Ammonites et autres spirales - Heteroceras emericianum morphe imericum Ammonites et autres spirales - Heteroceras emericianum morphe imericum

Heteroceras emericianum Orbigny 1842 morphe imericum Rouchadzé 1933

Étage

Barrémien (-117 à -113 millions d'années) supérieur

Localité

Alpes-De-Haute-Provence - France

Dimensions

Longueur = 44 cm (17.32 inches)
Hauteur du turricône = 8,5 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Morceaux de la bordure du Bassin Vocontien. Disons que l’espèce ressemble à peu près à ça, car cette oeuvre est composite et restaurée. L’artiste est si humble qu’il a omis de me le signaler, confiant et naïf que j’étais.

Espèce de la partie moyenne zone à giraudi, où se diversifient les grandes formes hétérocônes.
H. emerici est une forme de grande taille qui varie de morphologies purement hétérocônes à des morphologies colchicônes, semblant conditionnées dans l’ontogénèse par la taille du turricône. Le morphe imericum est un pôle à grand turricône et morphologie hétérocône pure, c’est à dire sans développement de spire à l’issue du turricône. [Delanoy]

Classification

Genre :

Heteroceras d’Orbigny 1849

Barrémien.
Hétéromorphes petites à grandes à enroulement variable. Turricône initial dextre ou senestre à tours jointifs à disjoints. Phragmocône se prolongeant ensuite en une spire planispiralée seule (criohétérocônes), une spire + une hampe (colchicônes) ou une hampe seule (hétérocônes, longihétérocônes). Loge d’habitation constituée d’une crosse au retour + ou - long ou simplement du prolongement de la spire (criohétérocônes). Côtes simples ou bifurquées, renforcées sur la loge et le ventre. Sutures quadrilobées.

Famille :

Heteroceratidae Spath 1922

Barrémien inf. à Aptien inf.
Spire initiale hélicoïdale, suivie par une hampe longue ou courte, droite ou incurvée, et un crochet ou par une spire plutôt plane, à enroulement lâche ou serré. Côtes généralement assez denses, faibles à fortes. Présence éventuelle de tubercules latéro-ventraux, plus rare de tubercules ombilicaux et latéraux.

Super-famille :

Deshayesitoidea Stoyanow 1949

Sous-ordre :

Ancyloceratina Wiedmann 1966

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2007. Lebrun, P.
"Ammonites du Crétacé" - Tome II : Ancyloceratina
in Minéraux & Fossiles - Hors-Série No 22 - CEDIM
p 171

2000. Ebbo, L.
Provence, paradis des géologues
B. Vial
p 42

1997. Delanoy, G.
Biostratigraphie des faunes d’Ammonites à la limite Barrémien-Aptien dans la région d’Angles-Barrême-Castellane. Etude particulière de la famille des Heteroceratina Spath, 1922 (Ancyloceratina, Ammonoidea)
in Annales du Muséum d’Histoire Naturelle de Nice - Tome XII 1997 - Ville de Nice
p 51, pl 5, 15, 17, 18, 24, 26, 29-32, 35, 42-44, 46

1994. Delanoy, G.
Les zones à Feraudianus, Giraudi et Sarisini du Barrémien supérieur de la région stratotypique d’Angles - Barrême - Castellane (Sud-Est de la France)
in Géologie Alpine - Mémoire H.S. n°20 - Lower Cretaceous cephalopod biostratigraphy of the Western Tethys: recent developments, regional synthesis and outstanding problems - Lab. de Géologie - Université Grenoble I
p 279-319, pl 3

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Mots-clés

hétéromorphe, déroulée, hétérocône, heteromorph, uncoiled, heterocone, heteroconic, turricone, hélice, hélicoïdal, hélicoïdale

Contenu révisé le 16 novembre 2016 - Fiche générée le 16 novembre 2016 - 1ère publication le 12 juillet 2003