Ammonites et autres spirales - Harpoceras falciferum morphe α (M)  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Harpoceras falciferum morphe α (M)

Harpoceras falciferum (Sowerby 1820) morphe α Gabilly 1976 (M)

Étage

Toarcien (-184 à -175 millions d'années) inférieur

Localité

Deux-Sèvres - France

Dimensions

Diamètre = 20,5 cm (8.07 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 3,8 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Individu de transition entre H. pseudoserpentinum et H. falciferum. Il présente encore des dépressions irrégulières dans le sillon spiral et un mur ombilical devenant vertical avec la croissance. Par ailleurs, il est encore très évolute.

Espèce des horizons à douvillei à tethysi et base de l’horizon à lusitanicum.
Harpoceras macroconque de grande taille et évolute à involute. Rebord ombilical surplombant et mur ombilical sous-cavé. Côtes basses et falculiformes, à long segment latéro-dorsal. Présence caractéristique d’une dépression latérale évasée continue. Carène creuse et élevée. Les caractères de l’espèce n’apparaissent qu’à partir du cinquième tour. Les quatre premiers tours correspondent à un stade Maconiceras. [d’après Gabilly, 1976] Gabilly (1976) distingue plusieurs morphotypes liés aux variables de l’enroulement, de la vigueur de l’ornementation et des positions stratigraphiques.

Le morphe α est le morphotype le plus ancien et marque une transition entre H. pseudoserpentinum et H. falciferum. Il est encore évolute, de taille en moyenne inférieure à celle des formes plus récentes. Le rebord ombilical est modérément sous-cavé. Le sillon latéral est assez étroit et bien marqué. On observe parfois un net épaississement de la loge d’habitation adulte à proximité du péristome.

Fiche liée

 Cliquez sur le tiroir pour l'ouvrir/fermer

Harpoceras falciferum forme γ

Classification

Genre :

Harpoceras Waagen 1869

Toarcien inf. et moy.
Genre très dimorphe dont les macroconques atteignent une grande taille. Ils sont involutes et comprimés. Le bord ombilical est aigu. Le mur ombilical est incliné à sous-cavé. La carène est creuse et élevée. Les côtes sont simples et falculiformes.
Les microconques (syn. Maconiceras) ont des côtes subfasciculées, peu flexueuses. Le bord ombilical est arrondi et la paroi ombilicale convexe. Les sutures sont richement découpées, avec une selle externe caractéristique, entaillée par un lobe accessoire très développé. [d’après Gabilly, en incluant Harpoceratoides]

Sous-famille :

Harpoceratinae Neumayr 1875

Grande taille. Ombilic réduit. Côtes aplaties et souvent falculiformes. Sutures cloisonnaires assez richement découpées par rapport à l’ensemble de la famille. [Gabilly]

Famille :

Hildoceratidae Hyatt 1867

Pliensbachien à Toarcien.
Ammonites à côtes plus ou moins flexueuses. Les sutures cloisonnaires sont relativement simples, sauf chez certaines formes très différenciées (Polyplectus). [Gabilly]

Super-famille :

Hildoceratoidea Hyatt 1867

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2014. Jaffré, R.
Fiches d’aide à la détermination des ammonites jurassiques et crétacées - tome II
Association Géologique Auboise
p 19 (=Harpoceras falciferum (J. SOWERBY, 1820) macroconque morphotype α GABILLY, 1976)

2013. Howarth, M.
Part L, Revised, Volume 3B, Chapter 4: Psiloceratoidea, Eodoceratoidea, Hildoceratoidea.
in Treatise Online - No 57 - Paleontological Institute, University of Kansas
p 74, fig 50 - lien

2011. Lacroix, P.
Les Hildoceratidae du Lias moyen et supérieur des domaines NW européen et téthysien - Une histoire de famille
Pierre Lacroix
p 91, pl 22-25

2008. El Hammichi, F., Benshili, K. & Elmi, S.
Les faunes d’Ammonites du Toarcien-Aalénien du Moyen Atlas sud-occidental (Maroc)
in Revue de Paléobiologie - Vol. 27, No 2 - Muséum d’Histoire Naturelle de la ville de Genève
p 432 (gr.) - lien

2008. Lebrun, P.
Ammonites du Jurassique Tome 1 - Les ammonoïdes, des mollusques céphalopodes - le Jurassique et ses biozones d’ammonites et généralités sur les ammonoïdes du Jurassique
in Minéraux & Fossiles - Hors-Série No 24 - CEDIM
pl 1 (non Harpoceras serpentinum), pl 7

2008. Lebrun, P.
Le Toarcien - Jurassique Inférieur
in Minéraux & Fossiles - No 375 - CEDIM
p 51 (non Harpoceras serpentinum), p 54

2006. Bécaud, M.
Les Harpoceratinae, Hildoceratinae et Paroniceratinae du Toarcien de la Vendée et des Deux-Sèvres (France)
in Documents des Laboratoires de Géologie de Lyon - No 162 - U.F.R. des Sciences de la Terre - Université Claude Bernard - Lyon I
p 61, pl 19, 20, 24, 26, 27, 32

2004. Seyed-Emami, K., Fürsich, F., T., Wilmsen, M., Schairer, G. & Majidifard, M., R.
First record of Jurassic (Toarcian –Bajocian) ammonites from the northern Lut Block, east-central Iran
in Acta Geologica Polonica - Vol. 54 (2004), No 1 - Université de Varsovie
p 82, pl 1 (gr.) - lien

2003. Knyazev V., G., Devyatov V., P., Kutygin R., V., Nikitenko B., L. & Shurygin B., N.
Zonal Standard of the Toarcian Stage of the North-East Part of Asia
Resp. red. S.P. Ermakova. - Yakutsk. YB of the SD RAS Publishing House
pl 1

2002. Bécaud, M.
Le Toarcien de la bordure sud et sud-est du Massif armoricain (Deux-Sèvres et Vendée)
in Le Naturaliste vendéen - n° 2 - Association "Les Naturalistes vendéens" / dir. publ. Christian Goyaud
pl V

2002. Fauré, P.
Le Lias des Pyrénées - Thèse de Doctorat - Tome II
in STRATA - Série II, Vol. 39 - Laboratoire de Géologie sédimentaire et Paléontologie, Université Paul-Sabatier, Toulouse, France
p 717, pl 13 - lien

2002. Neige, P. & Rouget, I.
Les ammonites du Toarcien de Chantonnay (Vendée, France): analyse paléontologique, biostratigraphie et réflexion sur les Hildoceratinae
in Geodiversitas - 24 (4) - Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris
p 769, fig 3 - lien

2001. Rulleau, L., Elmi, S. & Thévenard, B.
Géologie et paléontologie des dépôts ferrugineux du Toarcien et de l’Aalénien aux environs de Lyon
in Documents des Laboratoires de Géologie de Lyon - No 154 - U.F.R. des Sciences de la Terre - Université Claude Bernard - Lyon I
pl 6

1998. Rulleau, L.
Ammonites du Toarcien inférieur et moyen de la région lyonnaise
C.E. des ciments Lafarge
p 6, pl 10

1997. Jager, M. & Fraaye, R.
The Diet of the early Toarcian Ammonite Harpoceras falciferum
in Palaeontology - Vol. 40, part 2 - The Palaeontological Association
p 557-574 - lien

1990. Goy, A. & Martinez, G.
Biozonación del Toarciense en el área de La Almunia de Doña Godina-Ricla (Sector Central de la Cordillera Ibérica)
in Cuadernos de Geologia Ibérica - N° 14 - Universidad Complutense, Madrid
p 18, 20, 21, 39, pl 1 - lien

1977. Nicosia, U. & Pallini, G.
Ammonites and calcareous nannoplankton of the Toarcian "Rosso Ammonitico" in the exposures of Monte la Pelosa (Terni, central Apennines, Italy)
in Geologica Romana - Vol. 16 - nto di Scienze della Terra, Universita degli Studi di Roma "La Sapienza"
pl 1

1976. Gabilly, J.
Le toarcien à Thouars et dans le centre-ouest de la France
CNRS
p 98, pl 9, pl 11

1972. Guex, J.
Répartition biostratigraphique des ammonites du Toarcien moyen de la bordure sud des Causses (France) et révision des ammonites décrites par Monestier (1931)
in Eclogae geol. Helv. - Vol. 65/3 - Birkaüser Verlag, Basel
p 616, 618, 621, 622, pl V

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 07 mai 2016 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 01 septembre 1998