Ammonites et autres spirales - Subpulchellia oehlerti   Ammonites et autres spirales - Subpulchellia oehlerti  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Subpulchellia oehlerti

Subpulchellia oehlerti (Nicklès 1894)

Étage

Barrémien (-117 à -113 millions d'années) inférieur

Localité

Var - France

Dimensions

Diamètre = 2,3 cm (0.91 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 1,65 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

?Zone à pulchella. Merci à Emmanuel Pénagé.
J’ai essayé de montrer les sutures pseudo-cératitiques sur la troisième photo.

Espèce issue de Psilotissotia colombiana (d’Orbigny, 1842) et sans descendance connue. Répartition stratigraphique identique à celle du genre.

Classification

Genre :

Subpulchellia Hyatt 1903

Barrémien inf. (base zone à nicklesi - base zone à pulchella).
Genre issu de Psilotissotia Hyatt, 1900 et sans descendance.
Formes comprimées très involutes. Flancs légèrement convexes. Ventre arrondi chez le jeune, puis formant un méplat à bords aigus, portant une éventuelle ligne siphonale surélevée. Tardivement, les bords s’émoussent. Flancs lisses chez le jeune, suivis d’une ornementation de faibles plis ou stries irréguliers et flexueux s’arrêtant au niveau des rebords ventraux, mais pouvant traverser le ventre au stade adulte. Suture cloisonnaire à élément spatuliformes.

Sous-famille :

Psilotissotiinae Vermeulen 1995

Hauterivien sup. à Barrémien sup.
Dérivent de Discoidella (Buergliceratinae) à l’extrême sommet de l’Hauterivien.
Deux lignées primitives, l’une bicarénée, l’autre à ventre plus ou moins plat à côtes surplombantes dans la région latéro-ventrale, cette deuxième lignée donnant lieu à une troisième direction évolutive bicarénée, ainsi qu’aux Pulchelliinae.

Famille :

Pulchelliidae Douvillé 1890

Hauterivien sup. à Barrémien sup.
Origine chez Saynella via Subsaynella.
Groupe de formes de taille modérée, très involutes à faiblement évolutes, lisses (toujours au stade juvénile) ou à côtes allant de fines à épaisses, larges et plates. Différents types de tubercules peuvent se développer. Le ventre est arrondi, plat, creusé ou caréné. Les sutures ont de larges éléments peu profonds, faiblement denticulés et parfois cératitiques. Elles sont plus découpées chez les morphes graciles.

Super-famille :

Endemoceratoidea Schindewolf 1966

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2002. Vermeulen, J.
Étude stratigraphique et paléontologique de la famille des Pulchelliidae (Ammonoidea, Ammonitina, Endemocerataceae)
in Géologie Alpine - Mémoire H.S. No 42 - Lab. de Géologie - Université Grenoble I
p 108, pl 1, 13-15

1957. Moore, R., C.
Treatise on Invertebrate Paleontology. Part L. Mollusca 4. Ammonoidea.
Geological Society of America
p 114, pl 85

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 15 janvier 2007 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 08 juillet 2003