thumbnail  Ammonites et autres spirales - Nannolytoceras pygmaeum thumbnail  Ammonites et autres spirales - Nannolytoceras pygmaeum

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Nannolytoceras pygmaeum

Nannolytoceras pygmaeum (Orbigny 1845)

Étage

Bajocien (-170 à -164 millions d'années) supérieur

Localité

Calvados - France

Dimensions

Diamètre = 3,1 cm (1.22")
Epaisseur à l’ouverture = 0,55 cm (.22")

Commentaire

Espèce type du genre. Elle s’étend du sommet du Bajocien inférieur (zone à humphresianum) jusqu’au Bathonien inférieur (zone à zigzag).

Classification

Genre :

Nannolytoceras Buckman 1905

Bajocien inférieur à Bathonien moyen.
Petites formes, très évolutes, serpenticônes-planulatiformes à tours comprimés, de section subquadratique et faible taux d’expansion. Une à 6 constrictions par tour, étroites à larges, d’orientation variable, rectilignes à sigmoïdes, en coquille et moulage interne, sont associées à des collerettes similaires à Megalytoceras. Pas d’ornementation à l’exception de lignes d’accroissement. Ventre presque plat, avec un remarquable sinus sur le moulage interne de certaines espèces. Suture très simplifiée à nombre réduit d’éléments. Selles bifides à terminaisons phylloides. Faible lobe septal. [d’après Hoffmann 2015]

Sous-famille :

Megalytoceratinae Spath 1927

Toarcien inférieur à Callovien moyen.
Dérivés d’Alocolytoceras à dernier tour lisse.
Formes petites à grandes, lisses, sans ornementation crénulée et avec des collerettes occasionnelles. Constrictions faibles à fortes. Certaines sont planulatiformes, évolutes à modérément évolutes à section triangulaire à subquadratique tendant à perdre leur caractère lytoceratoïde pour devenir périsphinctoïdes. [d’après Hoffmann 2015]

Famille :

Lytoceratidae Neumayr 1875

Sinémurien à Cénomanien.
Ammonites très évolutes, à tours juste en contact ou avec un très faible recouvrement. Expansion rapide des tours chez certaines formes, tandis que d’autres sont serpenticônes. Ornementation de stries d’accroissement, souvent froissées, avec d’occasionnelles constrictions et collerettes associées, plus rarement de côtes ou de plis. Sutures typiquement lytoceratoïdes, à 5 lobes et selles très complexes, recoupées par les lobes latéraux largement évasés. Lobe ventral peu profond. [d’après Hoffmann 2015]

Super-famille :

Lytoceratoidea Neumayr 1875

Jurassique et Crétacé
Super-famile issue des Psiloceratinae au Jurassique inférieur.
Ammonites planispiralées très évolutes. Section généralement ronde, ornée de stries, côtes, tubercules, constrictions et collerettes chez les formes à enroulement normal. Suture à 3 paires de selles très complexes à terminaisons généralement non phylloïdes. Lobe ventral très peu profond, provoquant une asymétrie importante de la première selle latérale. Présence d’un lobe septal dans toute la super-famille. Tendance à développer des lobes bifides. [d’apres Hoffmann 2015]

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2015. Hoffmann, R.
Part L, Revised, Volume 3B, Chapter 3: Lytoceratoidea
in Treatise Online - No 70 - Paleontological Institute, University of Kansas
p 13, fig 11a, b (=Nannolytoceras pygmaeus (d’ORBIGNY)) - lien

2010. Hoffmann, R.
New insights on the phylogeny of the Lytoceratoidea (Ammonitina) from the septal lobe and its functional interpretation
in Revue de Paléobiologie - Vol. 29, No. 1 - Muséum d’Histoire Naturelle de la ville de Genève
p 55, fig 30A (=Nannolytoceras pygmaeum) - lien

1998. Rulleau, L.
Évolution et systématique des Phylloceratidae et des Lytoceratidae du Toarcien et du Dogger inférieur de la région lyonnaise
Centre des Sciences de la Terre - Lyon
p 79

1994. Fischer, J.-C. & al.
Révision critique de la paléontologie française d’Alcide d’Orbigny - Volume I - Céphalopodes jurassiques
Masson
p 116, pl 45

1973. Pavia, G.
Ammoniti del Bajociano superiore di Digne (Francia SE, dip. Basses-Alpes)
in Bollettino della Società Geologica italiana - Vol. 10, n. 2 (1971) - Società Geologica Italiana
pl 14

1964. Pugin, L.
Ammonites préalpines - Étude critique des Lytoceratina du Dogger
in Mémoires suisses de Paléontologie - Vol. 80 - Société helvétique des sciences naturelles - Birkhaüser Verlag Basel
p 46, (=Nannolytoceras pygmaeum (A. d’ORBIGNY, 1846))

1957. Moore, R., C.
Treatise on Invertebrate Paleontology. Part L. Mollusca 4. Ammonoidea.
Geological Society of America
p 199, pl 228

1922-1923. Buckman, S., S.
Type Ammonites - IV
Wesley & Son, London
part. XXXIV (1922), pl. CCCXXIII

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 24 mai 2018 - Fiche générée le 20 juin 2018 - 1ère publication le 19 mai 2004