Ammonites et autres spirales - Peltoceratoides williamsoni morphe arduennense (m) Ammonites et autres spirales - Peltoceratoides williamsoni morphe arduennense (m)

Peltoceratoides williamsoni (Phillips 1829) morphe arduennense orbigny 1847 (m)

Étage

Oxfordien (-154 à -146 millions d'années) inférieur

Localité

Calvados - France

Dimensions

Diamètre = 7,4 cm (2.91 inches)

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Sutures et éventuelles apophyses non observables. C’est à cause de l’arrivée précoce de côtes simples, ainsi que de l’épaisseur des côtes, que j’ai opté pour un microconque. Pas de côtes trifurquées, communes mais pas discriminantes (?) chez le morphe arduennense. Alternance de côtes simples et bifurquées, les bifurquées étant majoritaires dans les stades initiaux, puis la tendance s’inverse. La forme de la section, qui tend à devenir subrectangulaire, écarte le morphe gauthieri.

Fiches liées

 Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Peltoceratoides williamsoni morphe constantii (M)

Peltoceratoides williamsoni morphe constantii (M)

Classification

Genre :

Peltoceratoides Spath 1925

Oxfordien inf.
Descend de Peltoceras.
Peltoceratinae évolute à tours peu recouvrants, point de division situé généralement en partie inférieure des flancs. Macroconque de grande taille, à section subcirculaire dans les tours très internes, puis ovale et enfin subrectangulaire élevée à subquadratique. Quatre stades ornementaux se succèdent :
stade costulé,
stade intermédiaire à costulation fluctuante,
stade tuberculé à deux rangées puis dédoublement des tubercules latéro-ventraux,
stade adulte à grosses côtes.
Microconque de petite taille, à section subcirculaire puis ovalaire à subrectangulaire élevée et loge d’habitation adulte portant majoritairement des côtes simples. [d’après Bonnot, 1995]

Sous-famille :

Peltoceratinae Spath 1924

Callovien moy. sup./Callovien sup. inf. à Oxfordien moy.
Sous-famille d’origine téthysienne indo-malgache enracinée chez les Perisphinctidae.
Tours internes perisphinctoïdes, à côtes aigües et dépourvus de formations paraboliques. Chez le macroconque, les tours externes sont bituberculés, épineux ou portent des côtes simples grossières. Le péristome est simple. Les microconques ne sont pas tuberculés et portent des apophyses.

Famille :

Aspidoceratidae Zittel 1895

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2013. Courville, P., Bonnot, A. & Raynaud, D.
Les ammonites, princesses de Villers-sur-Mer
in Fossiles - Hors-Série IV - Editions du Piat
p 48, pl 12, 13 (=Parawedekindia arduennense) - lien

2011. Courville, P., Bonnot, A., Dudicourt, J.-C. & Cuif, G.
L’assemblage à Cardioceras (Cardioceras) cordatum (J. Sowerby, 1812) et sa place au sein de la succession ammonitique de l’Oxfordien Inférieur (Jurassique Supérieur). Apport des données ardennaises (Province Subboréale)
in Annales de Paléontologie - Invertébrés - Vol. 97, No. 1-2 - Masson & Cie, Paris
Fig 5 - lien

1997. Bourseau, J.-P.
L’Oxfordien moyen à nodules des "Terres Noires" de Beauvoisin (Drôme)
in Nouvelles archives du Museum d’Histoire Naturelle de Lyon - fasc. 15 - Ville de Lyon
p 76, pl 10 (Peltoceras (Parawedekindia) sp. cf. arduennense)

1997. Scouflaire, Q., Marchand, D., Bonnot, A., Courville, P., Raffray, M. & Huault, V.
Le contact Callovo-Oxfordien dans les environs de Chaignay : nouvelles données stratigraphiques et paléontologiques
in Bulletin Scientifique de Bourgogne - 49 - Société des Sciences Naturelles de Bourgogne
pl 2 (P. williamsoni)

1995. Bonnot, A.
Les Aspidoceratidae en Europe occidentale au Callovien supérieur et à l’Oxfordien inférieur - Thèse de Doctorat en Paléontologie
URA CNRS Dijon
p 259, pl 6-7

1994. Fischer, J.-C. & al.
Révision critique de la paléontologie française d’Alcide d’Orbigny - Volume I - Céphalopodes jurassiques
Masson
p 164, pl 69 (=Parawedekindia arduennensis)

1992. Bonnot, A., Marchand, D. & Garcia, J.-P.
Le contact Dogger-Malm en Côte d’Or (France) - II. La coupe type de Saulx-le-Duc - Interprétation biostratigraphique
in Bulletin Scientifique de Bourgogne - t. 45 - Société des Sciences Naturelles de Bourgogne
p 54

1957. Moore, R., C.
Treatise on Invertebrate Paleontology. Part L. Mollusca 4. Ammonoidea.
Geological Society of America
p 336, pl 443 (=Parawedekindia arduennensis)

1938. Arkell, W., J.
The Ammonite succession at the Woodham Brick Company’s Pit, Akeman Street Station, Buckinghamshire, and its bearings on the classification of the Oxford Clay
in The Quarterly Journal of the Geological Society of London - Volume XCV - Longmans, Green & Co. Ltd.
p 183 (Peltoceras (Parawedekindia) arduennense)

1935-1948. Arkell, W., J.
Ammonites of the english corallian beds
The Palaeontographical Society
p 297 (=Parawedekindia arduennensis)

1900. Loriol (de), P.
Étude sur les mollusques et brachiopodes de l’Oxfordien inférieur ou zone à Ammonites renggeri du Jura Lédonien
in Mémoires de la Société Paléontologique Suisse - Vol. XXVII - Société Paléontologique Suisse, Genève
p 90 (=Peltoceras arduennense)

1898. Loriol (de), P.
Étude sur les mollusques et brachiopodes de l’Oxfordien inférieur ou zone à Ammonites renggeri du Jura Bernois
in Mémoires de la Société Paléontologique Suisse - Vol. XXV - Société Paléontologique Suisse, Genève
p 91, pl VII (=Peltoceras arduennense)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Mots-clés

Parawedekindia

Contenu révisé le 03 novembre 2015 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 17 avril 2003