Ammonites et autres spirales - Stephanoceras weiserti (M)   Ammonites et autres spirales - Stephanoceras weiserti (M)    

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Stephanoceras weiserti (M)

Stephanoceras weiserti Schmidtill & Krumbeck 1938 (M)

Étage

Bajocien (-170 à -164 millions d'années) inférieur

Localité

Calvados - France

Dimensions

Diamètre = 16,5 cm (6.50 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 5,7 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Zone à Humphresianum. Individu bien plus grand que le type, mais qui lui correspond jusqu’à un diamètre équivalent.

Les auteurs de l’espèce ne disposent que de l’individu type, d’un diamètre de 90 mm, qu’ils décrivent comme une forme massive, profondément ombiliquée. Section ovale, relativement élevée. Mur ombilical plutôt abrupt. Flancs vigoureusement arqués, sans inflexion au niveau de la rangée de tubercules. Ventre large et arrondi. Côtes primaires fines et aiguës divisées en deux ou trois secondaires au niveau de fins tubercules nets. Intercalaires rares. [d’après Schmidtill & Krumbeck, 1938]
Le type montre en outre des côtes secondaires longues et nettement prorsiradiées.

Classification

Genre :

Stephanoceras Waagen 1869

Bajocien inf.
Formes évolutes peu comprimées à déprimées, à ombilic ouvert et ventre mousse arrondi. Côtes tranchantes, traversant le ventre. Présence d’un tubercule au point de division. Le nombre de tubercules par tour augmente avec la croissance. Péristome à collerette, constricté et allongé. Taille de 70 à 400 mm.

Sous-famille :

Stephanoceratinae Neumayr 1875

Formes petites à grandes, serpenticônes à cadicônes, à section ronde, ovale ou trapézoïdale. Côtes primaires généralement proéminentes. Secondaires plus faibles et nombreuses, traversant généralement le ventre sans interruption. Eventuel tubercule bien différencié au point de division. Sutures complexes. Lobe ombilical rétracté et éléments auxiliaires obliques. E bien développé, presque aussi profond que L, plus étroit. Selle E/L plus haute que L/U2 et plus ou moins asymétrique. Dimorphisme sexuel important.

Famille :

Stephanoceratidae Neumayr 1875

Dérivent , selon Westermann (1964) d’une espèce serpenticône d’Erycites de la zone à murchisonae.

Super-famille :

Stephanoceratoidea Neumayr 1875

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

1938. Scmidtill (von), E. & Krumbeck, L.
Die Coronaten-Schichten von Auerbach (Oberpfalz, Nordbayern)
in Sonderdruck aus der Zeitschrift der Deutschen Geologischen Gesellschaft - Band 90, heft 6/7 - Zeitschrift der Deutschen Geologischen Gesellschaft
p 342, taf 11, fig 6 (=Stephanoceras weiserti nov. sp.)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 22 mars 2017 - Fiche générée le 22 mars 2017 - 1ère publication le 15 octobre 2001