Ammonites et autres spirales - Gaudryceras tenuiliratum  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Gaudryceras tenuiliratum

Gaudryceras tenuiliratum (Yabe 1903)

Étage

Campanien (-83 à -72 millions d'années) ?

Localité

Hokkaïdo - Japon

Dimensions

Diamètre = 5,6 cm (2.20 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 1,9 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Merci à Takashi Ito.

L’espèce tenuiliratum est le type du genre Neogaudryceras Shimizu, 1934, synonyme mineur de Gaudryceras. Chez cette espèce, la costulation secondaire des tours internes est très fine et très faible, à tel point qu’elle est presque indiscernable sur le moule interne. Sur le phragmocône, qui compte en moyenne 5 constrictions par tour, les costules intercalaires ou bifurquées sont fréquentes. L’espèce est surtout présente dans les Coniacien et Santonien du Japon et de la presqu’île de Sakhaline.

Classification

Genre :

Gaudryceras Grossouvre 1894

Albien sup. à Maastrichtien.
Dérivés d’Eogaudryceras.
Tours internes évolutes, serpenticônes, arrondis ou déprimés. Tours adultes à croissance plus rapide et tendant à se comprimer. Ornementation de stries ou fines côtes flexueuses simples ou divisées, pouvant se renforcer et se resserrer sur les tours adultes. Constrictions périodiques matérialisées par des dépressions sur le test. Sutures à éléments larges et bifides et lobe suspensif rétracté. [d’après Hoffmann 2015]

Sous-famille :

Gaudryceratinae Spath 1927

Barrémien à Maastrichtien.
Section du tour typiquement arrondie à elliptique. Tours initiaux déprimées et tours externes comprimés. Coquille ornée de lirae ou de fine costules non crénulées, ou occasionnellement lisse ou encore avec de large côtes. Présence de constrictions. Suture à selles bifides symétriques et une seule selle principale dans la suture interne, accompagnée de petites selles additionnelles chez certaines formes.

Famille :

Tetragonitidae Hyatt 1900

Dérivés de Protetragonites (Lytoceratinae) au Barrémien.
Plus involutes que les Lytoceratidae, à section moins circulaire devenant anguleuse chez certaines formes. Développement de plusieurs selles auxiliaires. Coquille lisse ou ornée de lirae, stries ou même occasionnellement de fortes côtes jamais crénulées. Constrictions généralement présentes.

Super-famille :

Lytoceratoidea Neumayr 1875

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2001. Wani, R.
Reworked ammonoids and their taphonomic implications in the Upper Cretaceous of northwestern Hokkaido, Japan
in Cretaceous Research - 22 (2001) - Academic Press Inc. (London) / Elsevier
p 617, fig 2

1996. Wright, C., W., Callomon, J., H. & Howarth, M., K.
Treatise on Invertebrate Paleontology - Part L : Mollusca 4 Revised - Volume 4 : Cretaceous Ammonoidea
Roger L. Kaesler - Geological Society of America
p3, pl 2

1995. Matsumoto, T.
Notes on Gaudryceratid ammonites from Hokkaido and Sakhalin
in Palaeontological Society of Japan Special Papers - Nb. 35 - Palaeontological Society of Japan
frontispiece p 5, p 116, fig 61-66, 67A-D (=Gaudryceras tenuiliratum YABE, 1903) - lien

1984. Matsumoto, T.
Some Ammonites from the Campanian (Upper Cretaceous) of Northern Hokkaido
in Palaeontological Society of Japan Special Papers - Number 27 - Palaeontological Society of Japan
p 56-57, text-fig 8 - lien

1982. Hirano, H.
Cretaceous biostratigraphy and ammonites in Hokkaido, Japan
in Proc. Geol. Ass. - Vol. 93, Part. 2 - Geologists’ Association, London
p 248, 220

1979. Kennedy, W., J. & Klinger, H., C.
Cretaceous faunas from Zululand and Natal, South Africa. The ammonite family Gaudryceratidae
in Bulletin Natural History Museum London (Geol.) - Vol. 31, No. 2 - The Natural History Museum
p 138 - lien

1965. Vereschagine, V., N., Kinasov, V., P., Paraketsov, K., V. & Terekhova, G. P.
Atlas de terrain des faunes crétacées du nord-est de l’URSS [en Russe]
Comité Gouvernemental de Production Géologique - Direction Nord-Est - République Socialiste Fédérative de Russie
p 49, pl 50-51 (G. tenuiliratum var. ornata Yabe), p 49, pl 51 (G. tenuiliratum var. infraquens Yabe) - lien

1963. Jones, D.L.
Upper Cretaceous (Campanian and Maastrichtian) Ammonites From Southern Alaska
in United States Geological Survey Professional Paper - 432
p 26, pl 9, 10 - lien

1922. Spath, L., F.
On the Senonian ammonite fauna of Pondoland
in Transactions of the Royal Society of South Africa - Vol. 10, issue 1 - Royal Society of South Africa
p 117 (=Gaudryceras tenuiliratum, v. HOEPEN) - lien

1903. Yabe, H.
Cretaceous Cephalopoda from the Hokkaido - Part I.
in Journal of the College of Science - Vol. XVIII, art. 2 - Imperial University, Tokyo, Japan
p 19, pl III, fig 1-4, pl IV, fig 3 (=Gaudryceras tenuiliratum)

1894. Jimbo, K.
Beiträge zur Kenntniss der Fauna des Kreideformation von Hokkaido
in Palaeontologische Abhandlungen - Neue Folge Band II. (Der ganzen Reihe Band VI.) Heft 3 - Jena
non p 34, taf VI, fig 1 (non Lytoceras sacya FORBES ; =Gaudryceras tenuiliratum YABE))

1890. Yokoyama, M.
Versteinerungen aus der japanischen Kreide
in Palaeontographica - vol. XXXVI - E. Schweizerbart’sche Verlagsbuchhandlung, Stuttgart
non p 178, taf XVIII, fig 12, 13 (non Lytoceras sacya FORBES ; =Gaudryceras tenuiliratum YABE)) - lien

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 12 janvier 2017 - Fiche générée le 12 janvier 2017 - 1ère publication le 24 décembre 1998