Ammonites et autres spirales - Phymatoceras narbonense

Phymatoceras gr. narbonense (Buckman 1898)

Étage

Toarcien (-184 à -175 millions d'années) moyen

Localité

Deux-Sèvres - France
Deux-Sevres

Dimensions

Diamètre = 16,3 cm (6.42")
Epaisseur à l’ouverture = 3 cm (1.18")

Commentaire

Spécimen entièrement cloisonné. Individu à costulation relativement dense et tendant à s’effacer. Les tubercules sont érodés.

Espèce de l’horizon à Bifrons.
Phymatoceras de taille moyenne (200 mm environ) évolute, relativement comprimé, à section ogivale, aire ombilicale très oblique et large ombilic peu profond. La région ventrale, assez étroite, est dépourvue de sillons péricarénaux. Les côtes sont rétroverses sur les tours internes et légèrement flexueuses. Elles apparaissent habituellement simples, plus rarement bifurquées à partir d’un tubercule périombilical. [d’après Fauré 2013, Rulleau & al. 2015]

Fiches liées

pointeur Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Phymatoceras narbonense

Classification

Genre :

Phymatoceras Hyatt 1867

Toarcien moyen, zone à Bifrons.
Sensu lato, avec les formes téthysiennes initiales, c’est le genre souche de la sous-famille, issu des Hildaites. Sensu stricto, il est uniquement NW européen et donne naissance aux Haugia et Denckmannia à la base de la zone à Variabilis.
Dans cette acception, ce sont des Phymatoceratinae évolutes à section des tours ogivale. La carène est creuse et non bordé de sillons à l’âge adulte. Les côtes rectiradiées à subflexiradiées sont toujours nettement rejetées vers l’arrière. Les tubercules ne dépassent jamais vers l’extérieur le bord ombilical. Les formes macroconques comportent jusqu’à 7 à 8 tours de spire. [d’après Gabilly 1976, Rulleau & al. 2015]

Sous-famille :

Phymatoceratinae Hyatt 1867

Toarcien inférieur (sommet zone à Serpentinum) à supérieur (zone à Thouarsense).
Ensemble issu des Hildaites.
Ammonites souvent pourvues de tubercules péri-ombilicaux ou, au moins, de côtes fasciculées. A quelques exceptions près, les formes tuberculées sont dépourvues de côtes primaires internes. Sutures cloisonnaires simples. Lobe suspensif modérément rétracté. [d’après Gabilly 1976]

Famille :

Hildoceratidae Hyatt 1867

Pliensbachien à Toarcien.
Ammonites à côtes plus ou moins flexueuses. Les sutures cloisonnaires sont relativement simples, sauf chez certaines formes très différenciées (Polyplectus). [Gabilly]

Super-famille :

Hildoceratoidea Hyatt 1867

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2015. Rulleau, L., Lacroix, P. & Le Pichon, J.-P.
Révision des Phymatoceratinae (Hildoceratidae, Ammonitina) du Toarcien moyen et supérieur, en France et dans le monde.
Dédale Editions
gr. p 64, text-fig 1:1-6, 2:9-10, 38:5-6, 41c, 48:1, 53:12, pl 4-6, pl 7, fig 2, pl 8-9, pl 10, fig 1, pl 15-16, pl 17, fig 1, pl 18, fig 1, pl 19, fig 1, p 20, fig 1, 3, pl 21, fig 1 (=Groupe de Phymatoceras narbonense BUCKMAN, 1898)

2013. Fauré, P.
Le Toarcien moyen (zones à Bifrons et à Variabilis, Jurassique inférieur) des Corbières (Aude, France). Biostratigraphie et évolution sédimentaire
in Bulletin de la Société d’Études Scientifiques de l’Aude - Tome CXIII - Société d’Études Scientifiques de l’Aude
p 31, pl 5, fig 4-6 (=Phymatoceras narbonense BUCKMAN, 1898) - lien

2011. Lacroix, P.
Les Hildoceratidae du Lias moyen et supérieur des domaines NW européen et téthysien - Une histoire de famille
Pierre Lacroix
p 222, pl 86, fig 2 (=Phymatoceras narbonense (BUCKMAN, 1898) [holotype])

2010. Guérin-Franiatte, S., Maquil, R. & Münzberger, P.
Le Toarcien au Grand-Duché de Luxembourg : Biostratigraphie dans la région de Belvaux
in Le Jurassique inférieur et moyen au Luxembourg - Ferrantia 62 - pp 19-34 - Travaux scientifiques du Musée d’Histoire Naturelle du Luxembourg
p 27, pl 3, fig 1 (=Phymatoceras narbonense (BUCKMAN)) - lien

2006. Rulleau, L.
Biostratigraphie et paléontologie du Lias supérieur et du Dogger de la région lyonnaise
Edité par Louis Rulleau et Section Géo-Paléo du Comité d’Etablissement des carrières Lafarge à Lozanne
gr. p 75, pl 26, fig 1, 2 (=Phymatoceras gr. narbonense BUCKMAN)

2003. Rulleau, L.
Un haut lieu paléontologique de la région lyonnaise : Saint Quentin Fallavier (Isère)
in Bulletin mensuel de la Société linnéenne de Lyon - No 4 - Société linnéenne de Lyon
p 137 (=Phymatoceras narbonense BUCK.) - lien

2002. Fauré, P.
Le Lias des Pyrénées - Thèse de Doctorat - Tome II
in STRATA - Série II, Vol. 39 - Laboratoire de Géologie sédimentaire et Paléontologie, Université Paul-Sabatier, Toulouse, France
p 720, pl 15, fig 7, 12 (=Phymatoceras narbonense (BUCKMAN)) - lien

2001. Rulleau, L., Elmi, S. & Thévenard, B.
Géologie et paléontologie des dépôts ferrugineux du Toarcien et de l’Aalénien aux environs de Lyon
in Documents des Laboratoires de Géologie de Lyon - No 154 - U.F.R. des Sciences de la Terre - Université Claude Bernard - Lyon I
p 41, 50, pl 12, fig 1 (=Phymatoceras narbonense BUCKMAN)

2000. Rulleau, L., Elmi, S. & Thévenard, B.
Géologie et paléontologie des anciennes mines de fer de l’Isère - Toarcien et Aalénien
C.E. des ciments Lafarge
pl 9, fig 1, 2 (=Phymatoceras narbonense BUCK. [holotype])

1998. Rulleau, L.
Ammonites du Toarcien inférieur et moyen de la région lyonnaise (3e édition)
C.E. des ciments Lafarge
gr. p 10, pl 19, fig 7, pl 20, fig 1, 2, pl 21, fig 1, 2 (=Phymatoceras gr. narbonense (BUCKMAN))

1998. Rulleau, L., Alméras, Y., Combemorel, R., Elmi, S. & Tintant, H.
Révision critique des Céphalopodes et des Brachiopodes décrits dans le tome IV des "Etudes paléontologiques des dépôts jurassiques du bassin du Rhône", par Eugène Dumortier (1874)
in Mémoires du Muséum d’Histoire Naturelle de Lyon - No 2 - Muséum de Lyon
p 73, pl 10, fig 4 (=Phymatoceras narbonense BUCKMAN [holotype])

1995. Elmi, S. & Rulleau, L.
Données nouvelles sur la répartition des Phymatoceratinae (Ammonitina, Toarcien). Exemples de convergences et d’évolution itérative.
in Hantkeniana - 1 - Geczy Jubilee Volume - Department of Paleontology, Edtvos University, Budapest
p 84-85, fig 1, pl 9, 11

1993. Bernad, J.
Ammonitina del Toarciense en Salinas de Pisuerga (Palencia, España))
in Colloquios de Paleontologia - No 45 - Departemento de Paleontologia
p 112 (=Phymatoceras narbonense (BUCKMAN), 1898)

1976. Gabilly, J.
Évolution et systématique des Phymatoceratinae et des Grammoceratinae (Hildocerataceae Ammonitina) de la région de Thouars, stratotype du Toarcien
in Mémoire de la Société Géologique de France - Nouvelle série - Tome LIV - No 124 - Centre National de la Recherche Scientifique
p 37, pl I, fig 1, pl II, fig 1, 2 (=Phymatoceras narbonense (BUCKMAN), 1898)

1973. Gabilly, J.
Le Toarcien du Poitou
Université de Poitiers
Annexe II : Étude des Hildocerataceae - fasc. 1, p 292 - fasc. 2, pl XLIX, fig 1, pl L, fig 1, 2 (=Phymatoceras narbonense BUCKMAN)

1972. Guex, J.
Répartition biostratigraphique des ammonites du Toarcien moyen de la bordure sud des Causses (France) et révision des ammonites décrites par Monestier (1931)
in Eclogae geol. Helv. - Vol. 65/3 - Birkaüser Verlag, Basel
p 619, 625, 626, pl II, fig 7, pl III, fig 3, non fig 6, pl IV, fig 3 (=Phymatoceras narbonense (BUCKMAN))

1931. Monestier, J.
Ammonites rares ou peu connues et ammonites nouvelles du Toarcien moyen de la région sud-est de l’Aveyron
in Mémoire de la Société Géologique de France - Tome VII - fasc. 1 - mémoire n° 15 - Centre National de la Recherche Scientifique
p 21, pl IV, fig 1, 2, 4, 10, 12 (=Lillia narbonensis BUCKMAN)

1887-1907. Buckman, S., S.
A Monograph of the Ammonites of the "Inferior Oolite Series"
The Plaeontographical Society
Suppl. p xiv, (=Lillia narbonensis, S. BUCKMAN), non pl II, fig 3, 4 - lien

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 17 septembre 2019 - Fiche générée le 17 septembre 2019 - 1ère publication le 28 août 2003