Ammonites et autres spirales - Ochetoceras  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Ochetoceras

Ochetoceras "hispidum" (Oppel 1863)

Nom biologique

Ochetoceras canaliculatum (Von Buch 1831)

Étage

Oxfordien (-154 à -146 millions d'années) moyen

Localité

Vienne - France

Dimensions

Diamètre = 5,7 cm (2.24 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 1,9 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Zone à transversarium. Sous-zone à parandieri.

Estèce de la zone à transversarium.
Macroconque oxycône, involute, à flancs très hauts divisés en deux parties égales par un sillon spiral qui interrompt une costulation falciforme proverse. Le ventre porte une carène bordée de bandes lisses obliques. La profondeur du sillon, la force de la costulation et de la carène varient entre un morphe mince gracile (canaliculatum str. s.) et un morphe robuste (hispidum). La loge d’habitation adulte devient lisse. Le microconque correspond à "Glochiceras subclausum", petit, lisse, aplati, orné d’un sillon latéral plus ou moins prononcé et portant des apophyses longues et spatulées à leur extrémité.

Fiches liées

 Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Ochetoceras canaliculatum (M)

Classification

Genre :

Ochetoceras Haug 1885

Oxfordien moy. à sup.
Formes oxycônes à côtes falciformes. Présence d’un sillon latéral et d’une carène ventrale.

Sous-famille :

Ochetoceratinae Spath 1928

Oxfordien inf. à Kimméridgien inf.
Groupe probablement polyphylétique de dérivés d’Hecticoceratinae et Oppeliinae.
Formes oxycônes à côtes falcoïdes interrompues par un sillon ou un raccord latéral médian. Ventre tricaréné, la carène médiane, la plus élevée, étant communément finement dentelée.

Famille :

Oppeliidae Douvillé 1890

Bajocien inf. à Hauterivien.
Comprimés à oxycônes. Involutes. Fort dimorphisme sexuel. Macroconques à côtes primaires distantes, falcoïdes à falciformes, puis devenant lisses. Ouverture simple. Sutures denses et complexes (sauf chez les Clydoniceratinae), à lobes profondément incisés, décroissant linéairement en taille du ventre au dos. Microconques à apophyses très développées.

Super-famille :

Haploceratoidea Zittel 1884

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2013. Quereilhac, P.
Étude de l’espèce Ochetoceras (Ochetoceras) canaliculatum (de BUCH, 1830 [1831]) (Oxfordien moyen, Zone à Transversarium)
in Carnets de Géologie / Notebooks on Geology - 2013/05
p 215, pl I, II, III (=Ochetoceras hispidum), IV (=Glochiceras subclausum), V, VI - lien

2000. Gygi, R., A.
Integrated Stratigraphy of the Oxfordian and the Kimmeridgian (Late Jurassic) in northern Switzerland and adjacent southern Germany
in Memoirs of the Swiss Academy of Sciences - Vomume 104 - Birkhäuser - Basel, Boston, Berlin
p 69, pl 3 (=Ochetoceras hispidum)

2000. Quereilhac, P.
...A propos de quelques ammonites récoltées dans l’Oxfordien du Poitou
Ph. Quereilhac, Poitiers
p 32, pl XXIII (=Glochiceras subclausum), p 37, pl XXX, pl XXXI (=Ochetoceras hispidum)

1995. Branger, P., Nicolleau, P. & Vadet, A.
Les Ammonites et les Oursins de l’Oxfordien du Poitou
Musées de la Ville de Niort et A.P.G.P. Poitou-Charentes-Vendée
p 22, pl 9-10 (=Ochetoceras canaliculatum), p 22, pl 10 (=Glochiceras subclausum), p 23, pl 9 (=Ochetoceras hispidum)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 30 juillet 2013 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 24 octobre 2003