZEL, 1937)

1967. Sturani, C.
Ammonites and stratigraphy of the Bathonian in the Digne-Barrême area (south-eastern France, dépt. Basses-Alpes)
in Bollettino della Società Geologica italiana - Vol. 5, no 1 - Società Geologica Italiana
p 50, pl 19, fig 7, pl 22, fig 1, pl 23, fig 6 (=Zigzagiceras (Procerozigzag) postpollubrum WETZEL), non p 51, pl 15, fig 1, pl 21, fig 1, 7, pl 23, fig 4, 5 (non Zigzagiceras (Procerozigzag) postpollubrum WETZEL garnieri n. ssp. ; =Protozigzagiceras torrensi (STURANI, 1966))

1937. Wetzel, W.
Studien zur Paläontologie des Nordwesteuropäischen Bathonien
in Palaeontographica Abteilung A - Bd. LXXXVII - E. Schweizerbart’sche Verlagsbuchhandlung, Stuttgart
p 107, pl XI

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 10 avril 2020 - Fiche générée le 10 avril 2020 - 1ère publication le 5 octobre 2004