thumbnail  Ammonites et autres spirales - Erymnoceras (Erymnoceras) coronatum thumbnail  Ammonites et autres spirales - Erymnoceras (Erymnoceras) coronatum thumbnail  Ammonites et autres spirales - Erymnoceras (Erymnoceras) coronatum

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Erymnoceras (Erymnoceras) coronatum

Erymnoceras (Erymnoceras) coronatum (Bruguière 1789)

Étage

Callovien (-160 à -154 millions d'années) moyen

Localité

Sarthe - France
Sarthe

Dimensions

Diamètre = 22 cm (8.66")

Commentaire

Espèce-type du genre, index de la deuxième grande zone du Callovien moyen en province subméditerranéenne.

Fiches liées

pointeur Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Erymnoceras (Erymnoceras) coronatum

Classification

Sous-genre :

Erymnoceras Hyatt 1900

Callovien moyen, zone à Coronatum.
Formes de grande taille aux tours internes ressemblant à ceux de Teloceras ou Tulites, le tour externe pouvant devenir lisse et contracté. [d’après Énay & Howarth 2019, modifié]

Genre :

Erymnoceras Hyatt 1900

Callovien moyen, zone à Coronatum.
Formes petites à grandes, incluant des formes microconques et des formes macroconques. Coronatiformes à rebord ombilical tuberculé. Costulation robuste bi- ou trifurquée. Tours adultes pouvant devenir lisses et contractés. Les formes rapportées au sous-genre Erymnocerites (Jeannet, 1951) se distinguent par des côtes secondaires plus nombreuses. Les Rollierites (Jeannet, 1951), plus évolutes et comprimées regroupent probablement certains microconques.

Famille :

Pachyceratidae Buckman 1918

Callovien moyen à Oxfordien moyen.
Dérivés supposés de Grossouvriinae tels que Subgrossouvria Spath (Callomon in Donovan & al. 1981, Énay & Howarth 2019).
La famille montre diverses morphologies, de cadicônes coronatiformes typiques à planulatiformes évolutes. [Énay & Howarth 2019]

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2019. Énay, R. & Howarth, M., K.
Part L, Revised, Volume 3B, Chapter 7: Systematic Descriptions of the Perisphinctoidea
in Treatise Online - No 120 - Paleontological Institute, University of Kansas
p 73, fig 55:1a-c (=Erymnoceras coronatum (BRUGUIÈRE)) - lien

2018. Kiselev, D., N. & Rogov, M., A.
Detailed biostratigraphy of the Middle Callovian - lowest Oxfordian in the Mikhaylov reference section (Ryazan region, European part of Russia) by ammonites
in Volumina Jurassica - XVI - Institute of Geology, Faculty of Geology, Warsaw University
gr. pl 19, fig 1-3 (=Erymnoceras ex gr. coronatum (BRUGUIERE)) - lien

2018. Schweigert, G.
Jura Ammoniten
in Fossilien - Sonderheft 2018 - 35. Jahrgang - 20497
taf 23, abb 5 (=Erymnoceras coronatum (BRUGUIÈRE))

2014. Jaffré, R.
Fiches d’aide à la détermination des ammonites jurassiques et crétacées - tome II
Association Géologique Auboise
p 89 (=Erymnoceras coronatum (BRUGUIERE, 1789) macroconque)

2004. Courville, P. & Crônier, C.
Le Callovien et l’Oxfordien à Latrecey-Ormoy-sur-Aube (Haute-Marne). Enregistrements sédimentaire, paléontologique et biostratigraphique
in Bulletin de l’Association Géologique Auboise - n° 24-25 - Association Géologique Auboise
cf. pl 3, fig 1 (=Erymnoceras cf. coronatum (BRUG.))

1998. Tournepiche, J.-F.
Géologie de la Charente
Groupe d’Etudes et de Recherche des Musées d’Angoulême
p 47 (=Erymnoceras coronatum)

1997. Cariou, E., Hantzpergue, P. & al.
Biostratigraphie du jurassique ouest-européen et méditerranéen
ELF Exploitation Production
p 142

1996. Gerasimov, P., A., Mitta, V., V., Kochanova, M., D. & Tesakova, E., M.
The Callovian Fossils of the Central Russia
All-Russian Research Institute of Geology and Oil (VNIGNI)
pl 33, fig 3 (=Erymnoceras coronatum (BRUGUIÈRE in d’ORBIGNY, 1848))

1994. Fischer, J.-C. (coord.) & al.
Révision critique de la paléontologie française d’Alcide d’Orbigny - Volume I - Céphalopodes jurassiques
Masson
p 150, pl 62, fig 3, pl 63, fig 1-3 (=Erymnnoceras coronatum s. l. (BRUGUIÈRE, 1789))

1991. Page, K., N.
Ammonites
in Fossils of The Oxford Clay - Chapter 4 - The Palaeontological Association
p 130, pl 23, fig 8, pl 24, fig 1, 2 (=Erymnoceras coronatum (BRUGUIÈRE), pl 24 = microconque)

1985. Gill, G., A., Thierry, J. & Tintant, H.
Ammonites calloviennes du sud d’Israël : systématique, biostratigraphie et paléobiogéographie
in Géobios - n°18, fasc. 6 - Editions scientifiques et médicales Elsevier SAS
cf. p 721, text-fig 5c (=Erymnoceras cf. coronatum (BRUGUIÈRE-d’ORBIGNY) morphe macroconque)

1980. Thomel, G.
Ammonites
Serre
p 94, fig 187, p 95, fig 188 (=Erymnoceras coronatum (BRUGUIÈRE))

1977. Dietl, G.
The Braunjura (Brown Jurassic) in Southwest Germany
in Stuttgarter Beiträge zur Naturkunde - Serie B - (Geologie und Paläontologie) - Nr. 25 - Staatliches Museum für Naturkunde, Stuttgart
pl 7, fig 2 (=Erymnoceras coronatum (d’ORBIGNY))

1952. Piveteau, J.
Traité de paléontologie
Masson et Cie
Tome II - pl XII

1951. Jeannet, A.
Die Eisen- und Manganerze der Schweiz - Stratigraphie und Palaeontologie des oolithischen Eisenerzlagers von Herznach und seiner Umgebung
in Beiträge zur Geologie der Schweiz - Geotechnische Serie - XIII. Lieferung, 5. Band
p 111, taf 34, taf 35, fig 1-4, taf 36, fig 1-3, taf 37, fig 2-5, taf 38, taf 39, taf 40, fig 1-3 (=Erymnoceras coronatum d’ORB. sp.)

1878. Bayle, E.
Explication de la carte géologique de la France. Tome quatrième. Atlas, première partie : fossiles principaux des terrains
Imprimerie Nationale
pl LIV, fig 2 (=Stephanoceras coronatum BRUGUIÈRE, sp.), non fig 1 (=Erymnoceras baylei JEANNET 1951) - lien

1842-1851. Orbigny (d’), A.
Paléontologie Française. Terrains jurassiques. I. Céphalopodes
Paris
p 465, pl 168, fig 6, 7, pl 169, fig 1, 2 (=Ammonites coronatus, BRUGUIÈRE), non pl 168, fig 4, 5 (=Erymnoceras doliforme ROMAN, sans doute des tours juvéniles d’E. coronatum, néanmoins), non pl 169, fig 3, 4 (=Erymnoceras baylei sensu Thierry & al. in Fischer 1994)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 9 février 2021 - Fiche générée le 9 février 2021 - 1ère publication le 11 septembre 1999