Ammonites et autres spirales - Pseudocrioceras coquandi  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Pseudocrioceras coquandi

Pseudocrioceras coquandi (Matheron 1878)

Étage

Barrémien (-117 à -113 millions d'années) supérieur

Localité

Bouches-Du-Rhône - France

Dimensions

Longueur = 27,5 cm (10.83 inches)
Diamètre de la spire = 16 cm
Epaisseur à l’ouverture = 5,5 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Mes remerciements au Professeur Ropolo, de l’université de Provence, pour son aimable contribution documentaire, grâce à (ou à cause de ?) laquelle j’ai re-déterminé cette ammonite de P. fasciculare en P. coquandi et bien mieux renseigné cette fiche.

Cette espèce se situe sur la totalité de l’intervalle à Pseudocrioceras dans la région stratotypique.
L’ornementation sur la partie inférieure de la hampe consiste en de fortes côtes principales trituberculées, entre lesquelles viennent s’intercaler une à trois côtes secondaires inermes. Ces côtes plus fines tendent à s’effacer avec l’âge sur le sommet de la hampe et sur la crosse. La hampe peut être droite ou faiblement arquée.

Classification

Genre :

Pseudocrioceras Spath 1924

Barrémien sommital.
L’origine de ce genre est inconnue. Stratigraphiquement, il apparaît dès la disparition des Heteroceratidae avant de montrer une véritable explosion évolutive.
Ammonite hétéromorphe tripartite, généralement de grande taille (jusqu’à 415 mm), dont la coquille est composée d’une spire importante (diamètre autour du tiers de la hauteur totale de l’ammonite), à ventre plat ou légèrement arrondi, aux tours faiblement recouvrants ou tangeants ou légèrement disjoints, d’une hampe plus ou moins courte, droite ou faiblement arquée et d’une crosse brève [Ropolo & al.]

Sous-famille :

Ancyloceratinae Gill 1871

Barrémien inf. à Aptien sup./Albien inf.
Typiquement, grandes formes dont les tours initiaux forment une spirale ouverte plane plus ou moins régulière suivie par une hampe droite ou incurvée et une crosse terminale. Néanmoins, beaucoup de genres incluent aussi des formes à enroulement criocône pplus ou moins serré. La spire peut être précédée d’un stade hélicoïdal. Côtes primaires généralement trituberculées et intermédiaires fines. La trituberculation peut être atténuée vers les tours moyens. Sutures découpées à lobe latéral trifide.

Famille :

Ancyloceratidae Gill 1871

Barrémien sup. à Aptien sup.
Spirale jointive ou disjointe suivie ou non par une hampe droite ou incurvée et un crochet final. Section circulaire à carrée ou polygonale. Tendance au développement de fortes côtes périodiques à épines ombilicales, latérales et latéro-ventrales, séparées par des côtes plus fines et plus denses non tuberculées. Important dimorphisme sexuel présumé, les couples étant rarement établis.

Super-famille :

Ancyloceratoidea Gill 1871

Sous-ordre :

Ancyloceratina Wiedmann 1966

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2007. Lebrun, P.
"Ammonites du Crétacé" - Tome II : Ancyloceratina
in Minéraux & Fossiles - Hors-Série No 22 - CEDIM
p 163

1999. Ropolo, P., Gonnet, R. & Conte, G.
The ’Pseudocrioceras interval’ and adjacent beds at La Bédoule (SE France): implications to highest Barremian/lowest Aptian biostratigraphy
in Scripta Geologica - Special Issue 3 - Dutch National Museum of Natural History
p 173, pl 9-10

1998. Ropolo, P. & Gonnet, R.
A propos de quelques Ancyloceratidae nouveaux ou peu connus du Barrémien sommital de La Bédoule (B. du Rh. - France) : position stratigraphique et systématique
in Géologie Méditerranéenne - Tome XXV No 2 - Centre d’Etudes Méditerranéennes
p 117-143

1998. Ropolo, P., Gonnet, R. & Conte, G.
Le genre Pseudocrioceras dans les couches de passage du Barrémien supérieur/Bédoulien inférieur de Cassis-La Bédoule (SE France)
in Géologie Méditerranéenne - Tome XXV No 3/4 - Centre d’Etudes Méditerranéennes
p 96, pl 6-7

1960. Casey, R.
A Monograph of the Ammonoidea of the Lower Greensand - Part II
The Palaeontographical Society
p 67, text-fig 24 (=Epancyloceras (?) coquandi)

1878-1880. Matheron, P.
Recherches paléontologiques dans le midi de la France
Quatrième partie - pl. D-24 (Scaphites coquandi)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 08 mai 2008 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 26 février 2000