Ammonites et autres spirales - Acanthoceras rhotomagense patho.   Ammonites et autres spirales - Acanthoceras rhotomagense patho.  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Acanthoceras rhotomagense patho.

Acanthoceras rhotomagense (Brongniart 1822) patho.

Étage

Cénomanien (-96 à -92 millions d'années) moyen

Localité

Sarthe - France

Dimensions

Diamètre max. = 13 cm (5.12 inches)
Epaisseur mesurable = 4,5 cm
au diamètre de = 11,5 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Individu remarquable par sa costulation désordonnée. Les bullae, ombilicales ou latérales, très fortes et très étirées, donnent naissance à des côtes, simples ou dédoublées (parfois quasi-géminées). D’autres côtes se limitent à des ondulations intermédiaires. Le ventre est arrondi. Le tubercule latéro-ventral, pas toujours présent ou, à l’inverse, présent sans côte, est relégué pratiquement en position siphonale et repousse celui de l’autre flanc. Les sutures sont étirées radialement.

Espèce classique, index de zone dans le Cénomanien moyen d’Europe du nord-ouest.
Evolute, variant de formes robustes déprimées ornées de côtes lâches à des formes graciles comprimées ornées de côtes, voire costules, denses. Tours d’abord arrondis, puis polygonaux en section costale. Côtes primaires naissant à l’ombilic avec ou sans bulla et alternant avec de courtes intercalaires disparaissant plus ou moins tôt selon la robustesse individuelle. Toutes sont prorsiradiées, droites à peu flexueuses, à tubercule latéro-ventral interne conique, tubercule latéro-ventral externe et tubercule siphonal claviformes liés par une côte faible à forte. Le tubercule siphonal décline le 1er laissant un ventre plat à concave, plutôt étroit. Le stade adulte n’est orné que de côtes primaires à bullae plus externes.

Fiches liées

 Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Acanthoceras rhotomagense

Acanthoceras rhotomagense

Acanthoceras rhotomagense

Acanthoceras rhotomagense

Acanthoceras rhotomagense

Classification

Genre :

Acanthoceras Neumayr 1875

Cénomanien.
Nom tiré des feuilles d’Acanthe, auxquelles les sutures ressemblent.
Tours initiaux ronds à carrés avec des tubercules ombilicaux, latéro-ventraux internes/externes et siphonaux. Côtes divisées ou alternant longues et courtes. Sur les tours externes, elles deviennent simples et uniformes ou gardent une alternance longues et courtes et s’affaiblissent parfois. Les tubercules siphonaux peuvent disparaître alors que les latéro-ventraux peuvent fusionner en d’imposantes cornes.

Sous-famille :

Acanthoceratinae De Grossouvre 1894

Cénomanien inf. à Turonien moy.
Formes dont certaines ont des tubercules dominants et d’autres des côtes dominantes, toutes possédant des tubercules siphonaux au moins à certains stades de croissance.

Famille :

Acanthoceratidae De Grossouvre 1894

Albien sup. à Coniacien.
Explosion évolutive à partir du Cénomanien. Tuberculation généralement très forte. Au moins un tubercule ombilical et un latéro-ventral dans la plupart des genres. Pour certains cependant, la costulation domine la tuberculation. Pour d’autres, l’ornementation peut-être très atténuée ou même absente du tour externe. Enroulement généralement évolute. Section comprimée à très déprimée. Dimorphisme sexuel matérialisé seulement par la taille.

Super-famille :

Acanthoceratoidea Grossouvre 1894

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2017. Gale, A., S., Simms, M., J. & Kennedy, W., J.
Stratigraphy and ammonite faunas of the Cenomanian rocks of Northern Ireland, UK
in Cretaceous Research - In Press (2017 - Academic Press Inc. (London) / Elsevier
p 13, fig 11 (=Acanthoceras rhotomagense (BRONGNIART, 1822)) - lien

2015. De Wever, P. & Cornée, A.
Des stratotypes pour une échelle des temps géologiques
in Stratotype Cénomanien - Museum National d’Histoire Naturelle & Biotope (Patrimoine Géologique ; 6)
p 23, fig 3 (=Acanthoceras rhotomagense (BRONGNIART, 1822))

2015. Kennedy, W., J.
Les ammonites◊
in Stratotype Cénomanien - Museum National d’Histoire Naturelle & Biotope (Patrimoine Géologique ; 6)
p 140, fig 133A-F (=Acanthoceras rhotomagense (BRONGNIART, 1822))

2015. Le Doussal, C.
Découverte géologique du Loir-et-Cher
Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l’Environnement de Loir-et-Cher
non p 168 (non Acanthoceras rhotomagense ; =Calycoceras (Proeucalycoceras) picteti WRIGHT &ĘKENNEDY) - lien

2011. Kennedy, W., J., Amédro, F., Robaszinski, F. & Jagt, J., W., M.
Ammonite faunas from condensed Cenomanan-Turonian sections (’Tourtias’) in southern Belgium and northern France
in Netherlands Journal of Geosciences - Geologie en Mijnbouw - 90 - 2/3 - Royal Geological and Mining Society of the Netherlands (KNGMG) and TNO Built Environment
p 225, fig 14A, B, 15A-C

2006. Fischer, J.-C. & al.
Révision critique de la paléontologie française d’Alcide d’Orbigny - Volume IV - Céphalopodes crétacés
Backhuys Publishers, Leiden, Pays-Bas
p 126, pl 57

2004. Barcenilla, F., B.
Acanthoceratidae y zonación de ammonites del Cenomaniense superiory del Turoniense inferioren el área de Puentedey, Cuenca Vasco-Cantábrica, España
in Colloquios de Paleontologia - 54 - Departemento de Paleontologia
p 88, pl 1 - lien

1996. Wright, C., W., Callomon, J., H. & Howarth, M., K.
Treatise on Invertebrate Paleontology - Part L : Mollusca 4 Revised - Volume 4 : Cretaceous Ammonoidea
Roger L. Kaesler - Geological Society of America
p 156, pl 119

1995. Colleté, C., Fricot, C., Matrion, M., Tomasson, R. & Treffot, G.
La géologie du département de l’Aube
Association Géologique Auboise
p 60, pl X

1994. Kennedy, W., J.
Cenomanian Ammonites from Cassis, Bouches-du-Rhône, France
in Palaeopelagos - Special pulication 1 - Roma : C.S.A., Università "La Sapienza"
p 225, pl 7, 8, 10 (=Acanthoceras rhotomagense (BRONGNIART, 1822))

1990. Zaborski, P., M., P.
Some Upper Cretaceous ammonites from southern Nigeria
in Journal of African Earth Sciences - Vol. 10, No 3 - Elsevier Science Ltd
p 570, fig 2P, Q (=Acanthoceras rhotomagense (BRONGNIART, 1822))

1987. Wright, C., W. & Kennedy, W., J.
The Ammonoidea of the Lower Chalk. Part 2.
in Palaeontographical Society Monographs - Issue 573, part of Volume 139 - The Palaeontographical Society, London
p 56, pl 42, 44-49, text-fig 47-54, 63-69 - lien

1980. Marcinowski, F
Cenomanian ammonites from German Democratic Republic, Poland, and the Soviet Union
in Acta Geologica Polonica - Vol. 30, No. 3 - Université de Varsovie
p 305, pl 17-18 (=A. (A.) rhotomagense rhotomagense), p 306, pl 19 (=A. (A.) rhotomagense subflexuosum), p 307, pl 18 (=A. (A.) rhotomagense cf. subflexuosum), p 307, pl 19-20 (=A. (A.) rhotomagense sussexiense), ?p 309, pl 19 (?=A. (A.) sp.) - lien

1980. Thomel, G.
Ammonites
Serre
fig 299 (=A. r. pseudeuomphalum Thomel), non fig 300 (non A. r. armatum Thomel, =A. jukesbrownei), fig 301 (=A. deciduum Hyatt), fig 302 (=A. sherboni (SIC) pseudevolutum Thomel), fig 303 (=Guerangericeras confusum collignoni Thomel)

1976. Juignet, P. & Kennedy, W., J.
Faunes d’ammonites et biostratigraphie comparée du Cénomanien du nord-ouest de la France (Normandie) et du sud de l’Angleterre
in Bulletin de la Société Géologique de Normandie et des Amis du Museum du Havre - Tome LXIII, fasc. 2 - Société Géologique de Normandie et des Amis du Museum du Havre
p 114, pl 29-31

1972. Thomel, G.
Les Acanthoceratidae cénomaniens des chaînes subalpines méridionales
in Mémoire de la Société Géologique de France - Nouvelle série - Tome LI - Feuilles 1-13 - No 116 - Centre National de la Recherche Scientifique
voir l’abondante synonymie in Wright & Kennedy (1987, p 157, 158)

1971. Kennedy, W., J.
Cenomanian ammonites from Southern England
in Special Papers in Palaeontology - Nb 8 - The Palaeontological Association
p 86 (=Acanthoceras rhotomagense rhotomagense (Brongniart)), p 86 (=Acanthoceras rhotomagense subflexuosum Spath), p 86 (=Acanthoceras rhotomagense sussexiense (Mantell)), p 86 (=Acanthoceras rhotomagense clavatum Kennedy & Hancock) - lien

1970. Kennedy, W., J. & Hancock, J., M.,
Ammonites of the genus Acanthoceras from the Cenomanian of Rouen, France
in Palaeontology - Vol. 13, part 3 - The Palaeontological Association
p 466, pl 88-96 - lien

1964. Collignon, M.
Atlas des fossiles caractéristiques de Madagascar (Ammonites) - Fascicule XI (Cénomanien)
Service Géologique Tananarive - Ministère d’Etat chargé de l’Economie Nationale - République Malgache
non p 144, pl CCLXXII (=Calycoceras (Newboldiceras) asiaticum)

1928-1929. Collignon, M.
Les céphalopodes du Cénomanien pyriteux de Diégo-Suarez
in Annales de Paléontologie - Invertébrés - Tomes XVII (1928, p 1-24) et XVIII (1929, p 25-79) - Paléontologie de Madagascar XV. - Masson & Cie, Paris
?p 32, pl III, fig 1 (non Acanthoceras hippocastanum SOWERBY)

1871-1872. Schlüter, C.
Cephalopoden der oberen deutschen Kreide - 1
in Palaeontographica - 21 - E. Schweizerbart’sche Verlagsbuchhandlung, Stuttgart
p 15 (=Ammonites rotomagensis, BRONG.), pl VI, fig 9, 10, 12, 13, pl VII, fig 1, 2 (=Ammonites rotomagensis, DEFRANCE), non fig 3 (non Ammonites rotomagensis, DEFRANCE ; =Cunningtoniceras inerme (PERVINQUIERE)) - lien

1854. Sharpe, D.
Description of the fossil remains of Mollusca found in the chalk of England. Part II. Cephalopoda.
The Palaeontographical Society
p 33, pl XVI, fig 1-3 (=Ammonites rhotomagensis Defrance)

1849. Quenstedt, F., A.
Atlas zu den Cephalopoden
in Petrefactenkunde Deutschlands - Vol. 1. Die Cephalopoden - Universität Tübingen
tab 17 (=Ammonites rhotomagensis) - lien

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 27 août 2017 - Fiche générée le 27 août 2017 - 1ère publication le 18 avril 2004