Ammonites et autres spirales - Neomorphoceras collinii

Neomorphoceras collinii (Oppel 1862)

Étage

Oxfordien (-154 à -146 millions d'années) moyen

Localité

Deux-Sèvres - France
Deux-Sevres

Dimensions

Diamètre = 3,5 cm (1.38")
Epaisseur à l’ouverture = 0,8 cm (.31")

Commentaire

Merci à Philippe Quereilhac pour cette ammonite.

Détermine dans le Poitou un horizon dans la sous-zone à Luciaeformis, zone à Transversarium.
Espèce de petite taille (< 5 cm) bien que la plus grande du genre, aplatie, évolute sauf dans les tours jeunes. Côtes très fines, simples, radiales, se dédoublant sur le ventre.

Fiches liées

pointeur Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Neomorphoceras chapuisi

Classification

Genre :

Neomorphoceras Arkell 1953

Ammonites de petite taille, involutes dans les tours internes, plus évolutes dans le dernier. Costulation peu marquée. Tour externe plus étroit que les précédents, qui apparaissent alors en surplomb.

Sous-famille :

Perisphinctinae Steinman 1890

Callovien supérieur à Kimméridgien inférieur.
Successeurs des Grossouvrinae caractérisés par un enroulement évolute et des côtes primaires droites, bifurquant sur l’épaulement latéro-ventral chez les formes microconques et dans les tours internes des macroconques, chez qui les tours externes deviennent lentement à rapidement variocostés. Constrictions marquées présentes tout au long de l’ontogénèse. Noeuds paraboliques chez certaines formes primitives. Cloisons complexes ayant généralement un lobe ombilical fortement rétracté. [Enay & Howarth 2019]

Famille :

Perisphinctidae Steinmann 1890

Bajocien moy. à Tithonien.
Tronc principal de la super-famille construit autour du genre Perisphinctes. Typiquement aplaties, bien qu’il existe certaines formes très renflées. Côtes simples, bi- ou trifurquées. Macroconques souvent géants, longidomes, à loge d’habitation lisse ou ornée de côtes distantes. Microconques de petite taille, munis d’apophyses et entièrement costulés. Lobe suspensif rétracté. Famille cosmopolite, mais majoritairement téthysienne et pacifique.

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2019. Énay, R. & Howarth, M., K.
Part L, Revised, Volume 3B, Chapter 7: Systematic Descriptions of the Perisphinctoidea
in Treatise Online - No 120 - Paleontological Institute, University of Kansas
p 37, fig 30:3c, d (=Neomorphoceras collinii (OPPEL, 1863)) - lien

2001. Gygi, R., A.
Perisphinctacean ammonites of the type Transversarium Zone (Middle Oxfordian, Late Jurassic) in northern Switzerland
in Mémoires suisses de paléontologie - Schweizerische Paläontologische Abhandlungen - Memorie svizzere di paleontologia - Vol. 122 - Basel, Switzerland : Birkhauser
p 161, fig 228 (=Neomorphoceras collini (OPPEL 1863))

2000. Gygi, R., A.
Integrated Stratigraphy of the Oxfordian and the Kimmeridgian (Late Jurassic) in northern Switzerland and adjacent southern Germany
in Memoirs of the Swiss Academy of Sciences - Vomume 104 - Birkhäuser - Basel, Boston, Berlin
p 80, pl 8, fig 7 (=Perisphinctes (Neomorphoceras) collini (OPPEL 1863))

2000. Quereilhac, P.
...A propos de quelques ammonites récoltées dans l’Oxfordien du Poitou
Ph. Quereilhac, Poitiers
p 54, pl LX, fig 1, 6 (=Perisphinctes (Neomorphoceras) collinii (OPPEL 1857))

1995. Branger, P., Nicolleau, P. & Vadet, A.
Les Ammonites et les Oursins de l’Oxfordien du Poitou
Musées de la Ville de Niort et A.P.G.P. Poitou-Charentes-Vendée
p 30, pl 10, fig 1, text-fig 2:1 (=Neomorphoceras collinii (OPPEL))

1966. Énay, R.
L’Oxfordien dans la moitié sud du Jura français - Tome II
in Nouvelles archives du Museum d’Histoire Naturelle de Lyon - Fascicule VIII - Ville de Lyon
p 444 (=Perisphinctes (Neomorphoceras) collinii (OPPEL 1862)) - lien

1953. Arkell, W., J.
Seven New Genera of Jurassic Ammonites
in Geological Magazine - 90 (1) - Cambridge University Press
p 38 (=Neomorphoceras collinii (OPPEL)) - lien

1936. Gérard, C.
Les ammonites argoviennes du Poitou
Société Géologique de France
p 206, pl XII, fig 2, 3 (=Perisphinctes collinii OPPEL sp.)

1862-1865. Oppel, A.
Palaeontologische Mittheilungen aus dem Museum des Koenigl. Bayer. Staates
Akademie der Wissenschaften
p 235, pl 65, fig 3, 4 (=Ammonites collinii OPP.)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 15 octobre 2020 - Fiche générée le 17 octobre 2020 - 1ère publication le 24 octobre 2003