Ammonites et autres spirales - Procerites (Siemiradzkia) aurigerus (m) Ammonites et autres spirales - Procerites (Siemiradzkia) aurigerus (m)

Procerites (Siemiradzkia) aurigerus (Oppel 1857) (m)

Étage

Bathonien (-164 à -160 millions d'années) inférieur

Localité

Nièvre - France

Dimensions

Diamètre = 4,8 cm (1.89 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 1,3 cm
Longueur des apophyses = 1,5 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Espèce très variable en taille, forme de l’ouverture, puissance et nombre de formations paraboliques. Diamètre de 45 à 80 mm.

Classification

Sous-genre :

Siemiradzkia Hyatt 1900

Bajocien sup. (en y incluant Phaulozigzag) à Bathonien sup.
Microconque de Procerites.
Stade initial "zigzag" court suivi d’un stade alternant côtes simples et bifides. Présence de côtes paraboliques de persistance variable selon les espèces pouvant subsister sur la loge d’habitation. Absence presque totale de constrictions. Ouverture munie de deux longues apophyses, parfois spatulées et réfléchie. Elle est précédée d’un renforcement siphonal des côtes externes chez l’adulte.

Genre :

Procerites Siemiradzki 1898

Bathonien.
Regroupe les sous-genres macroconques (Procerites, Lobosphinctes) et microconques (Siemiradzkia, incluant Phaulozigzag, Planisphinctes).

Sous-famille :

Zigzagiceratinae Buckman 1920

Bajocien sup. à Callovien inf.
Dérivent des Leptosphinctinae à l’ouest de le Téthys.
Caractérisés par un stade "zigzag" (i.e. défini par Zigzagiceras zigzag), au moins sur les premiers tours, suivi généralement d’un stade à parabolae. Suture cloisonnaire très découpée. Lobe suspensif souvent rétracté. Dimorphisme sexuel prononcé marqué par la taille et le péristome. [Mangold]

Famille :

Perisphinctidae Steinmann 1890

Bajocien moy. à Tithonien.
Tronc principal de la super-famille construit autour du genre Perisphinctes. Typiquement aplaties, bien qu’il existe certaines formes très renflées. Côtes simples, bi- ou trifurquées. Macroconques souvent géants, longidomes, à loge d’habitation lisse ou ornée de côtes distantes. Microconques de petite taille, munis d’apophyses et entièrement costulés. Lobe suspensif rétracté. Famille cosmopolite, mais majoritairement téthysienne et pacifique.

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2007. Mitta, V., V. & Besnosov, N., V.
Jurassic System - Cephalopods
in Palaeontological Atlas of Phanerosoic faunas and floras of Uzbekistan - Volume II. Mesozoic and Cenozoic (Jurassic, Cretaceous, Palaeogene) - Republic of Uzbekistan State Committee on Geology and Mineral Resources
p 31, pl 11, fig 3, 4 (=Procerites (Siemiradzkia) qurigerus (OPPEL, 1857))

1997. Cariou, E., Hantzpergue, P. & al.
Biostratigraphie du jurassique ouest-européen et méditerranéen
ELF Exploitation Production
p 56-57, pl 16

1997. Lebrun, P.
"Ammonites 2"
in Minéraux & Fossiles - Hors-Série No 4 - CEDIM
p 186

1995. Zany, D., Mangold, C., Marchand, D. & Tréhour, M.
Biostratigraphie et stratigraphie séquentielle du Bajocien supérieur - Bathonien inférieur dans le Nivernais
in Géologie de la France - n°1 - 1995 - B.R.G.M. & S.G.F.
pl 2 - lien

1994. Fischer, J.-C. & al.
Révision critique de la paléontologie française d’Alcide d’Orbigny - Volume I - Céphalopodes jurassiques
Masson
p 138, pl 51

1970. Mangold, C.
Les Perisphinctidae (Ammonitina) du Jura méridional au Bathonien et au Callovien
in Documents des laboratoires de géologie de la Faculté des Sciences de Lyon - N°41 - Fascicule 2 - Département des Sciences de la Terre - Faculté des Sciences de Lyon
p 37, pl 5

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 12 juin 2016 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 28 octobre 2000