Ammonites et autres spirales - Neocosmoceras aff. sayni Ammonites et autres spirales - Neocosmoceras aff. sayni

Neocosmoceras aff. sayni (Simionescu 1899)

Étage

Berriasien (-135 à -131 millions d'années)

Localité

Drôme - France

Dimensions

Diamètre = 9,6 cm (3.78 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 2,3 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Espèce de la zone à occitanica et base de la zone à boissieri.
Ce genre microconque porte des apophyses jugales. De plus, les épines latéro-ventrales se projettent franchement en arrière. Ces fragiles caractères ne sont pas conservés sur cet individu, pourtant en bon état.

Le Hégarat (1971) rapporte à N. aff. sayni des formes atteignant 9 à 10 cm, à costulation particulièrement vigoureuse portant des intercalaires sur la loge d’habitation. N. sayni s.s. est plus petit (< 8 cm) et porte des côtes intercalaires dans les tours internes également, toutes étant régulièrement disposées. Les principales sont simples, épaisses, trituberculées, nettement interrompues dans la région siphonale.

Classification

Genre :

Neocosmoceras Blanchet 1922

Berriasien.
Tours de section polygonale. Tours jeunes à côtes grossières trituberculées se divisant vaguement à partir du tubercule latéral. Bullae ombilicales tendant à s’affaiblir avec la croissance. Importants tubercules latéro-ventraux, bordant un ventre concave et lisse, qui sont, sur la loge d’habitation de certaines espèces, de grandes épines recourbées en arrière. Aucun lien phylétique significatif avec les Kosmoceras jurassiques éponymes.

Sous-famille :

Berriasellinae Spath 1922

Tithonien sup. à Berriasien sup./Valanginien inf.
Formes primitives, plus ou moins comprimées, avec des côtes simples au bord ombilical qui se divisent plus haut sur le flanc. Ventre plat ou creusé d’un sillon au moins à certains stades de croissance. Absence ou combinaison de tubercules ombilicaux, latéraux et latéro-ventraux.

Famille :

Neocomitidae Salfeld 1921

Tithonien sup. à Hauterivien sup./Barrémien inf.
Formes variées tendant à se comprimer, à flancs plat, ventre plat ou creusé d’un sillon. Les formes primitives diffèrent peu des Perisphinctoidea plus anciens, mais quelques genres développent diverses combinaisons de tubercules.

Super-famille :

Endemoceratoidea Schindewolf 1966

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2015. Guy, P.-M.
Quelques ammonites Neocosmoceras du Crétacé inférieur du sud-est de la France
in Fossiles - No 23 - Editions du Piat
p 7, pl A, fig 1-3 (=Neocosmoceras sayni (SIMIONESCU 1899)), aff. fig 4

2000. Ebbo, L.
Provence, paradis des géologues
B. Vial
p 18

1996. Wright, C., W., Callomon, J., H. & Howarth, M., K.
Treatise on Invertebrate Paleontology - Part L : Mollusca 4 Revised - Volume 4 : Cretaceous Ammonoidea
Roger L. Kaesler - Geological Society of America
p 53, pl 37

1980. Thomel, G.
Ammonites
Serre
p 115 (cf.)

1974. Thomson, M., R., A.
Ammonite Faunas of the Lower Cretaceous of South-Eastern Alexander Island
in British Antarctic Survey Scientific Reports - No. 80 - British Antarctic Survey - Natural Environment Research Council
p 29, pl IV (aff.)

1971. Le Hégarat, G.
Le Berriasien du sud-est de la France
in Documents des laboratoires de géologie de la Faculté des Sciences de Lyon - N°43 - Département des Sciences de la Terre - Faculté des Sciences de Lyon
fasc. 1, p 140, pl 20, 43, 45

1967. Dimitrova, N.
Les fossiles de Bulgarie - IV - Crétacé inférieur. Céphalopodes (Nautiloidea et Ammonitina)
Académie des Sciences de Bulgarie, Sofia
p 118, pl LVI

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 20 août 2015 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 05 juin 2003